Du tohu bohu à la coccinelle module 7: Animaux de la mer et du ciel

ImageLes poissons et les oiseaux. Dieu parle « Je veux que toutes sortes d’animaux vivent dans la mer. Je veux que les oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre ». Dieu crée les grands animaux de la mer et toutes sortes d’animaux qui glissent et remuent dans l’eau. Il crée aussi toutes sortes d’oiseaux. Dieu voit que c’est une bonne chose. Dieu les bénit en disant : « Faites des petits. Devenez nombreux. Remplissez l’eau des mers. Et vous, les oiseau, devenez nombreux sur la terre ». Il y a un soir, il y a un matin. Voilà le cinquième jour.

Dossier sur Genèse 1 versets 20 à 23 préparé par l’Inspection luthérienne de Paris. Mise en page par Evelyne Schaller.

Retour au sommaire ici

Accueil des enfants : Les deux espaces d’activités sont à nouveau bien définis .Un lieu au sol, décontracté, couverture posée par terre, coussins, invitant à l’écoute et à l’expression verbale. L’autre lieu sera organisé pour permettre une expression manuelle ou plastique. Plus les enfants sont jeunes, plus il faut préparer à l’avance la place d’activité avec le matériel approprié pour chaque enfant

Matériel
:

  • pour le sol une grande couverture
  • prévoir quelques formes de poissons simples dont le contour est dessiné avec un trait large
  • des ciseaux à bouts ronds, à moins que l’on opte pour des poissons déjà découpés
  • de la peinture
  • des éléments à coller sur les poissons, de type « écaille » (des gommettes brillantes, des perles, des paillettes
  • de la colle
  • du papier coloré transparent, type papier vitrail
  • des journaux avec des poissons et des oiseaux (cherche des revues spécialisées

Activité ultérieure ou introductive : visite d’un aquarium
Prévoir une sortie de visite d’aquarium s’il y en a un à proximité. Les enfants sont toujours très impressionnés par les poissons et leur monde du silence

Texte: Genèse 1, 20 à 23

Lecture du texte biblique:

1. premier temps d’animation : narration interactive

Si les enfants ont pu visiter un aquarium avant, les inviter à observer la multitude de formes, de couleurs, de façons de se mouvoir.
Se procurer des livres illustrés reproduisant des poissons: La mer et ses secrets, Au bord de la mer, Sous la mer.

Animation interactive : jeu des questions‑réponses avec les enfants.

« Observons un poisson rouge.
Parlons des poissons. Comment cela fonctionne‑t‑il, un poisson ?
Ont‑ils froid dans l’eau ?
Pourquoi le poisson ouvre‑t‑il sans cesse la bouche ?
Ils dorment les yeux ouverts ?  (Oui, car ils n’ont pas de paupières)
Ont‑ils un cou comme nous ?  (Non, la tête est unie au tronc)
A quoi servent les nageoires ?(Elles servent au poisson à sedéplacer)
Qu’ont‑ils sur le corps ?(Des écailles qui les protègent)
Comment le poisson fait‑il ses petits ?(En général, il pond des œuls, desquels sortiront de petits poissons)
Les poissons ne font pas de bruit. Sont‑ils muets ?(ils se reconnaissent et arrivent à communiquer en faisant des bruits avec leurs dents, en faisant craquer leurs vertèbres)
Ont‑ils de l’odorat ?(Oui, ils ont des narines pour sentir)
Connaissez‑vous des noms de poissons ? »

2. deuxième temps d’animation, en rejoignant le lieu des activités plastiques
Soit découpage dans les hebdomadaires de grandes feuilles colorées. On y découpe de petits et gros poissons, des poissons aux formes extraordinaires.
Ou bien découpage des poissons pré dessinés et décoration de leur corps avec les paillettes et autres matériaux évoquant les écailles.
On les colle sur un fond bleu ou vert foncé. On peut ensuite avec de la gouache et des pinceaux compléter le tout en peignant des algues, des étoîles de mer…. tout en travaillant de ses mains, on parle, on discute… c’est le moment de demander aux enfants s’ils connaissent l’expression : « être heureux comme un poisson dans l’eau. Qu’est‑ce‑que cela veut dire ?

« Être heureux comme un poisson dans l’eau »
Quand nous sommes avec Dieu sommes‑nous heureux comme des poissons dans l’eau ? Inviter alors les enfants à inventer une prière sur le thème : « Avec Dieu nous sommes heureux comme des poissons dans l’eau.. »

3. troisième temps d’animation : Le même type d’animation peut être proposé pour les oiseaux
Proposer aux enfants des enregistrements de chants d’oiseaux, les faire correspondre à des images ou photos et à des noms.
Regarder de près un ou deux types d’oiseau : décrire ce qu’ils savent faire: voler, chanter, sautiller, faire un nid, pépier, manger des vers…
Laisser parler les enfants en leur montrant encore des photos ou dessins d’oiseaux.

Paroles d’enfants :
Celui que je préfère, regarde il est tout bleu.
Moi aussi j’aimerais m’envoler..
Je le fais quelquefois dans ma tête…
Les avions aussi volent, mais un oiseau c’est plus beau.
Moi aussi j’aime écouter les oiseaux chanter, surtout la nuit.

  • Réalisation ‑ Expression :

Réaliser un grand tableau comme celui qui est proposé pour les poissons, avec toutes sortes de papiers, des brillants, des colorés, des clairs, des foncés…
Écouter des extraits musicaux où les instruments imitent le chant des oiseaux. Par exemple, dans « Pierre et le loup » de Prokovief.

Prière
Seigneur tu as mis de la couleur et des mouvements dans l’eau comme dans le ciel. Je me réjouis de l’éclair d’argent qui passe sur le sable : c’est un poisson, vif et scintillant. Je contemple les gros yeux des poissons rouges et guette le message de sa bouche qui parle en faisant des bulles.
Je te remercie pour le chant des oiseaux. Ils me parlent des nuages, du ciel et du vent. Merci parce qu’ils sont rapides, doués, colorés et libres. Et parce qu’ils sont des messagers , des envoyés de deux mondes que je ne connais pas très bien, l’eau et l’air. Peut-être qu’ils me parlent aussi un peu de Toi.

Crédits Inspection luthérienne de Paris, Point KT