Grand jeu #choisis la vie !

Grand jeu biblique vécu par 450 jeunes, lors de l’événement « La Parole est dans le Pré » édition 2022. Thème : Instalife, #choisis la vie ! Ce rallye biblique est basé sur le texte de Matthieu 4 versets 1 à 11 et sur la question « choisir de dire non, pourquoi ? »

  1. Démarrage

Tous réunis sous la grande tente.

Scénette : 2 personnages se rencontrent, l’un chuchote quelque chose à l’oreille de l’autre et par trois fois, l’autre répond non de trois manières différentes. Seuls les non sont audibles.
Reformulation orale de la scénette : On ne sait pas ce qui a été dit, mais trois fois un non a été entendu. Dans ta vie aussi, tu as des choix à faire et ce n’est pas toujours en disant oui que tu donnes la bonne réponse, la réponse de ta vie.
Il y a des fois où dire non, te permet d’avancer.
Dans la Bible aussi, on a des histoires où le personnage principal a dit non pour pouvoir aller plus loin dans sa mission.

Lecture : Matthieu 4, 1-11.

Ce passage de la Bible a inspiré d’autres personnes que Jésus, directement ou indirectement, il peut toi aussi t’inspirer. Il y a un même un message caché pour toi.

Consignes pour le jeu : En équipe de maximum 12, vous aurez à retrouver les indices, il y en a 11 (8 figures historiques et 3 pasteurs) sous forme de fiches plastifiées (en montrer un exemple).
Ils sont cachés dans tout le pré. Ces fiches vous aideront, à découvrir une figure historique, à rencontrer un pasteur et à mieux comprendre le texte biblique, à trouver un indice.
Quand vous aurez tous les mots-indices, vous pourrez reconstituer la phrase qui est votre message pour chacun et chacune d’entre vous.Bonne exploration biblique, bonne exploration du pré, vous avez une heure et nous nous retrouverons tous ensemble ici

  1. Rallye

Distribuer un livret à chaque jeune  : Livret jeune Animation biblique Mt 4, 1-11; Les équipes jouent.

Il y a un animateur auprès de chaque fiche (1 à 8) qui aura été préalablement accrochée quelque part avec un ruban d’une couleur vive.

Les animateurs aident les groupes dans la découverte des figures historiques et la compréhension de ce que ces figures ont refusé de faire et pourquoi. Les animateurs veillent à ce que chacun participe et écrive sur son livret les réponses retenues par le groupe et le mot-indice.

Les pasteurs (P1/P2/P3) ont également un ruban de couleur vive et une fiche avec eux reprenant le texte biblique ( 1 tentation par pasteur) .

Le but est que pendant quelques minutes, le pasteur incite les jeunes à découvrir à quoi Jésus a dit non et pour quel bénéfice. Le pasteur vérifie que chacun a bien rempli son livret.

  1. Retour en grand groupe

Exhortation finale : Bravo !

Vous êtes tous de retour sains et saufs. Avez-vous retrouvé les 8 figures historiques ? Les laisser hurler et les lister à haute voix.
Ils sont des témoins possibles, des aides pour vous quand vous pensez que vous n’êtes pas capable de dire non, rappelez-vous que d’autres avant vous ont réussi à le faire et vous invitent à dire non pour plus de justice et pour un monde meilleur.

Qu’avez-vous appris de ces personnages ? Inviter sur scène 8 jeunes qui viendront dire pour chaque personnage ce à quoi il a dit non et pourquoi.

Avez-vous pu reconstituer le message caché afin que rien ne reste caché ? Inviter un jeune qui viendra reconstituer le message.

  • 1Coritnhiens 10, 23 revisité : Tout est permis mais tout n’est pas bon, Tout n’est pas constructif.

Oui ce message, il est pour toi. Pour te rappeler que ta vie n’est pas une fatalité. Tu as le pouvoir de dire non à tout ce qui peut te détruire ou t’empêcher de vivre en paix avec toi-même, les autres et Dieu (harcèlement, mauvaises influences, violences, pression du groupe…).

Jésus nous a montré un exemple de comment faire, à toi d’inventer ta manière d’être, de te construire, pour avancer comme enfant de Dieu dans la vie et dans le monde.

Les éléments à télécharger : 

  • 8 figures historiques sous formes de fiches plastifiées qui ont dit non pour le mieux (Madeleine Barrot, Martin Luther, Martin Luther King, Rosa Parks, Denis Mukwege, Dietrich Bonhoeffer, Marie Durand, Adélaïde Hautval).
  • 3 pasteurs avec des fiches, répartis dans le pré, pour aider les équipes à avancer dans la compréhension du texte et la reconstitution de la phrase. Chaque pasteur devra amener les groupes à une meilleure compréhension d’une tentation. A quoi Jésus a dit non et pour quel bénéfice ?
  • 1 carnet par jeune

Crédit : Dominique Calla, (UEPAL) Point KT – photo L.Gangloff