image_pdfimage_print

Notre Père

qui es facétieux,

que ton rire soit débridé,

que ton sourire vienne,

que ton hilarité rayonne sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre blague de ce jour.

Pardonne-nous notre humour noir, comme nous pardonnons aussi à ceux  qui se prennent trop au sérieux.

Et ne nous laisse pas entrer en dérision, mais délivre-nous de la rigidité.

Car c’est à toi qu’appartiennent la joie, l’exubérance et l’humour, pour les siècles des siècles, amen.

Crédit : Comité de rédaction du Consistoire d’Ingwiller, UEPAL.