image_pdfimage_print

Programme pour l’éveil à la foi : Arrosons notre foi. Des gouttes d’eau dans la Bible

Ce programme œcuménique pour l’éveil à la foi contient : des introductions thématiques et des annexes ; des activités pour toute l’année. « Celui qui a soif, je lui donnerai à boire gratuitement de l’eau de la source qui donne la vie. »  Apocalypse 21, 6 C’est Dieu la source d’eau vive. Cette eau qui devient en nous une source jaillissante […] ...lire la suite...

Le sage sur le roc…

Etude de Matthieu 7,24-27 : les deux maisons. Voici une parabole que l’on raconte volontiers aux enfants… et si les adultes l’étudiaient… qu’en feraient-ils ? Introduction à l’évangile selon Matthieu- sa place dans la Bible. Un des livres du Nouveau Testament Le Nouveau Testament (NT) comprend 27 livres de longueurs variables, tous écrits en grec par […] ...lire la suite...

Abraham et Loth

ID 1454chapeau  En vouloir toujours plus, toujours mieux, nous parait évident. Et si cela ne l’était pas tant que cela ? Et si on pouvait vivre et penser autrement et être heureux quand même ? Regardons Abraham…   EnregistrerAnimation avant de lire l’histoire : Mettre en présence deux catéchumènes et poser devant eux deux bonbons de tailles différentes et leur proposer de se mettre d’accord sur la manière de partager… sans bagarre, ni ruse. Il y a de fortes chances que chacun veuille le plus gros. Leurs arguments seront peut-être intéressants… Leur demander d’imaginer s’ils agiraient de même s‘ils devaient partager avec leur petit frère ou petite sœur ou quelqu’un qu’ils aiment beaucoup. Leur demander d’imaginer si leur maman agirait de même si elle devait partager avec eux. Situer le contexte de l’histoire : (à donner si nécessaire en fonction des connaissances des catéchumènes)-    Genèse 12 ouvre le cycle d’Abraham qui s’appelle encore « Abram ». Qui est-il ? Abram est fils de Térah. Comme il est cité en premier dans la généalogie, on peut penser qu’il était l’aîné, donc, à ce titre, pas destiné à quitter le clan familial, mais, au contraire, destiné à succéder à son père à la tête du clan. Lorsque Dieu l’appelle, il vit à Harrân après avoir quitté (chapitre 11) Our en Chaldée avec son père et toute la famille. Il vient donc de Mésopotamie, pays qui a une civilisation très ancienne et très développée, comme l’Egypte.-    Abram est un semi-nomade : ses moyens d’existence, ...lire la suite...