image_pdfimage_print

Quel étrange phénomène que le rêve….  Cette étrangeté et d’autant plus fascinante pour les parents, qui se penchent sur le lit de leur enfant endormis….Jeanne, la fille de Daniel Priss, aujourd’hui jeune adulte, avait huit ans quand il écrivit cette chanson. Chaque soir les parents, Françoise et Daniel, comme tous les parents répétaient cette phrase rituelle au coucher de leur enfant : « Bonne nuit, et fait de beaux rêves ». Il était fréquent que l’on évoque ses rêves ou cauchemars au petit déjeuner. Le pasteur Jacques Parmentier, qui travaillait à la rédaction du projet « Ça se fête », sollicita Daniel Priss, pour l’écriture d’une chanson qui parle du rêve des enfants. La réponse fut, évidente, il suffisait de puiser dans ce vécu quotidien !

La question que pose l’enfant est « A qui parler ? »…… Oui, l’enfant a besoin de parler de ses rêves, le rôle des parents est d’être présent pour les écouter….

Dans la dernière strophe, la question est différente : « M’a t’il parlé…. ». L’allusion à Samuel est une évidence….

Les questions que posent les enfants, sont parfois d’ordre existentiel…. Cette double question peut se poser « A qui parler ? …. M’a t’il parlé ?…. »

Daniel PRISS en tant que pasteur a été de nombreuses années catéchète en milieu scolaire à l’école primaire (Alsace-Moselle) et dans le cadre paroissial pour préparer la confirmation. La majorité des chansons catéchétiques proposées à la publication ont été « expérimentées » de nombreuses années en situation réelle. Dans sa pratique pédagogique Daniel Priss offrait souvent aux enfants la possibilité de choisir les chants. « Bizarre » était un tube ! Son succès reposait notamment, sur le piège de la dernière strophe, « M’a t’il parlé ?», l’erreur possible était devenue un jeu !

  • télécharger la partition : Bizarre
  • Ecouter la chanson

 

Bizarre Paroles et musique : Daniel Priss

Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Il y a des rêves, des rêves bizarres.
Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Ce sont mes rêves, mes histoires.

1. Des loups, des fées,
Des araignées,
Me font pleurer
Ou rigoler.
Mes yeux fermés
Ou éveillés,
Je suis troublé.
A qui parler ?

2. J’ai vu hier soir
À la télé
Une série B.
Oui, j’ai pleuré
La belle histoire
Mal terminée.
Je suis troublé.
A qui parler ?

3.Parfois j’ai peur,
J‘ai le cafard,
J’ai des frayeurs,
Le désespoir.
Je n’veux revoir
Ce cauchemar.
Je suis troublé.
A qui parler ?

4.Je m’suis levé
Fort étonné.
Oui, j’ai rêvé.
J’reste bouche bée.
J’ai cru me voir
Dans cette histoire.
Je suis troublé.
M’a-t-Il parlé ?

Crédit ; Daniel Priss (UEPAL) Point KT photo Pixabay