image_pdfimage_print

angel-2906712_640Village « d’anges heureux » est une proposition de culte pour Noël imaginée par Frédéric Gangloff.

Prélude musical – Accueil – Cantique de l’assemblée – Louange – Prière – Lecture biblique : Esaïe 40, 1-11

Narrateur : « Nous sommes dans le temps de… l’éternité ! Tous les nuages sont occupés par des anges qui ne font que chanter… Tous ? Non ! Un village d’anges heureux essaye de résister encore et toujours à l’ennui. Mais la vie n’est pas facile pour eux ! Qui sont-ils ? Nous allons vous les présenter (Ils apparaissent sur l’écran avec leur nom) :

  • Gaby : C’est le plus connu. Toutes les missions difficiles lui sont confiées…
  • Tchatange : Il parle un peu beaucoup. Quand il se tait, c’est un agréable compagnon…
  • Coolange : Pas très nerveux, c’est le plus zen de la bande…
  • Angeronchon : Il n’aime pas grand-chose et râle souvent…
  • Angeheureux : Il n’arrête pas de sourire. Toujours heureux et ça peut fatiguer les autres…
  • Musclange : C’est le plus costaud et courageux des habitants…
  • Farçange : Tout est prétexte à rire ou faire rire…
  • Angesérieux : Lui ne rit pas…Il préfère réfléchir avant de parler…
  • Rapange : C’est le rappeur de service qui met l’ambiance
  • Géoange : C’est l’ange qui a le plus le sens de l’orientation…
  • Bricoange : C’est le plus manuel de tous, sans cesse en train de bricoler…
  • Marie : C’est une très jeune fille qui va devenir l’héroïne de l’histoire
  • Joseph : C’est le futur mari de Marie. Enfin bref, vous avez compris… Il a un peu de mal à réaliser…
  • Rêvange : Souvent dans la lune, il parle en rêve…
  • Ptianges : Ils sont encore à la crèche… Ils aiment jouer et bricoler…

Narrateur : Maintenant que nous avons fait le tour, mêlons-nous à eux et écoutons-les ! On dirait un village tout à fait ordinaire… Mais, je vois qu’il y a un peu d’agitation et que quelque chose d’important va se passer !

Scène 1 : Angeville

Quelques habitants se promènent sur scène et discutent ensemble. Ils sont tous habillés de la même manière -jeans bleu et T shirt blanc, dont on ne voit pas les ailes imprimées sur le dos. Ils portent quelque chose de serré au-dessus- L’un fait semblant de ramasser des fleurs, un autre mange… L’un bricole, un autre est assis et regarde en l’air… On a l’impression qu’ils s’ennuient tout de même un peu… Soudain l’un d’eux arrive en courant…

Tchatange : (Tient son portable à la main) Ecoutez-tous ! Rassemblement ! J’ai une méga nouvelle à vous annoncer (Tous les habitants se regroupent)

Coolange : Trop cool ! Enfin de l’animation !

Angeronchon (il porte avec lui un doudou) : Moi j’aime pas l’animation !

Angeheureux : Une méga nouvelle ? J’aime trop les surprises ! C’est quoi ? Qui ? Quand ? Comment ?

Angeronchon : Moi j’aime pas les surprises !

Tchatange : Ça fait le buzz sur notre nuage ! Dieu a décidé d’aller sur la terre. Il veut y vivre en chair et en os !

Musclange : (en montrant les muscles) Il va avoir besoin de nous pour faire le ménage…

Tchatange : Calme-toi, musclore ! Dieu veut y aller en douceur… Sous les traits d’un bébé !

Farçange : Le bon Dieu, un bébé ? Qui passe son temps à brailler et à manger ? C’est trop drôle !

Angeronchon : Moi j’aime pas les bébés !

Tchatange : Oui ! Dieu va tellement se lier sur terre qu’il va devenir humain !

Angesérieux : Ce n’est pas possible ! Si Dieu devient humain, qui va encore le prendre au sérieux ?

Musclange : Et surtout qui va le protéger ? Il va devenir tout fragile… S’il peut naître, il peut aussi mourir… Alors Dieu n’est plus Dieu ?

Tchatange : Mais si ! Dieu se rapproche des humains ! Il en avait marre d’être loin et tout-puissant ! C’est la Bonne-Nouvelle ! Et bientôt nous serons chargés de l’annoncer partout ! Cris de joie de tous sauf des anges  rochon et sérieux

Rapange : (se met à rapper et entame quelques pas de danse) Yoh ! Yoh ! Amenez-vous les anges de notre belle cité ! Dieu va devenir un bébé ! Ya du nouveau dans le ciel ! Dieu n’est plus éternel ! Ya du nouveau sur la terre ! Y va avoir une mère ! Yoh ! Yoh !

Soudain rentre un ange et les autres se mettent respectueusement de côté. C’est l’ange Gaby ! L’ange rappeur continue à rapper jusqu’à ce qu’il le voit et là…Il est un peu embêté…

Rapange : Oh Gaby…euh… Je rappais que Dieu allait devenir un bébé ! C’est trop fun !

Gaby : T’en fais pas ! Tu as raison ! C’est incroyable ! Après être passé pendant des siècles par des intermédiaires, Dieu a décidé d’aller leur parler directement ! Face à face !

Musclange : C’est tout de même risqué ce petit jeu…Mais je suis prêt !

Gaby : (en souriant) C’est clair que Dieu va avoir besoin de nous… Mais, il va falloir faire marcher nos cœurs et pas nos muscles !

Angeronchon : Moi j’aime pas les muscles !

Gaby : Il va falloir tous nous y mettre ! Pour commencer, je dois aller dans un petit village appelé… Zut j’ai perdu mon GPS !

Géoange : Sort une carte et lui montre Voilà ! Voilà ! C’est Nazareth en Galilée !

Gaby : C’est ça ! Merci ! Je dois y trouver une très jeune fille appelée Marie. Elle est fiancée à un certain Joseph. Et elle ne le sait pas encore, mais son ventre va porter ce précieux bébé dans quelques mois…Et Joseph, son fiancé, lui donnera le nom de Jésus !

Angesérieux : Tu rigoles ? Jésus ne peut donc pas sortir du ventre d’une femme !

Gaby : Attends de voir ! Tu n’es pas encore au bout de tes surprises ! Bon, j’y vais ! Salut les amis ! A plus ! Je prends ma cigogne Bretzel Airlines pour m’y rendre !

Bricoange : En attendant, je vais me mettre au boulot, et lui fabriquer un berceau… ! Venez les anges heureux, allons aider les petits dans leur bricolage !

Jingle musical. Pendant ce temps, on place un panneau sur l’autre partie de la scène : « Nazareth »

Scène 2 : La visite de Gaby à Marie (Nazareth)

Marie est chez elle, elle est en train de faire quelque chose… Elle se redresse et se trouve face à face avec l’ange Gaby. Marie sursaute

Marie : Qui êtes-vous ? On se connaît ? Comment vous êtes entré ?

Gaby : Salut Marie ! C’est moi ! Gaby ! Marie est de plus en plus méfiante Bon ! Tu préfères la version officielle : « Sois joyeuse, toi qui a une faveur particulière de la part de Dieu. Il est avec toi ! »

Marie : Mais c’est quoi cette façon de se présenter ! J’y comprends plus rien ! On dirait de l’hébreu !

Gaby : T’inquiète Marie ! Tu vas avoir un enfant ! Un fils ! Tu lui donneras le nom de Jésus ! Quand il sera grand, il deviendra roi d’un genre un peu particulier.

Marie : Mais je suis encore une toute jeune fille. Comment ça va se passer ?

Gaby : T’inquiète j’t’ai dit ! Avec Dieu, tout est possible ! Fais-lui confiance ici et maintenant ! Ta cousine Elisabeth, celle qui pensait être trop vieille pour avoir un enfant, et ben, elle va aussi avoir un fils ! Seulement elle ne le sait pas encore…

Marie : C’est tellement incroyable que je suis prête à y croire et à me mettre au service de Dieu ! Gaby s’en va et une cigogne se pose sur le toit de la maison… Qu’est-ce que je vais bien pouvoir raconter à Joseph ? Lui, il ne me croira jamais !

Après le départ de Gaby, Marie et Joseph discutent de manière agitée et Joseph part de façon fâchée (mime)

Pause musicale

Scène 3 : Retour à Angeville (On retrouve le village des anges avec quelques anges rassemblés)

Gaby : Arrive Gaby Mes amis, en bas sur terre, ça n’avance pas très vite… Et Joseph qui ne sait toujours pas quoi faire. Marie lui a tout raconté ! Et il l’a pas bien pris du tout !

Presque tous les anges : Oh !

Gaby : C’est un homme bien… Qui est-ce que je pourrai lui envoyer pour le soutenir ?

Tous : Nous ne pouvons rien faire ! On a pas d’ailes !

Gaby : Ah oui ! J’oubliai ! Regarde partout Mais j’y songe :  Où est l’ange rêveur ?

Tous : Sur la lune !

Gaby : Vous lui dites de descendre et de me rejoindre. Il est le seul qui puisse parler à Joseph en rêve… D’autant que ma cigogne est restée au-dessus de la crèche !

Pause musicale 

Scène 4 : La visite de Rêvange à Joseph  A Nazareth : remettre panneau… Joseph, inquiet, tourne en rond dans sa chambre

Joseph : Oh Marie ! Si tu savais… Mais qu’est-ce que tu m’as fait ! Et qu’est-ce que je dois faire maintenant ! Il lève les yeux vers le ciel Oh Mon Dieu ! Tu ne pourrais pas me sortir de là ? Un petit coup de main ? Il marche de long en large… Je l’aime trop Marie. Je suis fou amoureux d’elle ! Et maintenant elle attend un enfant… Qui n’est pas de moi… J’l’ai jamais touchée ! J’suis vraiment dans…Une drôle de situation… Soudain il s’arrête Qu’est-ce que les gens vont penser de moi ? Se remet en route et moment de silence

Ça y est ! Je vais la renvoyer chez elle discrètement, ni vu ni connu ! Bon, je vais me coucher ! Rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil et demain j’y verrai mieux…

Joseph se couche et s’endort… Il a le sommeil agité. On voit qu’il fait des cauchemars… L’ange rêveur s’approche tout doucement de sa tête et lui souffle dessus…

Rêvange : Que tous tes cauchemars et soucis s’envolent et écoute dans ton cœur ces douces paroles… Joseph, sois fort comme David, n’aie pas peur de prendre chez toi Marie. Vous vous aimez, ça crève les yeux ! Joseph se calme dans son sommeil Tu vas faire un truc incroyable parce que cet enfant l’est aussi. C’est lui qui veut tous nous sauver de notre manque d’humanité ! Joseph ! Fais confiance à Marie !

Joseph : Il se réveille en sursaut Emmanuel ! Dieu avec nous ! Plus pour nous ou contre nous ! Avec nous ! Regarde autour de lui et ne voit pas l’ange J’ai dû rêver ! Mais je n’ai plus peur ! Je sais quoi faire ! C’est comme si on m’avait soufflé la bonne décision ! Ça m’est bien égal de ce que les voisins vont penser de moi. Je vais emménager avec Marie et le gamin, on l’appellera Jésus… Je l’aimerai comme s’il était le mien ! Tiens c’est marrant… Jésus… Ça veut dire : « Dieu sauve »

Rêvange :  L’ange rêveur s’en va content et fier… J’ai pas décroché la Lune, mais j’ai rêvé d’un autre monde

Pause musicale

Scène 5 : L’envol des anges Retour à Angeville avec tous les anges rassemblés qui attendent des nouvelles

Angesérieux : Je vous l’avais dit, ça ne marchera jamais ! Quelle idée d’envoyer le plus rêveur de tous ! J’aurai mieux fait l’affaire !

Angeronchon : Moi j’aime pas les rêves !

Tous : Silence ! Voici Gaby qui revient ! Gaby revient vers eux Alors ? Silence pour ménager le suspens

Gaby : L’ange rêveur l’a fait ! Marie et Joseph se sont réconciliés ! Ils vont garder l’enfant !

Angeheureux : Et cette jolie petite histoire d’amour entre Dieu et les humains avait pourtant mal commencée ! Comme quoi, il y a toujours de l’espoir !

Tous : Hourra, Alléluia ! Hourra Alléluia ! A nous la terre !

Tchatange : Minute papillon ! Vous oubliez que nous n’avons rien pour y aller. Bricoange n’a pas fini son airautobus 350 ! Gaby, dis ! Dieu y pourrait nous permettre d’y aller aussi sur terre ? Déjà que Jésus va y naître dans quelques mois ?

Musclange : Ben oui ! Qui va annoncer sa naissance ? Certainement pas les journaux !

Gaby : Mais c’est vous ! Vous ne sentez pas que des ailes vous poussent dans le dos ?

Angesérieux : Ah ! Oui, je commence à sentir quelque chose… Il dépose son vêtement

Tous : En le montrant Oh ! Tu as des ailes dans le dos !

Angeronchon : Moi j’aime pas les OHHH ! Lui aussi dépose son vêtement

Tous les anges : Ils déposent leurs vêtements et se retournent vers le public afin qu’il voit les ailes dans le dos. Ils se réjouissent tous !

Rapange : C’est trop top ! Mes amis, pour fêter cela, je vous propose une petite danse en direct ! Ça vous dirait de la tester ? Petite chorégraphie sur musique choisie

Bricoange : Dites ! Je viens de finir le berceau de Jésus… Vous pourrez me transporter cela jusqu’à la crèche… Quelques-uns aident à le transporter et on met devant le panneau Bethlehem

Gaby : C’est pour plus tard ! En attendant, les anges, direction la terre ! Suivez-moi ! Mais n’oubliez pas ! Une fois sur terre, les humains ne vous reconnaîtront peut-être pas !

Angeheureux : C’est pas grave ! Tant qu’on leur apporte la Bonne Nouvelle !

Angesérieux : Comme quoi ! Y croire jusqu’au bout donne des ailes !

Angeronchon : Moi j’aime bien mes ailes !

Tous : 3, 2, 1, C’est parti !

Les anges s’envolent vers le public et quittent la scène pour distribuer les « petits anges en papier » à l’assemblée. Il ne reste plus qu’au milieu le berceau vide de Jésus pour annoncer… Noël…

Prière d’intercession par les enfants + Notre Père – Cantique de l’assemblée Bénédiction & envoi – Postlude & Sortie