Jésus apaise la tempête

 Culte en Famille (célébré à Laval le 6 novembre 2022), proposition de la pasteure Schrumpf

PREPARATION DU CULTE

Dans la salle de culte, un canot a été positionné devant la table de Sainte Cène, sur l’estrade, avec tapis et coussins autour. On peut utiliser un bateau gonflable, ou un canoé, ce qui pourra se trouver dans la communauté.

Pour ce culte, j’utilise un PPT pour l’ensemble du déroulement, les chants et les textes bibliques. Les images sont tirées du site FreeBibleimages

Musique d’entrée

ACCUEIL – SALUTATION       

Bonjour et bienvenue à chacune et chacun.
Vous êtes venus vivre ce culte ensemble, que vous soyez seul ou en famille, et c’est une joie !

Vous auriez pu aller vous promener, et vous avez choisi de venir.
Vous auriez pu faire la grasse matinée, et vous avez choisi de venir.
vous auriez pu rester chez vous avec vos soucis, et vous avez choisi de venir.
Soyez toutes et tous les très bienvenus !
Que Dieu nous guide et nous renouvelle ce matin.

LA GRACE, LA PAIX, LA VIE NOUS SONT DONNÉES PAR DIEU NOTRE PÈRE ET PAR JÉSUS NOTRE SAUVEUR ET NOTRE FRÈRE.

Chants : Je louerai l’Éternel Recueil Arc en Ciel n°151 et Notre Dieu est délivrance Recueil Arc-en-ciel n°160 (les deux chants peuvent se chanter à la suite, ils sont dans la même tonalité).

S’ACCUEILLIR DANS LA JOIE

(petit jeu… un peu audacieux pour un culte, fonctionne si petit groupe – pas plus de 35 personnes)

Qui a dit que pour vivre un culte il fallait s’installer en rang comme à l’école ?
Qui a dit que pour le culte il fallait que le pasteur fasse un long discours et que tout le monde écoute ?
Qui a dit que dans le culte il ne faut pas faire de bruit, ne pas bouger, ne pas chuchoter à ses voisins ?

Alors ce matin nous allons commencer par un petit jeu pour mieux se connaître et s’accueillir dans la joie.
Ce petit jeu et tout ce culte va être sous le signe de la navigation !! parce que…
Ce week-end, un événement : le départ de la Route du Rhum entre St Malo et la Guadeloupe.
Et les marins qui font cette course commencent par une tempête.
Tiens, je crois que les disciples aussi ont traversé une tempête… mais ça nous le verrons tout à l’heure.

→ Faire un grand 3/4 de cercle avec les chaises (tout le monde se déplace avec sa chaise)

DEROULEMENT ET REGLES DU JEU

Vous êtes tous les passagers d’un bateau qui navigue par temps difficile…
Les joueurs sont disposés en cercle, assis sur des chaises à l’exception du meneur debout sur l’estrade.
On enlève une chaise, il y a donc une chaise de moins qu’il y a de participants.
Le meneur annonce, d’une voix assez forte pour que tout le monde l’entende au milieu de la tempête !
A chaque « tempête en mer » annoncée, les joueurs correspondant à la consigne doivent quitter leur chaise et trouver une nouvelle place, libre, le plus rapidement possible. 

« Tempête en mer pour les filles »
Toutes les filles doivent changer de chaise. Celle qui ne trouve pas de chaise reçoit du meneur une bouée de sauvetage symbolique et le jeu continue avec tous les participants.
« Tempête en mer pour ceux qui ont des lunettes »
Toutes ceux qui portent des lunettes doivent changer de chaise. Celui qui ne trouve pas de chaise reçoit du meneur une bouée de sauvetage symbolique et le jeu continue avec tous les participants.
« Tempête en mer pour ceux qui ont moins de 12 ans. »
« Tempête en mer pour ceux dont le prénom commence par un C »
« Tempête en mer pour ceux qui portent la couleur bleu visible sur leur vêtement
»
« Tempête en mer pour tout le monde ! », tous les joueurs doivent changer de place en même temps.

Chant : Avec toi Seigneur Recueil Arc-en-ciel n°222

PRIÈRE DE LOUANGE 

(en 3 parties, distribuées sur le moment à 3 personnes de l’assemblée)

Seigneur, tu nous rassembles petits et grands ce matin.
Merci pour la joie de bouger, de jouer, d’être ensemble.
Merci Seigneur, pour tout ce que tu fais pour nous, pour ta présence et ton amour.
Merci Seigneur pour ta patience avec nous. Quand nous faisons une erreur, tu nous pardonnes.
Merci Seigneur parce nous pouvons nous appuyer sur toi, quand la vie devient difficile,
quand nous traversons des épreuves.
Merci Seigneur parce que nous pouvons compter sur toi, tu nous soutiens quand nous avons peur. Amen.

Chant : Sans ta lumière (comme un phare), Recueil J’aime l’Eternel n°391

PRIÈRE

Merci, Seigneur, de nous réunir pour nous dire ton amour, pour nous parler.
Par ton Esprit-Saint, rends nous disponibles et à l’écoute :
donne nous maintenant d’accueillir ta Parole que nous allons lire dans la Bible
Que ta bonne nouvelle souffle sur nos vies. Amen

Chant : Comme un souffle Recueil Arc-en-ciel n°232

LECTURES BIBLIQUES
  • Embarquer les enfants dans le bateau / enlever les chaussures
  • lire le texte avec les images : Marc 4, 1-2 et 35-41 (voir les images du site FreeBibleimages)
  • images extraites du site www.FreeBibleimages.org – dessins de John Paul Stanley

→ Demander à une personne de l’assemblée, un parent par exemple, de lire le texte.

 Marc 4, 1-2 et 35-41 (Traduction Parole De Vie)
Jésus se met à enseigner, au bord du lac. Une foule se rassemble autour de lui. Jésus monte dans une barque qui est sur le lac, et il s’assoit et enseigne la foule, restée à terre.
Le soir de ce jour-là, Jésus dit à ses disciples : « Allons de l’autre côté du lac ! »
Ils quittent la foule, et les disciples font partir la barque où Jésus se trouve. Il y a d’autres barques à côté d’eux.
Un vent très violent se met à souffler. Les vagues se jettent sur la barque, et beaucoup d’eau entre déjà dans la barque. Jésus est à l’arrière, il dort, la tête sur un coussin.
Ses disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous allons mourir ! Cela ne te fait rien ? »
Jésus se réveille. Il menace le vent et dit au lac : « Silence ! Calme-toi ! »
Alors le vent s’arrête de souffler, et tout devient très calme.
Jésus dit à ses disciples : « Pourquoi est-ce que vous avez peur ? Vous n’avez donc pas encore confiance ? »
Mais les disciples sont effrayés et ils se disent entre eux :
« Qui donc est cet homme ? Même le vent et l’eau lui obéissent ! »

MESSAGE

Un jour Jésus et ses disciples sont partis sur le lac de Galilée. C’est un lac entouré de collines. Est-ce que tout se passe bien ? Non il y a une tempête qui arrive. C’est une région ou les tempêtes et les coups de vent arrivent très vite et peuvent être violents. Les disciples de Jésus, certains étaient des pécheurs, ils avaient l’habitude de naviguer… mais cette nuit-là ils ont été surpris.

Avez-vous déjà fait du bateau sur un lac ou sur la mer ? Bateau à moteur ? À voile ?
Avez-vous déjà eu peur dans un bateau ? Un petit peu ? Moyennement ? Très peur ?
Moi aussi, cet été j’ai été prise dans une tempête sur un bateau avec ma famille. Ça fait très peur.
Les amis de Jésus ont peur eux aussi… pourtant ce sont des pros de la pêche, mais ils paniquent quand même.
Qu’est-ce que c’est une tempête et pourquoi ça fait peur aux amis de Jésus ? Perte de contrôle, risque de mourir, perdre le bateau, Ça fait peur !!

Et Jésus, que fait-il ? Il dort… C’est bizarre non ? A votre avis, pourquoi Jésus dort ? Il est fatigué ?
Si Jésus dort c’est parce qu’il n’a pas peur dans la tempête. Pourquoi ? Parce qu’il garde confiance.

Pas facile de garder confiance. Nous ne sommes pas dans une tempête comme les marins de la Route du Rhum qui auraient dû partir aujourd’hui mais qui partiront quand la tempête sera passée.
Mais nous traversons parfois dans nos vies des tempêtes qui peuvent être en nous… ou autour de nous dans nos familles, dans notre travail, à l’école… Ces tempêtes là nous font peur aussi.
Je crois que les disciples de Jésus le réveillent non pas pour qu’il fasse un miracle – ils en seront les premiers surpris. Mais pour qu’il partage leurs peurs. Jésus est avec eux dans la barque mais pas dans leur peur.
Jésus dort parce qu’il n’a pas peur. Il veut nous montrer que si nous avons confiance en lui, nous pouvons dormir tranquille. Non pas en ignorant la peur, mais en sachant que Jésus est dans la barque avec nous. Quand on a peur, on peut paniquer. Et quand on panique, on fait des erreurs, on prend de mauvaises décisions.

Nous aussi parfois, comme les disciples, on a envie de crier : Seigneur… comment peux-tu rester là à dormir ? Cela ne te fait rien ? Nous avons parfois le sentiment que Dieu reste silencieux. Ce silence de Dieu, symbolisé ici par le sommeil de Jésus dans la barque, ce silence est une énigme pour nous. Une question sans réponse. (silence) Mais Jésus se laisse réveiller, il rejoint les disciples pour les aider à sortir de leur peur et leur montrer le chemin vers la confiance. AMEN.

PRIERE

Seigneur Jésus, Tu n’es jamais loin de nous, Tu nous rejoins là où nous sommes.
Tu ris avec nous et tu pleures avec nous. Bienvenue à bord de notre barque, Seigneur !
Dans les tempêtes, tu nous dis : N’ayez pas peur !
Tu veux nous conduire à bon port, Tu nous aides à retrouver le rivage et la terre ferme.
Nous te faisons confiance, Tu es notre ami pour la vie, Notre capitaine ! Amen

Chant : Mon ancre et ma voile
La troisième strophe a été composé par le pasteur Pierrot Munch

  1. Dieu tu es ma force, ma consolation, une lampe devant mes pas
    Ta voix a triomphé de l’ouragan, remporté le combat …

Ref: Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour !
Toi qui as fixé le cours des étoiles, Sois mon ancre, sois ma voile !

  1. Tu étends mes ailes pour toucher les cieux, protégé par ta main,
    Ta grâce m’appelle à lever les yeux et suivre ton chemin …
  2. Ta miséricorde inonde mon cœur, tu es mon créateur
    Pour ce que je suis, Pour tous tes bienfaits, Sans fin je te louerai 
OFFRANDE (Recueillie par les enfants)   et  ANNONCES
CÈNE

Préface

Voici la table, autour de laquelle nous partageons le repas de Jésus.
Voici du pain, voici du jus de raisin. Ils sont signe de la présence de Jésus et de son amour pour nous.
Pour ce repas, à la fois simple et joyeux, nous chantons pour remercier Dieu.

Chant : Quand le vol de la tempête

  1. Quand le vol de la tempête Vient assombrir ton ciel bleu,
    Au lieu de baisser la tête, Compte les bienfaits de Dieu.

Ref : Compte les bienfaits de Dieu, Mets-les tous devant tes yeux,
        Tu verras, en adorant, Combien le nombre en est grand. 

Institution

La nuit avant de mourir, Jésus a réuni ses disciples. Avec eux il a partagé le repas de la Pâque.
Pendant le repas, il prend du pain et, après avoir remercié Dieu, il le partage
et le leur donne en disant : « Prenez, mangez, ceci est mon corps ». 

Il prend ensuite une coupe de vin et, après avoir remercié Dieu, il la leur donne en disant :
« Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l’alliance de Dieu. Je vous le dis désormais, je ne boirai plus de ce fruit de la vigne jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le Royaume de mon Père »
   (Matthieu 26/20 & 26-29)

Prière d’intercession ET NOTRE PÈRE   (lue par 2 personnes de l’assemblée)

Prions ensemble :

Seigneur que ce repas nous aide à grandir dans la confiance en toi.
Que par ton Esprit, ce pain et cette coupe deviennent pour nous les signes visibles de ton invisible présence.
Tu es avec nous jusque dans nos tempêtes, et dans les tempêtes de notre monde.
Donne la paix à notre temps, soutiens tous ceux qui sont dans la peine et la détresse.
Ceux qui ne voient pas d’issue à leur problème, ceux qui sont découragés.
Apprends-nous à partager avec eux cette confiance que nous recevons de toi.

 Ensemble, nous prions avec les mots que Jésus nous a appris 

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal,
car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles . Amen.

 Invitation

Voici je me tiens à la porte et je frappe. Celui qui entend est bienvenue. Cette table n’est pas la table d’une Église particulière, c’est la table où Jésus nous invite.
Nous allons former un cercle autour de cette table. Ceux qui ne désirent pas communier pourront passer le pain et la coupe à leur voisin.  Tout est prêt, Venez, Vous êtes les invités au repas du Seigneur.

Fraction

Le pain que nous rompons est la communion au corps du Christ livré pour nous.
La coupe de bénédiction pour laquelle nous rendons grâces est la communion au sang du Christ versé pour nous.

Communion

BENEDICTION

Que le Seigneur tout puissant vous bénisse et vous garde dans son amour,
qu’il fasse rayonner sur vous son visage, et vous donne la paix dans la confiance.

Musique

 Crédit : Caroline Schrumpf (EPUdF), Pierrot Munch (troisième strophe du chant Mon ancre et ma voile), Image de John Paul Stanley, site FreeBibleImages, Point KT