Abraham sous le chêne de Mamré

Narration en images pour découvrir avec les figurines bibliques le récit de l’annonce de la naissance d’Isaac. L’auteure est formatrice de l’association AFiBi, (Association des Figurines Bibliques). Selon les circonstances, les passages entre  en italique peuvent être supprimés

Abraham a fait dresser sa tente sous le chêne de Mamré et s’est assis à l’ombre, près de l’entrée de la tente. Il fait chaud. Abraham est vieux, il a 99 ans, il se souvient de ce qu’il a vécu…

Il se rappelle son enfance à Our, puis à Haran, quand il s’appelait Abram… Il se souvient de l’ordre de Dieu : «  Va, quitte ton pays, ta famille, et va dans le pays que je te montrerai. » Il se souvient du long, long voyage avec Saraï, sa femme, et Lot son neveu, avec ses serviteurs et ses troupeaux…Il se rappelle la promesse que Dieu lui a faite : Regarde le ciel et compte les étoiles, tes descendants seront aussi nombreux… Il se rappelle que Saraï qui ne pouvait pas avoir d’enfant a demandé à sa servante Agar d’avoir un enfant pour elle, ce fils qu’il a appelé Ismaël ( Dieu a entendu)… Il se rappelle du pacte que Dieu a conclu avec lui : «  Sois le père d’une multitude, ton nom ne sera plus Abram mais Abraham. Et ta femme ne s’appellera plus Saraï (ma princesse) mais Sara (princesse), elle te donnera un fils , tu l’appelleras Isaac (il rira)…

 

Abraham lève les yeux et voit trois hommes qui s’approchent. Aussitôt il se lève, court à leur rencontre et se prosterne devant eux. Il leur dit : «  S’il vous plaît, ne passez pas à l’écart, asseyez vous sous l’arbre, il y aura un peu d’eau pour vous laver les pieds. Reposez-vous et mangez un peu de pain pour reprendre des forces. Puis vous continuerez votre route. Un des voyageurs lui répond : «  Fais comme tu as dit ». Abraham court vers Sara qui est sous la tente et lui dit de prendre de la farine et de faire trois galettes. Puis il court au troupeau, choisit un veau bien tendre et le fait préparer. Abraham offre du beurre, du lait et le veau aux voyageurs qui lui demandent :

  • « Où est ta femme, Sara ?
  • La voici, sous la tente.
  • Je reviendrai vers toi dans un an et ta femme Sara aura un fils. »

Sara a entendu. Elle est déjà vielle, elle n’a jamais pu avoir d’enfant, et Abraham lui aussi est vieux !  Elle ne peut pas croire cela et elle rit en elle-même…Le voyageur demande à Abraham : «  Pourquoi Sara a-t-elle-ri ? Quelque chose est-il impossible à Dieu ? ». Sara a peur elle dit « Non, je n’ai pas ri ! ». « Si, tu as ri ! » répond le voyageur. Les voyageurs se lèvent et Abraham les accompagne un bout de chemin…

(Genèse 21, 1-6) : Dieu fait à Sara comme il a dit, elle est enceinte et donne naissance à un fils qu’Abraham appelle Isaac-il rira. Abraham a 100 ans à la naissance d’Isaac. Sara dit : « Dieu m’a fait rire (de joie) et tous ceux qui entendront parler d’Isaac riront avec moi !

 

 

 

Crédits texte et photos : Marthe Balla (Association des Figurines Bibliques)- Point KT