image_pdfimage_print

Voici le psaume 23 revisité par un sportif. Un exemple pour encourager d’autres reformulations de ce psaume avec des jeunes

Le Seigneur est mon entraîneur.
Il ne porte aucun mauvais jugement sur moi.
Il me connaît mieux que je me connais moi-même.
Il me pénètre de loin et sait ce que je pense vraiment.

Quand je suis déçu il me remet debout.
Quand la victoire fait déborder ma joie, il sait me rappeler ce qui compte vraiment.
C’est lui qui est ma lumière quand il fait noir autour de moi,
C’est lui qui m’accorde la fraîcheur quand il fait chaud.

Avant le match il me permet de rester serein.
Après le tournoi c’est lui mon repos.
Il ne me manque rien, car je peux lui faire confiance.
Ma vie repose entre ses mains…peu importe ce qui m’arrivera.

Le Seigneur est mon entraîneur, je n’échouerai pas.
Il restera à mon côté quand tous se détourneront de moi.
Il est mon soutien quand tout coule.

Oui, je suis assuré de son soutien aujourd’hui et pour toujours.

Amen

 

Traduction française d’une version allemande anonyme