Arbre de bénédictions

L’idée  est née en Allemagne, elle a été partagée par le pasteur Axel Imhof (UEPAL) et mise en pratique par la pasteure Claire-Lise Oltz-Meyer (UEPAL). Il s’agit de proposer aux passants des paroles de bénédictions accrochées sur un arbre.
Si votre paroisse a la chance d’avoir un arbre sur un parking privé devant l’église où passent beaucoup de promeneurs, le projet devient très facile à mettre en œuvre !  Les paroles sont écrites à la main pour que ce soit plus personnel , elles sont également plastifiées et facilement décrochables. Le constat est fait que ça part bien. Les paroles sont suffisamment larges pour que chacun puisse se sentir concerné (aussi des non-chrétiens).

Pour une liste (non exhaustive) de versets possibles : cliquer ici

 

Crédits : Claire-Lise Oltz-Meyer (UEPAL) – Point kt




Laissez grandir la lumière

L’Avent Autrement  propose chaque jour pendant le temps de l’Avent une réflexion biblique avec des animations pour les personnes seules, comme pour les familles.

En 2020, l’équipe  œcuménique de l’Avent Autrement nous invite à laisser grandir la lumière en nous. Pour cela ils nous proposent une célébration à vivre chez soi ou dans la nature.

Pour repousser nos obscurités Pour tracer des chemins de lumière dans nos vies

 

Ils nous invitent à créer notre propre couronne de l’Avent en laissant libre cours à notre imagination, par exemple :
avec des végétaux de saison
avec des éléments de la cuisine

Et ils nous font découvrir le sens et les origines des couronnes de l’Avent : Un peu d’histoire : d’où vient cette tradition ?

Ils nous donnent une autre idée : confectionner un herbier de plantes bibliques :

Un calendrier évolutif pour découvrir chaque jour une nouvelle plante de la Bible
Mode d’emploi
Mes fiches pour chaque plante à imprimer 
Un choix d’étiquettes à imprimer pour mon cahier 
Pour aller sur leur page, cliquer ici  et découvrez aussi leurs archives : une vraie caverne de trésors !

 

Crédit : L’équipe d’Avent Autrement : Annick, Géraldine, Laurence, Marie-Laure & Nicolas – Point KT



Faire son calendrier de l’Avent en ligne

Vous cherchez une idée pour l’Avent qui peut se faire complètement à distance ?

Il est possible de faire un calendrier de l’Avent en ligne, sur ce site : https://tuerchen.com/de/.

Ce site permet de faire un calendrier personnalisable : on peut changer l’image de fond, la durée du calendrier, le style des portes ou boules qui s’ouvriront chaque jour et ajouter quelques effets. Par jour on peut insérer un texte et une image ou un  lien URL.  L’utilisation de cet outil est gratuit pour usage privé non-commercial.

Ce calendrier de l’Avent en ligne est donc un outil facile à utiliser pour faire un calendrier de l’Avent à destination des familles  ou catéchumènes en ajoutant chaque jour un chant (on peut mettre des liens YouTube), une idée de bricolage, un verset biblique ou toute autre chose : quelques jolies photos personnalisées.

Le calendrier peut aussi s’adapter à une utilisation avec les adultes. Dans les paroisses de l’Église Protestante Unie de Beaucaire-Tarascon et du Pays-d’Arles les paroissiens qui le souhaitaient m’ont envoyé (enregistrement / dessin / image) un texte biblique qui leur tient à cœur pour cette période de l’Avent. Chaque jour une nouvelle proposition (sous forme de vidéo)  a été visible dans le calendrier.

Crédits : Marlies Voorwinden, Église Protestante Unie de France –  Point KT




Coloriage communautaire pour Noël ou jeudi saint

Introduction

Vous connaissez sans doute le petit jeu qui consiste à plier une feuille A4 en 4 dans le sens de la largeur. Le premier dessine un couvre-chef sur la première partie, la replie et  donne  la feuille au suivant qui dessine la tête en dessous, et ainsi de suite. Le résultat donne de fabuleux dessins d’êtres humains extraordinaires. Voir l’exemple ici modèle du dessin en 4 parties

Ce principe peut s’utiliser pour un dessin collectif et communautaire pour une fête de Noël, une célébration de jeudi saint ou pour d’autres occasions. La préparation peut se faire uniquement à distance !

Étape 1 : préparation

Choisir et imprimer un coloriage de la scène voulue (crèche, Sainte Cène, ou tout autre chose). Le coloriage doit être suffisamment complexe, pour permettre d’être colorié en différentes couleurs et suffisamment grand pour permettre à plusieurs familles/personnes d’ajouter leur pierre à l’édifice commun. Deux exemples d’images possibles :

Étape 2 : mise en œuvre

Définir la liste des participants et, en conséquence, le nombre de couleurs. Chaque participant se voit attribuer une couleur (pour un ordre possible, voir étape 3).

Chacun peut colorier avec sa couleur, en même temps pour une très grande image, sinon à tour de rôle. Pendant le temps de confinement il n’est pas nécessaire de se voir pour la mise en œuvre. Il est possible d’envoyer le coloriage avec les instructions à la première famille qui colorie des parties avec la couleur indiquée. La famille prend en photo le résultat et l’envoie à la personne qui récolte les différentes photos pour en faire un montage.

Ensuite, elle envoie le résultat à la 2e famille, en incluant les mêmes instructions. Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la chaîne. Attention : en fonction de la vitesse d’envoi des familles (et les délais postaux), la mise en œuvre peut-être longue. C’est donc un travail pour tout le temps de l’Avent ou du carême. Pour garder le dynamisme, il est sans doute utile d’ajouter un délai d’envoi pour chaque famille.

Étape 3 : le résultat

Une fois toutes les photos reçues, on les met ensemble dans un diaporama qui montre l’évolution du dessin d’une famille à l’autre.

Pendant la visualisation, on peut chanter avec les enfants, une variante « spécial Noël » du cantique « La terre chante les couleurs » (Cantique Arc en Ciel 725 / Alléluia 51/21). A chaque couleur évoquée on passe la photo suivante, qui montre le dessin avec la couleur mentionnée en plus (famille 1 a colorié en rouge, famille 2 a ajouté du vert,…). Évidemment on peut adapter l’ordre des couleurs en fonction de la réalisation de l’œuvre collective.

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur rouge, couleur rouge, nous dessinons Noël
Couleur vert, couleur vert, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur jaune, couleur jaune, nous dessinons Noël
Couleur ocre, couleur ocre, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur bleu, couleur bleu, nous dessinons Noël
Couleur terre, couleur terre, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur gris, couleur gris, nous dessinons Noël
Couleur noir, couleur noir, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.

Pour la version « jeudi saint / Pâques » on peut changer le texte :

Le jour de Pâques a des couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur rouge, couleur rouge,  nous dessinons ensemble
Couleur vert, couleur vert, nous dessinons ensemble

Variante 1

Au lieu de proposer, à la base, un coloriage, il peut être tout aussi intéressant – en fonction de l’âge des enfants – de proposer une page blanche à la première famille, qui commence un dessin, colorié et enrichi par les suivants.

Variante 2

Au lieu d’attribuer une couleur à chaque famille, pour aller plus vite et éviter des coupures dans la chaîne des envois, il est également possible de couper l’image en morceaux, d’envoyer un morceau à chaque famille/personne en demandant de le colorier. A réception des morceaux (le jour de la fête ou en amont) chacun.e découvre le résultat dont sa contribution est une petite pierre.

Variante 3

De la même manière que pour le coloriage, un groupe/une paroisse peut décider de faire une œuvre collective sur un autre support : du patchwork où chacun travaille un thème commun sur un carré d’un format prédéfini… Les variantes sont multiples.

Crédits : Marlies Voorwinden, EPUdF- Point KT




Comment faire un culte en ligne ?

Ce temps de coronavirus nous stimule à imaginer d’autres formes de cultes que ceux en présentiel. Toutefois, nous sommes nombreux à ne pas être formés pour cela. Plusieurs collègues ont partagé leur expérience.

Voici les conseils du Pasteur Philippe Golaz tant au niveau du matériel que de la diffusion sur Facebook, Youtube et Instagram :

L’Eglise sur internet à l’heure du coronavirus

Et voici encore de nombreuses autres idées proposées par le Pasteur Georges Letellier par téléphone, Zoom ou autre, ainsi qu’un grand nombre de liens vers des Eglises et paroisses qui se sont lancées dans des expériences intéressantes :

https://laccroche-culte.blogspot.com/?m=1

A vous de trouver la formule qui vous convient le mieux !

 

Crédit : Nicole Rochat

 




Cheminons avec les Béatitudes

Le temps de l’avent est à notre porte, et l’ordre de confinement lié à la lutte contre la pandémie de Covid-19 est lourd à vivre. Pour lutter contre le sentiment d’abattement bien normal, le pasteur Jean Schwach-Fernandez (UEPAL) propose de nous mettre -dès maintenant-  en route sur le chemin de l’avent. Peu importe si la traditionnelle couronne avec ses 4 bougies se transforme en une collection de 7 bougies. Il propose à ses paroissiens et aux utilisateurs de Point KT d’entrer dans la démarche.

Intention

Je voudrais vous proposer de vivre ce temps de confinement de manière la plus positive qui soit, en vous proposant une démarche, dans le style d’une petite retraite personnelle ou familiale, chez vous, tout en restant unis aux autres qui vivront la même démarche chez eux.

Projet 

Nous sommes à 7 semaines de Noël. Et si nous vivions cette année une période de l’Avent un peu plus longue, un peu plus intense, un peu plus profonde que les autres années. La situation nationale nous y invite. Pas de course effrénée dans les magasins pour préparer Noël, pas de dépaysement dans les nombreux marchés de Noël de nos villes et villages. D’ailleurs, personne n’a la moindre idée aujourd’hui de ce que sera Noël cette année ! Et si nous profitions de ce temps qui nous est donné pour faire un retour sur sa vie, découvrir un peu plus nos ressources intérieures, passer du temps dans la solitude certes imposée, non comme une contrainte, mais comme une opportunité pour grandir, devenir davantage soi-même et se mettre plus debout dans notre humanité… et dans sa foi en Dieu. Le thème de ce cheminement sera les Béatitudes. 

Concrètement

Je voudrais rédiger chaque semaine une feuille de méditation, avec texte, prières, réflexions, comme un petit moyen de ressourcement hebdomadaire. A travers ce feuillet nous vivrons plus concrètement la communion entre nous.  Je vous invite à préparer 7 bougies, qui seront allumées semaine après semaine à partir du 8 novembre jusqu’à Noël. Pour Noël, prévoyez si possible différente des autres, par sa taille.

Si cette démarche vous intéresse, deux moyens de vous associer : contacter l’auteur (vous pouvez le remercier) :  jean.schwach@uepal.fr ou revenir à cet article chaque semaine pour lire ci-dessous.

Méditations

Crédits : Jean Schwach-Fernandez (UEPAL)  – Point KT- photo Pixabay