Éduquer sans préjugés

En tant qu’acteurs et actrices de la catéchèse, nous contribuons à l’éducation des enfants, des adolescents et adolescentes. À ce titre, il est intéressant de s’interroger sur les stéréotypes qui nous habitent, notamment en ce qui concerne le genre, car ces stéréotypes vont influer sur la façon dont nous racontons les textes bibliques, sur la manière dont nous accueillons les enfants, sur les activités que nous leur proposons, sur nos attentes quant à leur comportement (exemples en vrac : « un garçon, ça ne pleure pas » ; « les filles sont bavardes »…), sur nos pratiques pédagogiques…
Ce livre aborde ces questions et il fait réfléchir ! C’est un livre engagé, ses autrices sont des militantes féministes, co-fondatrices de l’association Parents et Féministes, mais ce n’est pas un pamphlet : il est très abordable, agréable à lire, rédigé avec humour, il ne culpabilise pas, mais informe (saviez-vous par exemple que le bleu fut longtemps une couleur féminine et le rose une couleur masculine ?) et invite à prendre conscience de tout ce qui nous parait « normal » par convention sociale en ce qui concerne le masculin et le féminin et les rôles et représentations qui leur sont associés.
Ce livre relève ce qui mérite d’être interrogé et remis en cause afin que les enfants puissent se construire en toute liberté et non enfermés dans des rôles prédéfinis en fonction de leur sexe.

Et si, au nom de celui qui a invité Marthe à délaisser ses casseroles pour s’assoir et l’écouter comme seuls les hommes avaient alors le droit de le faire … et si, en son nom, on essayait ici et maintenant de voir le masculin et le féminin comme un élément parmi d’autres de notre identité et non comme un critère déterminant ?

Vous pouvez feuilleter quelques pages du livre et visionner une vidéo de présentation des autrices en ouvrant le lien suivant : https://www.editions-jclattes.fr/livre/eduquer-sans-prejuges-9782709666749/