image_pdfimage_print

 Matériel : une pelote de laine

Le groupe d’enfants s’assied en cercle, par terre ou sur des chaises. On lance la pelote à un membre du groupe en le regardant dans les yeux et en lui disant : je vais faire équipe avec toi, (dire le prénom). Chacun lance la pelote à chacun, de manière à ce que tous soient finalement reliés par le fil de laine. L’animateur participe.

Il s’agit d’une première expérience de « tissage » de relations.

Le but est de rendre chacun conscient qu’il va cheminer avec d’autres individualités, toutes reliées entre elles pour former un groupe.

Crédit : Catherine Ulrich (UEPAL) – Point KT