Culte de Rameaux avec catéchumènes : Mon vêtement pour Jésus

Voici un culte pour tous les âges, préparé avec des catéchumènes pour les rameaux.

A préparer : Un bon nombre de modèles de vêtements en tissus ou en papier à distribuer lors du culte, ainsi que des tissus en grand à mettre par terre.

 

 

Accueil

Nous tous qui sommes ici, souvenons-nous que nous sommes tous, frères et sœurs, invités au même festin.

Pauvre ou riche, jeune ou vieux, malade ou bien portant,
triste ou joyeux, à nous tous sont données:
la vie, la joie et la paix en Jésus-Christ.

(silence )

Nous vous invitons à chanter le chant :

51/10, 1.2.3.  Laisse nous Seigneur (page 826)

Deux ouvriers sur les remparts de Jérusalem.

Personne 1 : (lu par …. )

Personne 2 : (lu par …. )

Personne 1 :

Vite, il arrive. Je l’ai vu sur un âne,

il est juste devant le portail de la ville.

Vite, allons-y.

Personne 2 :

Qui est-ce ? Qui est devant la porte ?

Personne 1 :

Celui qui sait changer le monde.

Celui qui sait nous aider.

Celui qui vient au nom de notre Dieu.

Viens, vite dépêchons-nous !

Personne 2 :

Tu es fou !

J’ai travaillé toute la journée pour réparer ce rempart. Je suis plein de mortier. Tu ne crois pas que je vais l’accueillir comme cela !?

Personne 1 :

Bien sure que si !

Des taches sur ton habit parlent bien de toi. Tu y vas tel que tu es. Tu n’as rien à cacher.

Personne 2 :

Ce n’est pas poli, tu sais !

Personne 1 :

Mais c’est honnête. De toute manière il n‘y a pas de temps à perdre. Alors, viens !

Narratrice: (lu par …. )

Ce jour là, encore, beaucoup d’autres personnes sont allées voir. Ils venaient tel qu’ils étaient. Leurs vêtements parlaient de ce qu’ils étaient en train de faire. Ils portaient sur eux la poussière de la rue ou l’odeur du repas, qu’ils étaient en train de préparer, ou celle des animaux avec lesquels ils vivaient.

Sous chaque tunique se cache une histoire, une personne, un vécu. Et voici tous ensemble pour accueillir le Seigneur qui arrive.

Louange (lu par …. )

Ensemble pour chanter, nos voix se sont accordées,

Nos cœurs le sont aussi. On est unis. 

Ensemble pour trouver des routes d’amitié

Où l’on peut s’écouter et se confier. 

Ensemble pour aimer, pour apprendre à regarder

La détresse et la faim de nos voisins.

Ensemble pour changer ce monde au cœur blessé,

Où l’on saura s’aimer et vivre en paix.

Ensemble nous venons vers toi Seigneur,

Pour t’accueillir,

Car tu nous accueilles tel que nous sommes,

Pour t’offrir nos vies,

Que tu connais si bien, 

Pour poser devant toi tous nos fardeaux

En reconnaissances pour toutes les fois

où tu es venu à notre aide.

Alléluia, Amen 

(silence)

Nous vous invitons à chanter le chant :

21/19, strophes 1 et 2  Seigneur, nous arrivons des ….

Narratrices : (lu   par … )

Quand les gens étaient venus ensemble, pour accueillir le Seigneur, ils se rendaient compte qu’ils ne savaient pas comment l’accueillir. Ils étaient venus tels qu’ils étaient. Ils n’avaient rien prévu. Alors comment faire ? Ils étaient plein d’attente et plein de reconnaissance vis-à-vis de lui, mais comment lui montrer ?

Alors les premiers ont commencé à arracher les branches des arbres pour décorer la rue.

Puis, il y a eu des gens qui ont enlevé leurs tuniques, une sorte de cape qu’ils portaient au dessus de leurs robes, et à les mettre sur le sol.

Comme s’ils voulaient  préparer un tapis pour le roi du monde qui arrivait.

Pour qu’il ne marche pas dans la poussière, pour que même son âne sur lequel il est assis ne marche pas dans la poussière.

lu par : …..

Mais ce n’est pas un tapis comme les autres, ce n’est pas le tapis rouge qu’on met pour les princes et empereurs, c’est un tapis fait par des tuniques, un grand patchwork de leurs histoires et de leur vécu.

Voici qu’ils soumettent devant Jésus

Leur joie

Leur angoisse

Leurs attentes

Leurs espérances

Leur honte par rapport aux échecs de leurs vies

Leur limite

Leurs fardeaux

… en bref

Tout ce qu’ils portaient avec eux.

(silence)

Nous vous invitons à chanter le chant : 33/34 Hosanna au plus haut des cieux

Les enfants mettent des tissus sur le chemin, c’est à dire dans le passage entre les bancs du temple :

Offrande I

Action : (lu par ….. )

Vous avez reçu une tunique, symbole de votre vécu.

(montrer un exemple de tunique)

 

 

 

 

 

Je vous invite  à la déposer sur le chemin ou de demander à un enfant de le faire à votre place.

(Musique)

Les enfants prennent les tuniques et les déposent sur le chemin (accrocher sur un support de liège ou de carton) :

 

 

 

 

 

 

Prions : (lu par …..

Nous vous invitons à la prière.

Nous voici, avec notre vécu et tel que nous sommes.

C’est tout ce que nous pouvons t’offrir.

Voici le patchwork de notre diversité.

Voici le patchwork de notre vie.

Nous comptons sur ton regard d’amour

Nous avons confiance en ta puissance face à nos faiblesses,

nous te confions nos vies, pour qu’elles deviennent les tiennes,

Pour qu’avec ton aide, elles servent pour le bien et non pour le mal,

Pour qu’ainsi ton Royaume commence avec nous.

Amen

Lecture  Mathieu 21, 1 – 11

1Jésus et ses disciples approchent de Jérusalem. Ils sont près de Bethfagé, vers le mont des Oliviers. Alors Jésus envoie deux disciples, 2en leur disant : « Allez au village qui est devant vous. Là, vous verrez tout de suite une ânesse attachée avec une corde, et son petit âne avec elle. Détachez-la et amenez-les-moi. 3On va peut-être vous dire quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin.” Et on les laissera partir tout de suite. »

4Ainsi se réalise ce que le prophète a dit de la part du Seigneur :

5« Dites à la ville de Sion :

Regarde ! Ton roi vient vers toi ! Il est plein de douceur. Il est monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d’une bête qui porte des charges. »

6Les disciples partent et ils font tout ce que Jésus leur a commandé. 7Ils amènent l’ânesse et l’ânon. Ils posent des vêtements sur eux, et Jésus s’assoit dessus. 8Beaucoup de gens étendent des vêtements sur le chemin. D’autres coupent des branches d’arbres et ils les mettent sur le chemin. 9Les foules qui marchent devant Jésus et celles qui le suivent crient : « Gloire au Fils de David ! Que Dieu bénisse celui qui vient en son nom ! Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! »

10Quand Jésus entre à Jérusalem, toute la ville est bouleversée. Les habitants demandent : « Qui est cet homme ? » 11Les foules répondent : « C’est le prophète Jésus, de la ville de Nazareth en Galilée. »

Méditation: (lu par ….      )  Texte Mathieu 21. 1-11

Méditons sur les paroles de Dieu.

Ce jour, Jésus avait accepté de prendre ce chemin vers Jérusalem.

Il a traversé le portail sur le tapis des tuniques mises par terre.

Il y était allé au nom de tous ceux qui lui avaient prêté leurs vêtements.

Car en vérité, c’est ainsi qu’ils ont confié leurs vie à la sienne,

qu’ils ont lié leurs destin à son destin.

Quelques jours plus tard,  Jésus devra mourir, seul sur la croix.

Les soldats joueront pour  voir qui gagnera ses vêtements.  Jésus, sur la croix, sera dérobé.

Mais en vérité,  il porte les vêtements de chacun,  les vêtements de ceux qui avaient confiance en lui et en sa mission.

Une autre fois il avait dit :

« Je suis le chemin, la vérité et la vie … »

Ce jour là, à Jérusalem,  quand les gens sont venus pour l’accueillir  et lui ont  préparé le chemin, Jésus a continué son chemin et leur a montré ce que veut dire être « le chemin » :

En prenant avec lui nos attentes, nos besoins et tout notre être, pour nous donner une nouvelle vie et une nouvelle  espérance.

Au bout du chemin il n’y avait pas la croix, ni les soldats qui jouaient pour gagner les vêtements d’un condamné,

mais à la fin,  il y a la lumière de Pâques, de Jésus ressuscité, ressuscité au nom de tous ceux qui avaient partagé leur histoire avec lui.

L’église devrait être cela :

Des gens qui partagent leur vie comme les gens à Jérusalem ont mis leurs vêtements en commun,

Pour accueillir ensemble Jésus Christ, celui qui nous a montré que l’amour de notre Dieu est plus fort que tout, même plus fort que la mort.   Amen

(Silence)

Nous vous invitons à chanter le chant : 

44 / 16 , 1.2.3.  A toi nos coeurs  (page 674)

Annonces (Adulte)

Offrande II

Prière (lu par … )

Dieu notre père,

Nous voulons te remercier,

Car tu croises nos chemins et tu viens à notre rencontre.

Envoie-nous pour rencontrer les autres que nous côtoyons sur nos chemins. 

Aide nous à leur tenir la main, quand ils ont du mal à avancer,

Aide nous à être attentif à  l’autre.

Montre-nous comment  être une aide et non un obstacle sur la route vers ton royaume.

Nous voulons te remercier pour Jésus qui a osé prendre un chemin plein de risques et de souffrances pour le bien de tous.

Aide nous à ne pas reculer, devant nos missions et difficultés

mais à espérer que pour chacun de nous, au bout du chemin,  il y ait Pâques, une nouvelle vie, et non la désespérance.

Nous vous invitons à prier ensemble « Notre père ».

Notre Père

Bénédiction    (Adulte)

Chant :    62 / 84 , 1.4.   Seigneur garde nous (page 1009)