image_pdfimage_print

Image

Le temps de carême nous emmène jusqu’à Jérusalem, le jour où Jésus y entre de manière publique. Voici le culte qui a été célébré dans un tel contexte, préparé et présenté par des enfants et des adolescents de la paroisse de La Broque, département du Bas Rhin

Objectifs :

  • vivre ensemble (toutes générations et tous paroissiens, un culte où chacun peut trouver sa place et recevoir « le pain de la route »
  • raconter l’entrée de Jésus à Jérusalem
  • en dire l’actualité pour nous aujourd’hui

Effectifs :

5 catéchumènes et 15 enfants de 6 à 12 ans fréquentant régulièrement le club biblique

Préparation :

Les catéchumènes ont travaillé leurs textes au micro
Les autres enfants ayant un rôle dans le culte ont préparé une demi heure avant le culte

Matériel :

  • Feuilles avec les chants + une petite feuille vierge par feuille de chants
  • Stylos répartis dans l’église
  • Panneaux accrochés dan le dos des enfants (préparés si possible avec eux)
  • Corbeilles

Déroulement du culte

Ce déroulement comporte les textes, les prières, les références des chants sont indiquées

  • Prélude
  • Accueil

 

« Je vous souhaite à toutes et tous la bienvenue en ce dimanche des Rameaux, pour ce culte de famille, que nous essaierons de vivre ensemble, toutes générations confondues.

Ce temps de culte nous est donné pour chanter et remercier Dieu, pour prier et ce matin, pour que la prière d’intercession exprime plus particulièrement, les préoccupations de chacun, vous pourrez écrire vos intentions de prière sur les petits papiers joints aux feuilles de chant, les enfants les collecteront tout à l’heure en même temps que l’offrande. »

Prière d’introduction :

« Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit comme il était au commencement, comme il est maintenant et comme il sera éternellement.

Le Christ vient, réjouissons-nous !

Amen. »

  • Cantique : ARC 214 / 1 – 3
  • Mise en scène : Devant l’autel, une scénette réalisée avec des figurines bibliques représente l’entrée de Jésus à Jérusalem, au premier plan, la joie de la foule, à l’arrière plan trois croix figurent le Golgotha. A défaut de figurines, une image, une diapo…
  • Interroger les enfants sur la scénette qu’ils voient jusqu’à ce que l’un d’eux trouve qu’il s’agit de l’entrée de Jésus à Jérusalem. On leur propose alors de leur raconter toute l’histoire en détail.

Récit 1 :

Pasteur : « Jésus et ses disciples approchent de Jérusalem. Ils arrivent près de Bethphagé, au mont des Olivier: Jésus y envoie deux disciples : «

Un enfant:: «  Allez au village qui est devant vous ; vous trouverez tout de suite une ânesse attachée et un ânon avec elle ; détachez-la et amenez-les-moi. Et si quelqu’un dit quelque chose, vous répondrez : ″Le Seigneur en a besoin″ et on les laissera partir tout de suite. »

Un temps court

Pasteur : Les choses se passent ainsi pour que s’accomplisse ce qu’a dit le prophète Zacharie :
Un enfant::« Dites à Jérusalem : Regarde ! Ton roi vient vers toi ! Il est plein de douceur. Il est monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d’une bête de somme. »

Un temps court

Pasteur :  » Les disciples s’en vont et font ce que Jésus leur a commandé. Ils amènent l’ânesse et l’ânon ; puis ils posent sur eux leurs vêtements et Jésus s’assoit dessus. Sur le chemin, beaucoup de gens étendent des vêtements sur le chemin.

Nous allons arrêter un moment le récit car nous devons nous aussi nous alléger un peu. Je vous invite à la prière. »

  • Confession du péché : En ce dimanche des Rameaux, nous te voyons Seigneur Jésus venir à nous avec humilité. Mais nous, comment te recevons-nous ?

Un enfant: Comme la foule t’a acclamé puis t’a laissé crucifier, nous reconnaissons que nous nous détournons souvent de toi, que nous ne savons pas toujours te recevoir pleinement dans notre vie.

Alors ce matin, Seigneur, comme certains ont retiré des vêtements et les ont déposé à tes pieds, nous voulons nous débarrasser de tout ce qui nous sépare de toi : notre orgueil, notre égoïsme, notre manque de foi, nos doutes, nos erreurs de jugement, nos colères…

Mise en scène : les enfants rassemblés aux premiers rangs se lèvent sur le banc puis enlèvent leur vêtement sur lesquels sont accrochés des panneaux (visibles par le reste de l’assemblée) : égoïsme, doutes, erreurs, colère… Puis ils se  rassoient.

Un enfant:: Viens, Seigneur, viens vers nous, car nous avons de besoin toi, nous avons besoin de ton pardon et de ton amour.    Amen

  • Répons : ARC 724/2
  • Annonce de la grâce : Dieu le Père nous a envoyé son Fils qui nous aime comme on n’a jamais aimé. Par son amour, il nous pardonne. Par sa vérité, il nous libère. Par sa justice, il nous sauve. Par sa paix, il nous bénit. Amen
  • Répons : ARC 724/1

Récit 2 :

« Reprenons l’histoire : Alors que Jésus approche de Jérusalem, des gens étendent des vêtements sur le chemin, d’autres coupent des branches d’arbres et ils les mettent  sur le chemin. Il y a beaucoup de monde parce que le peuple se rend en foule à Jérusalem pour célébrer la Pâque. Et les foules qui marchent devant Jésus et celles qui le suivent l’acclament comme un roi avec ces mots venus de leur histoire : »
Un enfant:: Hosanna au Fils de David !
Que Dieu bénisse celui qui vient en son nom !
Hosanna au plus haut des cieux !
  • Louange : Nous aussi acclamons notre Seigneur ! Pendant la louange, nous chanterons « Hosanna, béni soit ».
Pasteur : Portes, ouvrez-vous largement ! Ouvrez-vous, portes anciennes ! Laissez entrer le roi glorieux !
Assemblée : ARC 442
Un enfant:: Qui est ce roi glorieux ?
Pasteur : C’est le Seigneur : Il vient. Il bouscule nos habitudes, il balaie nos idées fausses, il pardonne nos péchés, il nous parle de l’amour de Dieu. Portes, ouvrez-vous largement ! Ouvrez-vous, portes anciennes ! Laissez entrer le roi glorieux !
Assemblée : ARC 442
Un enfant:: Qui est ce roi glorieux ?
Pasteur : C’est le Seigneur : Il vient. Il est juste et victorieux, humble et monté sur un âne. C’est lui, notre unique sauveur. Portes, ouvrez-vous largement ! Ouvrez-vous, portes anciennes ! Laissez entrer le roi glorieux !
Assemblée : ARC 442
Un enfant:: Qui est ce roi glorieux ?
Pasteur : C’est le Seigneur de l’univers, le roi de paix, c’est Jésus-Christ ! C’est lui ce roi glorieux ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna !
Assemblée : ARC 442
Récit 3 :
Quand Jésus entre à Jérusalem, toute la ville est bouleversée. Les gens se demandent : « Qui est-ce ? »
Mise en scène : Les enfants répètent en écho plusieurs fois : « Qui est-ce ? »
D’autres répondent : « C’est Jésus de la ville de Nazareth en Galilée. »
C’est Jésus.
Mise en scène : Les enfants répètent en écho plusieurs fois : « C’est Jésus »
Mais qui est ce Jésus ?Pasteur : Nous allons écouter ce que la Bible nous dit de lui, mais avant, nous prions pour que Dieu nous aide à comprendre et à recevoir ce que nous allons entendre.
  • Prière d’illumination : (adapté de : Chantez en l’honneur du Seigneur un chant nouveau)
Un enfant:: Dieu notre Père, en Jésus-Christ tu t’es révélé à nous, il est le seul visage que nous connaissons de toi.
Dans cet homme, tu es devenu tout proche de nous ; dans ce serviteur, tu a voulu être notre frère ; par ce vaincu, tu nous as libérés. En le ressuscitant, tu nous as ouverts à l’espérance.
Un enfant:: Donne-nous le bonheur de t’accueillir dans notre vie, fais-nous te découvrir et te redécouvrir dans ta Parole faite chair en Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.
Méditation :
Les évangiles nous racontent beaucoup de choses pour nous dire qui est Jésus et une journée entière ne suffirait pas pour tout dire, mais parcourons quelques épisodes. Nous répondrons aux versets bibliques par les paroles de confiance qui sont sur les feuilles.Au début des évangiles, il est question d’un homme qui vit et prêche dans le désert. Il se nomme  Jean le Baptiste. Il appelle les hommes et les femmes à changer de comportement. C’est lui qui baptisera Jésus dans le Jourdain.
Lorsqu’il voit Jésus, il le reconnaît et il dit :
« Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. » (Jean 1/29)
AVEC JEAN-BAPTISTE NOUS CROYONS QUE JESUS-CHRIST EST L’AGNEAU DE DIEU QUI ENLEVE LE PECHE DU MONDE
Un jour, Jésus est avec ses disciples dans un village étranger.
Il les interroge sur ce que les gens disent de lui.
Les disciples lui rapportent ce qu’ils ont entendu.
Alors, Jésus les interpelle personnellement :
« Et vous, qui dites-vous que je suis ? »
Pierre répond :
« Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » (Matthieu 16/16)
AVEC PIERRE, NOUS CROYONS QUE JESUS EST LE CHRIST, LE FILS DU DIEU VIVANT.
Lazare est mort.
Marthe, sa sœur est triste.
Jésus va la trouver pour la consoler.
Il lui parle de l’espérance.Il lui dit qu’il est la résurrection et la vie.
Avant même que Jésus rende la vie à son frère, Marthe confesse sa foi :
« Je crois que tu es le Christ, le fils de Dieu qui vient dans le monde. » (Jean 11/27
AVEC MARTHE, NOUS CROYONS QUE JESUS EST LE CHRIST, LE FILS DE DIEU QUI VIENT DANS LE MONDE
Lorsque Jésus entre à Jérusalem. La foule l’a acclamé comme un roi, mais un roi humble, monté sur un âne, un roi de paix, de pardon et d’amour, un roi couronné d’épines qui triomphe de la mort, roi de la vie. Ils l’ont reconnu :
« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Matthieu 21/9
AVEC CEUX QUI L’ONT ACCLAME, NOUS CROYONS QUE JESUS EST CELUI QUI VIENT AU NOM DU SEIGNEUR, LE MESSIE, LE SAUVEUR.
Le centurion est un militaire.
Ce jour-là, il est chargé de présider la crucifixion de trois agitateurs.
L’un des trois, Jésus, est particulièrement insulté.
Tous sont contre lui et pourtant il garde le silence.
Il dit juste quelques mots pour confier ses proches les uns aux autres, pour dire sa souffrance et sa confiance en son Père.
Puis, il meurt sur la croix.
Le centurion est bouleversé par cette mort.
Il prend alors la parole :
« Cet homme était véritablement Fils de Dieu. » (Marc 15/39)
AVEC LE CENTURION, NOUS CROYONS QUE JESUS EST FILS DE DIEU.
Thomas est l’un des douze disciples.
Lorsque Jésus ressuscité se montre aux disciples, Thomas est absent.
Ses amis lui racontent, mais Thomas reste incrédule et il leur dit :
« Si je ne mets pas ma main dans la marque des clous, je ne croirai pas. »
Jésus vient, il s’approche de Thomas, lui prend la main et la met à son côté.
Le disciple répond :
« Mon Seigneur et mon Dieu. » (Jean 20/28)
AVEC THOMAS, NOUS CROYONS QUE JESUS EST NOTRE SEIGNEUR ET NOTRE DIEU.
NOUS CROYONS EN JESUS-CHRIST QUI NOUS A FAIT CONNAITRE LE PERE ET QUI, PAR SON ESPRIT, EST AVEC NOUS TOUS LES JOURS. AMEN.
(Adapté de : Antoine Nouis, La Galette et la Cruche, tome 3, pp. 110-111)

  • Cantique : ARC 741 / 1,2,1,3,1,4,1 (Evenou shalom)
  • Annonces :
  • Offrande :
Denis : C’est maintenant le moment de l’offrande. Souvenons-nous que Dieu aime celui qui donne sans contrainte et avec joie.

2 enfants font la collecte, 2 enfants ramassent les intentions de prière.

  • Prière d’offrande :

Denis : Seigneur, tout ce qui est dans le ciel et sur la terre t’appartient et c’est de toi que nous avons tout reçu. Reçoit notre offrande en signe de notre reconnaissance et de notre engagement à ton service. Amen.

  • Cantique : ARC 441/1-3
  • Prière d’intercession : (propositions au choix à adapter selon les intentions de prières exprimées par l’assemblée)   tiré de :  Antoine Nouis, La Galette et la Cruche, tome 3, pp. 130-131
Seigneur, toi qui es notre Dieu et notre Père, en Jésus-Christ tu es venu habiter notre terre.
(Malades)
Dans l’Evangile, nous lisons que tu as guéri le paralysé qui était porté par quatre amis.
Nous te prions pour ceux qui sont malades et alités, pour ceux qui ont peur de l’avenir, dont l’espérance est blessée.
(Endeuillés)
Tu es allé à la rencontre de Marthe et de Marie dans leur deuil.
Nous te prions pour ceux qui ont perdu un être aimé, qui se battent contre le vertige du silence et de l’absence.
(Solitude)
Tu as parlé à la veuve de Naïn qui avait perdu son fils unique.
Nous te prions pour ceux qui sont seuls, qui n’ont personne pour partager leurs joies, leurs peines, leurs rires et leurs questions.
(Famille)
Tu as été adopté par Joseph, tu as donné du souci à tes parents, tu as confié Marie à ton disciple. Nous te prions pour les familles, pour qu’elles soient des espaces de parole et de vie, des refuges où chacun se découvre inconditionnellement aimé.
(Exclus)
Tu t’es arrêté chez Zachée qui était à la fois riche, petit et méprisé parce qu’il était collecteur d’impôts.
Nous te prions pour ceux qui sont victimes de préjugés et pour ceux qui luttent contre les préjugés, qui savent reconnaître la personne derrière le personnage.
(Au service des autres)
Tu as lavé les pieds de tes disciples rassemblés pour ton dernier repas.
Nous te prions pour ceux qui se mettent au service des autres, qui ont le courage de s’agenouiller devant leur prochain.
(Faim)
Tu as multiplié les pains pour la foule venue t’écouter.
Nous te prions pour ceux qui ont faim et pour ceux qui luttent contre la faim, qui réparent, soignent et tendent la main.
(Réconciliateurs)
Tu as pardonné aux soldats qui te crucifiaient.
Nous te prions pour ceux qui oeuvrent pour la réconciliation, qui lancent des passerelles et qui osent le pardon.
(Église)
Tu as dit à tes disciples que c’est à l’amour qu’ils auront les uns pour les autres qu’ils seront reconnus comme tes disciples.
Nous te prions pour notre Eglise et pour te ceux qui te suivent, que l’amour soit la motivation de toutes nos actions.
Et comme Jésus-Christ l’a enseigné à ses disciples, nous disons…Notre Père qui es aux cieux,…
  • Cantique : ARC 882
  • Bénédiction :

Que le Seigneur vous remplisse de sa paix et de sa joie, qu’il vous bénisse et vous garde aujourd’hui, toujours et jusque dans l’éternité.

Crédit : Claire de Lattre-Duchet