image_pdfimage_print

Film-documentaire sur l’élevage des animaux destinés à la consommation de masse et aux Fast-food.Il lève le voile sur l’industrie alimentaire de la nation américaine. L’agriculture américaine a été à bien des égards l’envie du monde entier. L’agro-industrie américaine produit toujours plus de nourriture sur moins de terres et à un coût moins cher que les agriculteurs de toute autre nation.

Documentaire dur dans les images et les conclusions, permettant assurément une discussion avec les ados.

Se pourrait-il qu’il y ait quelque chose de mal à cela ?

Selon les  agriculteurs biologiques militants (slow food) et les consommateurs concernés, citées dans ce documentaire, la réponse est le profit, l’abondance…

Comme le raconte ce documentaire, les animaux sont malades, l’environnement est dégradé, l’alimentation contaminée et malsaine. L’obésité, le diabète et d’autres problèmes de santé ne sont que les problèmes les plus visibles. Ce système hautement mécanisée et centralisée vante les mérites d’efficacité, les faibles coûts et les profits élevés qui en découlent, comme la valeur suprême de la production alimentaire.

L’approvisionnement alimentaire est maintenant contrôlé par une poignée de sociétés qui mettent souvent le profit avant la santé des consommateurs, la subsistance de l’agriculteur américain, la sécurité des travailleurs et de notre propre environnement. Nous avons plus de poulets-breasted, la côtelette de porc parfait, graines de soja résistant aux herbicides, et même les tomates…, mais nous avons aussi de nouvelles souches de E. coli les bactéries nocives qui causent la maladie pour environ 73 000 Américains chaque année.

Avec des interviews  d’experts tels que Eric Schlosser (Fast Food Nation), Michael Pollan (le dilemme de l’Omnivore, In Defense of Food : le Manifeste Un Eater) avec d’avant-gardistes entrepreneurs sociaux comme Stonyfield Gary Hirshberg et de Polyface Farms Joel Salatin, de l’Alimentation, Inc.