image_pdfimage_print

Jouons au « petit magasin » : parmi toutes les marchandises se trouvent des Bibles, plus ou moins luxueuses. Que va-t-il se passer ? Matériel nécessaire : une caisse enregistreuse jouet, de la fausse monnaie jouet, des porte-monnaie, des paniers à commissions, des étiquettes de prix, des Bibles d’éditions plus ou moins luxueuses, d’autres objets, des vêtements et de la nourriture…

Préparez le local en petit magasin : sur une table, mélangez différents objets. Les indispensables : nourriture, boisson, vêtements… Les superflus : téléphones mobiles, jeux, multimédia, BD, babioles diverses… Et n’oubliez pas les Bibles !

Vous êtes le marchand, vous avez la caisse et un fond de caisse. Les enfants reçoivent un porte-monnaie contenant la même somme pour tous. A vous de voir, selon l’âge des enfants et les objets rassemblés, combien vous donnez d’argent. Les enfants doivent être capables de gérer leurs achats.
Faites entrer tous les enfants en même temps, et proposez leur, sans autre commentaire, de faire en dix minutes leurs courses pour la semaine…
Dans un joyeux désordre, vous observerez sans doute les situations suivantes : rush sur les jeux, les choses colorées, attirantes ; puis choix de nourriture, boisson et vêtement ; … et probablement en dernier lieu, les questionnements autour de l’achat d’un Bible : est-ce superflus ou indispensable ? Simple édition ou livre de luxe… ?

Lorsque le temps prévu est écoulé, placez les enfants en cercle et posez la question : « Qu’avez-vous mis dans votre panier ? Qu’avez-vous acheté avec votre argent ?»
Il est possible qu’aucun enfant n’ait acheté de Bible ! Le débat n’en sera que plus animé ! Une Bible, est-ce essentiel ou superflus ? Papa en a une, mais est-ce important pour chacun d’avoir sa propre Bible ? Peut-on offrir une Bible, ou la recevoir en cadeau ? Beaucoup d’enfants ont l’habitude des magasins, des grandes surfaces, mais pas spécialement des librairies et encore moins des librairies religieuses ! Certains n’imaginent pas « acheter » une Bible…
Culpabiliser votre groupe à ce propos serait du contre témoignage, efforcez-vous plutôt, comme adulte et animateur, de témoigner de tout ce que votre Bible vous apporte dans votre vie quotidienne, la joie d’avoir un livre qui accompagne toute une vie, la consolation et l’espérance que l’on peut y trouver, etc.

A la fin de l’animation, proposez aux enfants de vous aider à ranger. Que feront-ils des Bibles ? Seront-elles mises à part ou mélangées aux autres objets ? A observer sans autre commentaire…

A partir de cette animation, vous pouvez proposer d’autres activités autour de la Bible, des Sociétés bibliques, des librairies religieuses… Et, pourquoi pas, mettre sur pied une saynète à l’intention des adultes !
Crédit : Point KT