image_pdfimage_print

« Mais quelle odysée ! » est une saynète offerte par Frédéric Gangloff (UEPAL) à partir du texte d’Apocalypse 3, 14-22. La saynète est inspirée de certains thèmes de la téléréalité. Il est préférable de faire la lecture biblique  en guise d’introduction avant chaque saynète.. Les noms des personnages peuvent être modifiés.

Acteurs : – La Voix et deux personnages : EnjoyKiTy & Freezie

Lecture d’Apocalypse 3, 14-16

Acte 1 : La chambre des vérités

La voix : Ici la voix ! La voix a une information de la plus haute importance à vous partager. Veuillez vous taire et cesser toute activité lorsque la voix se manifeste. (A) et (B), cela fait plusieurs années que vous vivez isolés, au sein d’une demeure dénommée : « L’Eglise ». Je vois tout et sais tout de vous ! A présent, vous voici confinés dans la chambre des vérités et je vais vous révéler mon secret. Je suis la voix qui a crié dans le désert et qui a proclamé la Bonne Nouvelle. La voix qui s’est fait entendre de Galilée jusqu’en Judée et jusqu’au bout de la terre !  Je ne fais pas que dire la vérité comme d’autres le prétendent, mais je suis la vérité ! On ne peut pas me tromper par des apparences et des petits secrets. Je suis celui qui est solide, authentique et vrai ! Je suis fidèle et je veux que vous le soyez aussi ! Et comme je suis le commencement de toute chose, je suis seul capable de nous recréer et de nous renouveler en tant qu’Eglise. Tous ceux qui vivent dans l’Eglise ont leur secret story, quelque chose à cacher, une honte à camoufler, un échec à surmonter ! Mais je suis capable de faire de vous des créatures nouvelles, transformées par une sacrée dose de bonne foi et par la puissance de ma résurrection. Mais le voulez-vous vraiment ? Peut-être que vous pensez déjà tout avoir ? Ou besoin de rien, envie de rien ? Je sais ce qui se passe dans mon Eglise !

(B) , je te connais : « Tu n’es même pas froid ! » Car, au moins, si tel était le cas, tu n’aurais jamais entendu parler de la Bonne Nouvelle, et en l’entendant, tu aurais pu te réchauffer, t’animer ! Au lieu de cela, tu es éteint ! Si encore, tu étais comme une eau pure, rafraîchissante et vivifiante. Tu serais une eau bonne à consommer, à partager ; une eau bienfaisante qui aurait pu désaltérer tous les assoiffés autour de toi ! Quelqu’un a-t-il reçu de toi vie et guérison ? De cette eau après laquelle il n’aurait plus jamais soif ?

Quant à toi (A) je te connais aussi : « Tu n’es même pas bouillante ! » Imagine-toi allumée par le feu de l’Esprit, capable d’entrer en ébullition pour annoncer la Bonne Nouvelle. Tu aurais pu être de cette eau bouillonnante de la piscine qui guérit les impotents et les paralysés de la vie. Tu aurais pu être de cette eau thermale qui rend à la vie les membres engourdis et réchauffe les cœurs à une nouvelle vie.

(A)  et (B), si seulement vous étiez un frigo ; j’aurais pu y mettre des vivres ! Si seulement vous aviez été un four ; j’aurais pu y réchauffer des vivres… Mais au lieu de cela vous êtes… tièdes ! A quoi me sert un fer à repasser s’il est tiède ?

Je n’ai plus qu’à repasser pour m’en servir ! Que va-t-il m’arriver si je consomme un plat pas vraiment light, tiède ? Il va me rester sur l’estomac et je risque de le vomir ! Vous les tièdes, est-ce que votre cœur brûle encore lorsqu’il nous parlait en chemin ? Et votre engagement tient-il encore la route avec conviction et passion ? Est-ce que vous acceptez les compromis, les arrangements et quel bénéfice en retirent les autres habitants du dehors ? Vous leur fermez la porte au nez pour rester entre vous, voulez-vous sauver les derniers de votre espèce ? Est-ce que vous avez encore le courage de témoigner ? Vous pensez peut-être que cela vous suffit et vous vous complaisez dans votre état ? Fini la maison des secrets ! Je vais vous révéler ce que vous avez réellement dans les tripes ! : « Ici la voix de ce qui est certain et… c’est tout… pour le moment ».

Lecture d’Apocalypse 3, 17-18

Acte 2 : Comment augmenter son pouvoir de rachat avec EnjoyKiTy

EnjoyKiTy : Hello tout le monde c’est enjoyKiTy, j’espère que vous allez bien ! J’suis trop contente de vous retrouver aujourd’hui pour une vidéo « All black Friday. » Vous savez ce vendredi noir où le fondement de toute chose, le seul humain authentique a été cloué sur cette croix ! Donc, bienvenue sur ma vidéo : « Comment augmenter votre pouvoir de rachat ? » Eh oui ! Tu te dis peut-être : « Comme je suis trop riche, je n’ai besoin de rien ! » Tu consommes peut-être assez et tu penses que ton pouvoir d’achat est un bon indicateur de ta santé spirituelle ? Tout va pour le mieux dans ton Eglise ; pas trop de scandales ni de remous ? On se maintient à flots, quoi ! Eh bien non ! L’évaluation que tu fais de toi n’est pas réaliste. Il faut que quelqu’un de l’extérieur, le seul et l’unique qui te connaisse vraiment mette le doigt là où tout manque ! Au fond, tu n’es pas différent de tous les autres, riche sur le dehors, mais tellement misérable, pitoyable, pauvre, aveugle et nu… Pire, tu n’en as même pas conscience !  Et pour te guider, j’ai invité l’un des youtubeurs les plus connus : Freezie ! Alors Freezie salut, qu’est-ce que tu nous proposes sur ton site pour pouvoir augmenter notre pouvoir de rachat ?

Freezie : Déjà, il faut que tu arrêtes le fake et le brillant. Je te conseille de te procurer de l’or ayant été flambé par le feu de Dieu. Et comme tu es cet être plus précieux que l’or, tu as besoin d’être nettoyé de toutes tes impuretés. C’est une image de la Bible un peu ouf pour te dire que notre foi est plus que jamais secouée et éprouvée par des épreuves de feu. Mais lorsque tu auras trouvé ton trésor, là sera ton cœur ! (Montrer coffre à trésor)

EnjoyKiTy : Ok, merci à toi ! L’or, j’adore ! Et genre les fringues, qu’est-ce que tu proposes ?

Freezie : Laisse tomber les lessives qui lavent plus blanc ! Ça craint ! A force tu risques de devenir transparent et de perdre ton intériorité ; ce qui te rend unique et précieux ! Le vêtement blanc est encore de cette image qui veut t’encourager à témoigner, à rester fidèle et entier ; non pas à jouer le cavalier blanc, mais à ne pas participer forcément à tous les abus de la société. Un tel refus pourrait t’attirer les regards en biais, mais résiste ! Ce n’est pas un costume taillé comme jamais qui fera oublier que devant moi, tu es nu et que je te vois tel que tu es vraiment ! N’aie pas honte de tes faiblesses, fais-en une force ! (Miroir)

EnjoyKiTy : Merci pour le rayon mode, passons maintenant aux cosmétiques ! Qu’est-ce que tu nous conseilles comme make-up ?

Freezie : Tu te dis, je vois bien, merci ! Mais peut-être que tu manques de discernement tellement tu es devenu aveugle, ou du moins, tes yeux sont braqués sur ton nombril. Je te conseille ce collyre (le montrer). Chaque jour, applique-le sur tes yeux, il t’élargira la vue et tu relèveras ton regard vers les autres. Avec le collyre : « clairvoyant », tout te semblera plus clair qu’avant ! »

EnjoyKiTy : Trop cool, Freezie, merci d’être venu et un dernier conseil tuto transformation pour tout le monde ?

Freezie : Ce n’est pas la croissance ou les banques qui vont régler les problèmes des plus modestes ni les multinationales de la mode qui vont résoudre le problème de notre nudité. Encore moins les labos pharmaceutiques ou les grand groupes cosmétiques qui vont nous empêcher d’avoir des rides et d’être aveuglés par la perspective de rester jeune à jamais ! Mon conseil à tout le monde ! Venez auprès de Jésus. Il ne vend ni n’achète. Il en a déjà payé le prix de sa vie. C’est auprès d’une relation renouvelée et radicalement transformée que nous trouverons un sens à la vie. C’est en lui, notre pouvoir de rachat !

EnjoyKiTy : Tchao tout le monde, J’espère que ça vous a plu ! Dites-moi tout cela dans les commentaires ! Cliquez sur mon blog et likez ! Je vous aime très très fort et je vous dis à très vite ! Bye ! Bye

Lecture d’Apocalypse 3, 19-21

Acte 3 : Ce soir, je viens dîner chez toi !

La voix : Les amis de Dieu ne sont pas de ceux qui se contentent de liker, d’un clic et les voici sur son book !

EnjoyKiTy : Es-tu de ceux qui se croient suffisants à eux-mêmes, farouchement indépendants et qui soignent tellement leur look ?

Freezie : Est-ce que tu supprimes une invitation chaque fois que tu estimes que l’autre est en tort et qu’il y va un peu trop fort ?

La voix : Ou es-tu capable d’admettre une opinion différente, une voix qui pourrait te reprendre et t’indiquer comment éviter une mort ?

EnjoyKiTy : Crois-tu que n’importe qui peut changer d’avis, se transformer radicalement pour devenir un passionné au service de la vie ?

Freezie : Ou es-tu de ceux qui ont définitivement renoncé, fermant à double-tour leurs portes pour être en sécurité, bien au chaud dans leur lit ?

La voix : Et si je me tenais à ta porte en ne renonçant jamais à frapper, ni à te déranger et sans cesser te harceler ? Car je déteste me retrouver devant porte close !

EnjoyKiTy : M’entendrais-tu avec tout le boucan que je fais ? Feras-tu l’effort de ton côté, de m’ouvrir cette porte qui te protégeait de tous les risques que tu subis ? Allons ! Ose !

Freezie : Rien qu’une porte entrouverte me suffira déjà pour me faufiler auprès de toi. Et à la table nous partagerons le pain et renouerons notre relation !

La voix : « Ouvre-moi, ma sœur, mon frère, je me presse contre la porte, je prends l’initiative de toquer, mais c’est toi qui finalement ouvrira ou non !

EnjoyKiTy : Si tu m’ouvres, il n’y aura ni vainqueur ni vaincu, car nous gagnerons tous deux à avoir abattu les obstacles devant nous !

Freezie : Si tu m’ouvres et que tu te risques à la rencontre, nous aurons renversé ensemble toutes les barrières et tous les murs que nous mettons les uns en face des autres ! C’est fou !

Tous : Ouvre-moi, toi qui as la clef ! Je viens et laisse-moi de la place sur le siège à tes côtés !

Crédit : Frédéric Gangloff