image_pdfimage_print

Pourquoi lire les Grandissants de Marion MULLER COLARD, éloge de l’adolescence entretissé avec une lecture de la parabole du fils prodigue ?

Pour le plaisir d’abord. Et puis, peut-être, pour interroger et trouver un positionnement de parent d’ado. Ou de catéchète d’ado. Chez moi, les deux sont des affaires en cours qui s’entremêlent.

 

Tékitoi, l’Ado, le Grandissant ? Qu’est-ce que tu veux de moi ? Qu’est-ce que j’ai à te transmettre et qui t’encourages à être vivant? A être toi, vivant ?

Je peux te dire déjà, que, plus profond que mon agacement devant ton flegme, plus sérieux que ma surprise quand tu t’enflammes pour des trucs que je ne comprends pas, plus vrai que les certitudes que tu défends de toute ta fougue : je te considère. Profondément.

Je considère cette étape de ta vie de Grandissant, étape qui peut arriver à tout âge. J’ai de la considération pour ton courage de quitter ce que tu es en train de quitter. Et de la considération pour cette souveraineté que tu es en train de déployer. Je suis pleine de gratitude devant ton courage de vivre, d’expérimenter, et même si ça pique : de risquer

Mais toi, tu me demandes plus que de la considération.

Tu veux naître de l’intérieur.

Tu veux avoir pour être.

Tu veux. Et ce que tu veux, je ne le comprends pas vraiment. Mais je vois que c’est une force qui te met en mouvement.

Tu veux, pour que tu partes, que je reste, moi, à ma place.

Tu veux ta part de confiance. Tu veux que je te fasse confiance. Tu veux que je nous fasse confiance : tu peux recevoir la responsabilité de ta propre vie. Tu veux que je fasse confiance à ce Grand Vivant qui nous apprend tout de la vie, de ses échecs et des relevailles, en Jésus-Christ qui guérit, qui enseigne, qui prie, qui aime, qui dénonce, relevé de la mort, ressuscité, compagnon de toutes nos routes.

« Si je veux faire l’éloge de ce temps de l’adolescence, ce n’est pas seulement parce qu’il est nécessaire, mais parce qu’il est beau. Aussi beau qu’une naissance ».

Pour en découvrir un peu plus sur les Grandissants en vidéo

Crédits : Marianne RENAUD (UEPAL) – Point KT – photo Pixabay