image_pdfimage_print

Les cultes pour tout petits sont une rencontre exceptionnelle avec les jeunes enfants et leurs parents. Les plus jeunes découvrent l’espace cultuel, l’explorent et vivent des aventures bibliques. Pour cette rencontre-ci, c’est l’histoire de Jonas qui en est le vecteur.  Jonas fait tout à l’envers. Au début de la rencontre les enfants sont invités à découvrir ce « tout à l’envers ». Le chant et la narration portent l’histoire que les enfants vont pouvoir récapituler avec leurs mots en voyant des dessins.

Le bricolage est le lien avec le vécu de l’enfant. Pour sa réalisation, l’enfant  est invité à amener un élément « mer » (coquillage, moules sable, pelle… Sur l’invitation on précise « ramener un objet de la mer ») et il ramène cet objet décoré chez lui.

Enfin le passage par la tempête et le ventre du poisson sont des événements vécus aussi par l’intériorité. Venez  et embarquez !

  • Matériel :

– de quoi projeter les images : tablettes numérique, ou ordinateur, projecteur, matériel  kamishibaï,
– dessins de l’histoire de Jonas (se trouvent sur différents sites ou bien sont dessinés à l’avance par l’équipe d’animation),
– bandes de tissu (autant voire plus que le nombre d’enfants attendus, longueur 1 à 1, 50 mètres, à prélever sur un vieux drap par exemple),
– patafix et agrafeuse,
– ciseaux,
– ficelle, punaises, tasseau ou manche à balai, ou portique à vêtements,
– feutres,
– photocopies de dessins simples d’animaux marins (poissons, crabe, méduse),
– bougie.
– Parachute de jeu ou très grand tissu bleu ou vert,
– de quoi faire un bateau (récupération d’un stand « petit navire ») ou des chaises posées en rectangle pour marquer les limites du bateau, ou des cordages…
– Prévoir un sac poubelle pour les déchets du goûter et du bricolage,
– tenue du narrateur : en ciré jaune ou casquette de marin,
– éléments, ingrédients pour un goûter pour jeunes enfants.

  • Préparation déroulement :

Accueil à l’entré

Bougie d’autel éteinte
À l’arrivée, on est accueilli par les intervenants du culte
On écrit son nom sur le papier en forme de baleine à fanons (+ photo si première fois) qu’on colle sur le grand bateau

préparer

– papiers baleine à fanon déjà prêts, ou bandes tissus + patafix + feutres.
– Au cas où : ciseaux, et papiers supplémentaires à dispo

Goûter

Pendant le goûter expliquer aux parents :

–    Qu’ils se sentent libres de vivre ce culte
–    Qu’ils participent avec leur enfant
–    Que chacun apporte quelque chose pour le gouter (sauf boissons)

prévoir

– Boissons
– gobelets
– sopalin
– Boudoirs
– gâteaux
– Jus de pomme
– Compote/yaourt en gourdes ?

À l’autel

– « On allume la bougie de l’autel pour dire que Dieu est là. »

Bricolage : Fanon de baleine

Fabriquer un fanon de baleine qui servira à matérialiser la porte/bouche de la baleine

–    Colorier les dessins « mer » et les attacher sur la ficelle
–    Ajouter l’objet qu’ils ont apporté
–    Quand c’est terminé demander aux parents d’aller le nouer sur le manche à balai ou sur le portique
–    Écrire le nom de l’enfant sur son bricolage pour le lui donner à la fin du culte

prévoir  de fixer les choses sur la bande de tissu avec : soit agrafeuse, soit pistolet à colle, soit ficelle

Par enfant :
– 1 ficelle ou bande de tissu
– ficelle pour attacher des objets qui seraient trop lourds
– Agrafeuse pour fixer les dessins sur la ficelle
– feutres
– les dessins de coquillages, poissons, etc. imprimés en différentes couleur et prédécoupés.
– ciseaux
– scotch
– punaise pour fixer les cordes sur le tasseau) (ou faire un nœud)
– tasseau /manche à balai / ou portant à vêtement pour fixer les fanons

Chant

Ensuite on va en haut pour chanter.
En passant, on pose les fanons (nominatifs) que des parents prennent pour les fixer et faire une bouche de baleine.

On reste debout :
–    « Tout le monde tout le monde est bien arrivé. »  (chant récurent à chaque rencontre)

On s’assoit :
–    Evenou shalom alehem
–    Chant du jour :
Refrain : Jonas, Jonas je voudrais t’envoyer, Jonas, Jonas je voudrais te parler !
(Dans ce chant c’est Dieu qui parle. Faire répondre Jonas 🙂
1. « Seigneur, Seigneur, je n’veux pas t’écouter,
Seigneur, Seigneur, je préfère m’en aller ! »
2. « Seigneur Seigneur, je ne sais pas nager
Seigneur, Seigneur voudrais-tu bien m’aider ? »

prévoir – Feuille du déroulement du culte

Mouvement

Puis sur la musique de l’orgue, en redescendant on va devant l’autel pour commencer le culte et l’histoire.

Salutations depuis l’autel

– « le matin quand on se lève, nous disons : Bonjour !
À midi, quand nous mangeons, nous disons : bon appétit !
Le soir, quand nous nous couchons, nous disons : bonne nuit !
Et au début du culte, nous disons : bonjour, bienvenue, que la paix de Dieu soit avec toi !

Debout :
(Pendant le chant avoir un complice qui mime tout à l’envers)
– Chant : « Tout le monde… » partitionTout le monde est bien arrivé

Refrain.

Tout le monde
Tout le monde
Est bien arrivé

Strophe 1

Petits enfants,
Parents bien grands,
Les gens bien ronds,
Les gens biens fins.

Strophe 2

Les fatigués,
Les réveillés,
Les gens sportifs
Les gens qui lisent.

Lancement de l’histoire depuis l’autel

Remarquer qu’il y en a un qui a tout mimé à l’envers.

Parfois il y en a qui font le contraire de ce qu’on leur dit.
Ça vous est déjà arrivé ça ? Quand maman ou papa vous demande de faire quelque chose et que vous n’avez pas envie. Alors pour l’embêter vous faites le contraire ?

Qu’est-ce qu’il se passe si on fait le contraire de ce qui est demandé ?
Eh bien on va voir :
Refaire le chant tout le monde en inversant les mimes.

Histoire de Jonas

Enchaîner sur l’histoire interactive de Jonas

Jonas aussi faisait tout à l’envers.
Nous allons découvrir son histoire et pour cela je prends la grande Bible.

Un jour, Dieu dit à Jonas : « Jonas, j’ai besoin de toi ! Lève-toi et va dans la ville de Ninive. J’ai une mission pour toi».

Chant :
Refrain : Jonas, Jonas je voudrais t’envoyer, Jonas, Jonas je voudrais te parler !

Mais Jonas n’a pas envie d’aller dans la ville de Ninive. Alors, au lieu d’y aller, il part en sens inverse.
Rendre visuel avec les mains :
Dieu lui demande de monter vers ici et Jonas est descendu vers là.
Il descend vers la mer. Il arrive à un port. Et là, il trouve un bateau qui est prêt à partir.

CHANT :
Refrain : Jonas, Jonas je voudrais t’envoyer, Jonas, Jonas je voudrais te parler !
1. « Seigneur, Seigneur, je n’veux pas t’écouter,
Seigneur, Seigneur, je préfère m’en aller ! »

Jonas fait exactement le contraire de ce que lui demande Dieu.

JOUER à faire le contraire d’ordres donnés (levez-vous : ils s’assoient, allez à droite : ils vont à gauche.)

On monte dans le bateau avec Jonas

Jonas est descendu vers la mer. Il est arrivé à un port. Et là, il a trouvé un bateau qui partait. On va monter dans le bateau avec Jonas.

Tout à coup, une grande tempête se lève.
(si extérieur et temps propice : arroser les enfants avec des petites bouteilles d’eau percées)
Les vagues sont immenses. Le vent souffle très fort. Le bateau va couler.
Jonas se dit : « est-ce que c’est à cause de moi ? j’ai tout fait à l’envers ». Il saute à l’eau pour sauver le bateau.

Chant :

Refrain : Jonas, Jonas je voudrais t’envoyer,Jonas, Jonas je voudrais te parler !
2. « Seigneur Seigneur, je ne sais pas nager
Seigneur, Seigneur voudrais-tu bien m’aider ? »

Jonas aussi a tout fait à l’envers, donc il a sauté à l’eau pour sauver le bateau.
Nous aussi, comme Jonas, on a tout fait à l’envers, on va sauter du bateau.
Dans la mer, Jonas est avalé par un grand poisson. Il se retrouve dans son ventre.

 

 

Bouche et ventre de la baleine

On va aller dans le ventre du poisson.
Les faire entrer dans la bouche du poisson à travers le rideau de fanons porté par les parents.
Puis, les faire aller sous une grande toile pour vivre le ventre de la baleine. (une bâche noire ? faire une porte en fanons (fils qui pendent)

Quelques parents vont avec pour rassurer.
Quelques parents tiennent le parachute.
Les enfants s’assoient.

Là, il fait sombre, il fait nuit, qu’est-ce qu’on fait la nuit ?

leur faire mimer ce qu’il se passe pendant la nuit : dort, le silence, le cri, la chansonnette, on a peur, on fait les cauchemars,
on appelle les parents.

Jonas pareil, sûrement pleuré, crié, appelé Dieu >>> Prière de Jonas
« Dieu il fait sombre, il fait nuit ici, j’ai peur. J’ai besoin de toi. J’ai besoin d’être consolé. J’ai besoin d’un câlin. S’il te plait, aide-moi ».

Notre Père gestué

Nous aussi on peut appeler Dieu,
on prie : NOTRE PÈRE gestué

Le poisson remonte à la surface de la mer Il dépose Jonas sur la plage.
Il accepte enfin d’aller à Ninive et il fait les choses dans le bon sens.
Il fait ce que Dieu lui demande.

Prévoir

– parachute ou bâche ou grand drap
– Grande Bible pour enfant
– histoire de Jonas

Offrande : le sou de l’enfant

prévoir les corbeilles pour l’offrande

Bénédiction

Nous recevons la bénédiction de Dieu

« Le matin quand on se lève, nous disons : Bonjour !
À midi, quand nous mangeons, nous disons : bon appétit !
Le soir, quand nous nous couchons, nous disons : bonne nuit !
Et à la fin du culte, nous disons : merci, au revoir, à bientôt et que Dieu te bénisse !

Refrain.

Tout le monde
Tout le monde
Rentre à la maison

Strophe 1

Petits enfants,
Parents bien grands,
Les gens bien ronds,
Les gens biens fins.

Strophe 2

Les fatigués,
Les réveillés,
Les gens sportifs
Les gens qui lisent.

Crédit : Anne-Christine Hilbold-Croiset (UEPAL) Point KT