image_pdfimage_print

images_ID_1441_115Pour finir l’année des cultes pour tout-petits, voici un culte « 4 pattes » sur le thème de la musique. Toutes les générations sont invitées à exprimer leurs émotions et à les vivre avec le Psaume 23. Divers ateliers pour tout petits enfants et adulte, sont proposé lors de ce culte. Proposition d’Evelyne Schaller.

Texte biblique : Psaume 23 (voir traduction adaptée et arrangée)

Matériel :

–    Des Bibles
–    Des instruments de musique, genre percussion, ou petites boites remplis de boutons ; les enfants ont été invités à ramener les instruments fabriqués au cours des 3 cultes « 4 pattes » précédents.
–    2 grands cartons d’environ 1 mètre de longueur, 70 cm de largeur au moins.
–    Sur les 2 cartons, tracer en ligne les deux paysages retenus : pâturages, avec chemin et ruisseau pour le premier panneau, et vallée sombre avec montagnes pour le second panneau.
–    Divers papiers de couleur (crépon, papier vitrail, papier canson papier cadeau…)
–    Craies grasses
–    Bâton pour le berger
–    Table de l’autel ou autre table selon le lieu où l’on fait culte,
–    Décoration pour la table (croix, vase sans fleurs, nappe d’autel ou autre)
–    Serviettes en papier assez grandes (plusieurs couleurs)
–    Huile d’amande douce
–    Matériel pour le cocktail (voir document annexe avec une proposition de recette) avec divers ingrédients et jus de fruits + verre doseur + 2 saladiers transparents et louches + gobelets sur une petite table pour la confection du cocktail

Déroulement :

ACCUEIL

A l’entrée

La bougie de l’autel est éteinte.
L’autel est dénué de tout objet sauf la bougie.
À l’arrivée, accueil par les intervenants du culte.Distribution des instruments à l’assemblée
Et la feuille de chants

Salutation rituelle

Prélude

Accueil : explication de la démarche.
C’est un culte de fin d’année, conclusion du thème annuel des cultes pour petits qui était le thème de la musique.
Ce culte inter génération proposera des ateliers différents selon les âges. Les adultes sont libres d’aller où ils veulent.

Salutations habituelles pour les tout-petits :

 » Le matin quand nous nous levons, nous disons : Bonjour !
À midi, quand nous mangeons, nous disons : bon appétit !
Le soir, quand nous nous couchons, nous disons : bonne nuit !
Et au début du culte, nous disons : bonjour, bienvenue, que la paix de Dieu soit avec toi ! »

Allumage de la bougie pour dire que Dieu est Là.

Chants

Propositions :

  • En ce jour, ô Seigneur nous chantons notre joie (AL 45.23)
  • Tournez les yeux ARC 153
  • Et chante les prés et chante ARC 718
  • Seigneur nous arrivons ARC 214
  • Laisse-nous Seigneur entrer ARC 219

Introduction avec les enfants

La musique nous invite aussi à parler à Dieu. Elle nous donne des émotions et nous sert aussi à les exprimer.

S’adresser à toute l’assemblée :

Au fait, c’est quoi une émotion ?
Qu’est-ce qu’il y a comme émotion ?
(joie, colère, tristesse, peur, amour/romantisme)

Dialogue avec l’orgue

Nous allons demander à l’organiste
de nous jouer des musiques et essayerons de trouver à quelle émotion cela nous fait penser.Nous avons retenu 5 types d’émotions : Joie, Colère, Tristesse, Peur, Amour.Romantisme, ce n’est pas la même chose ! Je supprimerai romantisme !

Nous écoutons l’orgue,

Nous ressentons l’émotion

et nous reproduisons nous aussi l’émotion avec nos instruments.

Chant

« Si tu as de la joie au cœur
frappe des mains,
tape du pied
Claque la langue
[on joue des instruments]
Dis merci »

 Introduction au Psaume 23

Savez-vous que dans la Bible, Dieu et les hommes se parlent en musique, en chanson, en poème, avec des instruments, en dansant ?

Alors nous allons ouvrir la Bible
Tiens ! Par exemple, au milieu,
Nous tombons sur le livre des chansons de la Bible.

Et nous allons chercher un chant très connu de la Bible : le chant 23. (le Psaume 23.)
Et nous allons le lire

Consignes d’écoute pour ce voyage intérieur pendant la lecture :

– Fermons les yeux
– Essayons d’imaginer les paysages que nous allons traverser
– Qui allons-nous rencontrer ? (l’Eternel berger)
– ET quelles émotions ressentons-nous (est-ce qu’il ya de la joie, de la colère, de la peur, de l’amour ? ou d’autres émotions !!?)

Lecture du texte :

Le Seigneur est mon berger
Je ne manque de rien.
Il me fait prendre du repos dans des près d’herbe verte et douce.
Il me conduit au calme, près d’un ruisseau, Là il me redonne des forces
Et il me guide sur le bon chemin, parce qu’il m’aime
Même si je marche dans une vallée sombre
et près des ravins de la mort
Je ne crains pas le mal Seigneur, car tu es avec moi.
Ton bâton de berger est là pour me conduire,
pour m’appuyer dessus, me défendre
et me rassurer.
Face à ceux qui me veulent du mal/
face à ce qui me veut du mal,
tu prépares une belle table où je peux me réconcilier.
Tu m’accueilles en versant un peu d’huile parfumée sur ma tête
et tu remplis ma coupe jusqu’à ras bord.
Oui, tous les jours de ma vie, ta bonté, ta générosité me suivront pas à pas.
Seigneur : je reviendrai  dans ta maison aussi longtemps que je vivrais.

Reprise du voyage intérieur

Qui avons-nous rencontré ? (L’Eternel, le berger ; ceux qui me veulent du mal ?)Quelles émotions ?Quels paysages ?

Maintenant nous allons mettre en image cette chanson. C’est le temps de nos ateliers

Objectif : Nous fabriquons les étapes du Psaume

Ateliers : Fabrication des étapes du Psaume

Atelier paysage 1 : travail sur sol pour créer un paysage horizontal pré-dessiné: pâturage, eau, sentier.
Travail de collage avec des papiers déchirés et des gommettes. On peut rajouter des éléments naturels tels que des petits cailloux, de la mousse, des brindilles, petites branches…
Atelier destiné aux plus petits

Prévoir  Un très grand carton
Collage de bouts de papier déchirés et de gommettes qui remplissent les éléments du paysage.

ID 1441 atelier 2

Atelier paysage 2 sur sol paysage vertical pré-dessiné : ravins, montagnes, vallées abruptes.
Travail à la craie grasse. Atelier plutôt destiné à des enfants plus grands ou des catéchumènes

prévoir  1 grand carton similaire au premier
Craies grasses plus ou moins dures,  chiffons, essuie tout

ID 1441 atelier 3

Atelier 3 sur table : décorer la table de la réconciliation (= autel).
> Pliage de serviette :
rabattre les angles vers le centre,
3 fois sur une face, 1 fois sur l’autre, puis, en laissant les doigts au milieu déplier 3 pétales du dessous vers le dessus.
Atelier de pliage plutôt destiné à des adultes)

prévoir  Mise en place de l’autel avec une décoration de serviettes de table en papier pliées en forme de fleurs.

ID 1441 atelier 4

Atelier 4 sur table : coupe qui déborde (cocktail)
Un travail de recherche biblique qui donne les éléments de la composition du cocktail dans les versets bibliques.
Atelier destiné aux adultes

prévoir   De quoi faire un cocktail biblique
>2 grands saladiers, louche et gobelets, verre doseur.
Recette des ingrédients bibliques travail de recherche biblique ;

ID 1441 atelier 1

Chant

Quand les montagnes AL 13.03  ARC 167

Reprise inter-active

Reprise du texte avec les paysages :

Nous marchons comme dans la chanson du Psaume 23.

L’orgue peut accompagner ces étapes en remettant des sons sur des émotions

Le cheminement se fait à travers les paysages :
Chacun essaye de vivre le voyage intérieur avec les émotions en lisant le texte et en reprenant les sons de l’orgue. Les cartons 1 et 2 sont disposés afin d’organiser une marche vers la table de célébration. Le premier panneau est posé de manière horizontale, le second de manière verticale, un peu plus loin, puis nous arrivons à la table et nous l’entourons en faisant un cercle.

Lecture du Psaume 23
Le Pasteur lit :

Le Seigneur est mon berger (1 complice silencieux de  l’assemblée avec bâton commence la marche et invite les autres à le suivre)

(Passage dans le 1er paysage)

Lecture : Je ne manque de rien. Il me fait prendre du repos dans des près d’herbe verte et douce. (les enfants s’assoient) Il me conduit au calme, près d’un ruisseau, Là il me redonne des forces Et il me guide sur le bon chemin, parce qu’il m’aime

(Passage devant le tableau de la vallée sombre : 2ème paysage, posé à la verticale)

Lecture :
Même si je marche dans une vallée sombre et près des ravins de la mort
(les enfants mettent les mains sur les yeux)
Je ne crains pas le mal Seigneur, car tu es avec moi.
(les enfants rouvrent les yeux)
Ton bâton de berger est là pour me conduire, pour, m’appuyer
me défendre et me rassurer.

(3ème étape : nous arrivons devant la table de la réconciliation, préalablement garnie avec les serviettes en forme de fleurs et les coupes de cocktail)

Lecture :
Face à ceux qui me veulent du mal/face à ce qui me veut du mal, tu prépares une belle table où je peux me réconcilier.

Tu m’accueilles en versant un peu d’huile parfumée sur ma tête et tu remplis ma coupe jusqu’à ras bord. le berger silencieux oint le pasteur.

Oui, tous les jours de ma vie, ta bonté, ta générosité me suivront pas à pas
Seigneur : je reviendrai  dans ta maison aussi longtemps que je vivrais.

Notre Père en gestes

Boire à la coupe et onction d’huile

Dire : » sur la table, il y a 3 coupes :

– 2 coupes qui débordent et que nous allons partager dans quelques instants

– 1 coupe avec l’huile parfumée du Psaume. Ceux qui veulent, peuvent venir après le partage de la coupe et comme dans la chanson, je leur mettrai un peu d’huile parfumée sur la tête.
Pendant ce temps : les autres chanteront « Viens et nous bénit »

Partage de la coupe : verser le cocktail dans des gobelets

Prévoir

2 coupes
Petits verres
Louche
Serviette
Aide pour le partage >1 coupe : Huile d’amande douce

Chant

chant : Viens et nous bénit

Onction d’huile pour ceux qui veulen

 Offrande

Bénédiction

Télécharger :

  • l’invitation ici
  • le déroulement ici
  • les fiches pour les 4 ateliers ici
  • les références bibliques pour le cocktail (à distribuer) ici
  • la synthèse biblique pour le cocktail ici
  • la feuille de culte ici

 

images_ID_1441_reconciliation

 Table de la réconciliation

Tu prépares une belle table où je peux me réconcilier.

Tu m’accueilles en versant un peu d’huile parfumée sur ma tête

et tu remplis ma coupe jusqu’à ras bord.

 

Crédits : Evelyne Schaller (UEPAL) Point KT