image_pdfimage_print

Une célébration en familles à la découverte des Dix Paroles

Matériel nécessaire : un petit décor « Égypte, passage de la Mer Rouge » (nous avons utilisé des serviettes de sport !) ; les énigmes des Dix Commandements que vous trouvez ici; crayons ; cartons avec les dessins des Dix Commandements dans l’ordre des versets bibliques, dessins trouvés ici (Repris sur KT42.fr)

Introduction
Après un temps d’accueil, inviter les participants/les enfants à (re)découvrir le décor « Passage de la Mer Rouge ». En dialoguant, rappeler cet épisode où le peuple de Dieu passe de l’esclavage sous l’autorité de Pharaon à la liberté sur la route de la terre Promise. Inviter les enfants à faire passer les personnages de l’autre côté de l’eau.
Le décor comprend des cartons sur lesquels sont collés les dessins des Dix Commandements, mais ces dessins sont cachés, verso vers les participants : ils seront retournés plus tard

Échange
Est-ce que la liberté donne la permission de faire n’importe quoi n’importe comment ?
Formulez des questions ouvertes (dont les réponses ne sont pas « oui/non ») : « Que pensez-vous qu’il arriverait si… » Par exemple, dans la cour de récré ou en classe : si tout le monde faisait n’importe quoi, qu’est-ce qui arriverait ? Si tout le monde se mettait à courir dans tous les sens sans faire attention, que se passerait-il ? Si tout le monde jouait au foot, chacun avec son propre ballon, et shootant partout très fort… ? Si chaque enfant criait les réponses à tue-tête ou allait au tableau écrire n’importe quoi, comment la maîtresse pourrait-elle donner ses leçons ? Et puis, à la récré, quand la sonnette retentit, si chacun voulait se mettre dans n’importe quel rang, n’importe comment, qu’est-ce qui arriverait ?
Et sur la route, que se passerait-il si chaque conducteur roulait à sa façon, sans aucune règle, une fois à gauche, une fois à droite, et sans s’arrêter au feu rouge… Que se passerait-il ?
Voilà pourquoi il y a des règlements et des lois, dans la cour de récré, sur la route, … Pour la sécurité de tous, et pour que nous puissions vivre ensemble. Comme le peuple de Dieu libéré d’Égypte et du Pharaon pensait qu’il pouvait faire un peu n’importe quoi, Dieu lui a proposé des Lois, des lois que nous pouvons nous aussi découvrir ou redécouvrir aujourd’hui.

Annonce de l’amour de Dieu
Avant d’avoir les règlements de la cour de récré, et les lois du code de la route, qu’y a-t-il de très important ?
Avant d’avoir les règlements de la cour de récré on a… la cour de récré où l’on peut jouer, papoter avec ses amis, courir, se détendre, crier, chanter…
Et avant d’avoir les lois du code de la route, on a… la route, qui nous conduit, avec nos maisons en sécurité sur le côté…
Avec Dieu, c’est un peu pareil : avant d’avoir les lois de Dieu, nous avons… Dieu, bien sûr !
Dieu à nos côtés ! Il est là, près de nous. Avant de nous donner sa loi, il nous donne son amour !
Il nous le donne en échange… de rien !
Dieu ne nous demande rien : son amour est gratuit, c’est un cadeau qu’Il donne à chacun et chacune.

« Merci » : chant de louange à votre convenance.

Prière d’humilité
Lorsque l’on prie Dieu, on parle, on chante, et nous devons aussi le prier en silence, dans le secret de nos cœurs. Pour entrer dans le secret de nos cœurs, nous allons joindre les mains ou les poser sur nos genoux, nous allons baisser la tête, peut-être fermer les yeux… Nous n’avons pas peur, nous sommes en sécurité dans l’église. (Silence dont la qualité est un meilleur critère que la longueur !)
Seigneur, je te demande pardon parce que je fais parfois des bêtises, parfois je ne peux pas m’en empêcher… Je me trompe, je n’obéis pas toujours parce que je veux être grand à ma façon ! Pourtant je voudrais bien faire, j’aimerais être un enfant « parfait »…
Mais, Dieu, ce n’est pas possible d’être parfait !
Je sais que Tu m’aimes, Tu as beaucoup d’amour pour moi, même si je ne suis pas un enfant parfait. Sois auprès de moi, aussi lorsque je ne suis pas parfait, Seigneur, j’ai besoin de ta présence : conduis-moi en sécurité …

Confirmation de l’amour de Dieu
Chant gestué « L’amour de Dieu est grand comme ça » Sœur Agathe  www.fraternite-benedictine.fr

Les 10 Paroles: (re)découvertes
Jeu de découvertes du texte à partir de rébus, de phrases codées, mots manquants, de versets codés à télécharger ici.
Nous avons fait deux équipes avec des adultes, des jeunes et des enfants, chaque équipe était chargée de retrouver 5 commandements (Timing 15 minutes).
Nous aurions pu faire 5 équipes chargées de retrouver chacune 2 commandements, le déroulement aurait été plus rapide.
Lorsque tous les commandements sont déchiffrés, il faut les remettre dans l’ordre. Inviter les participants à revenir près du petit décor du peuple libéré.

Inviter un ou plusieurs lecteurs à relire le texte du Deutéronome 5,6 à 21, de préférence dans une Bible d’enfants (Ma Bible préférée, Ed. Bibli’O), un commandement à la fois.
À chaque commandement, inviter les participants à montrer le jeu qui leur a permis de découvrir le texte.
Prendre un à un chaque carton sur lequel est collé un dessin illustrant un commandement et lui attribuer son texte en le collant (sur le dessin).
Exposer tous les commandements dans l’ordre, de 1 à 10.
Féliciter les équipes ! Relire ou faire relire tous les commandements.

Chaque enfant reçoit un livret qui reprend les dessins illustrés dans l’animation.
Si vous souhaitez donner une suite plus traditionnelle au culte, les enfants qui le souhaitent colorient dans leur livret.
Piste de prolongation : Lecture complémentaire: Évangile selon Matthieu 22,36 à 40
« Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi ? » Jésus lui répondit : « “Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être et de toute ta pensée.” C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et voici le second commandement, qui est d’une importance semblable : “Tu aimeras ton prochain comme toi-même.” Toute la loi de Moïse et tout l’enseignement des prophètes dépendent de ces deux commandements. »

La collecte dominicale est introduite par le conte (condensé) La soupe aux cailloux

Crédits: EPUB Seraing-centre