Bizarre – chant de Daniel Priss

Quel étrange phénomène que le rêve….  Cette étrangeté et d’autant plus fascinante pour les parents, qui se penchent sur le lit de leur enfant endormis….Jeanne, la fille de Daniel Priss, aujourd’hui jeune adulte, avait huit ans quand il écrivit cette chanson. Chaque soir les parents, Françoise et Daniel, comme tous les parents répétaient cette phrase rituelle au coucher de leur enfant : « Bonne nuit, et fait de beaux rêves ». Il était fréquent que l’on évoque ses rêves ou cauchemars au petit déjeuner. Le pasteur Jacques Parmentier, qui travaillait à la rédaction du projet « Ça se fête », sollicita Daniel Priss, pour l’écriture d’une chanson qui parle du rêve des enfants. La réponse fut, évidente, il suffisait de puiser dans ce vécu quotidien !

La question que pose l’enfant est « A qui parler ? »…… Oui, l’enfant a besoin de parler de ses rêves, le rôle des parents est d’être présent pour les écouter….

Dans la dernière strophe, la question est différente : « M’a t’il parlé…. ». L’allusion à Samuel est une évidence….

Les questions que posent les enfants, sont parfois d’ordre existentiel…. Cette double question peut se poser « A qui parler ? …. M’a t’il parlé ?…. »

Daniel PRISS en tant que pasteur a été de nombreuses années catéchète en milieu scolaire à l’école primaire (Alsace-Moselle) et dans le cadre paroissial pour préparer la confirmation. La majorité des chansons catéchétiques proposées à la publication ont été « expérimentées » de nombreuses années en situation réelle. Dans sa pratique pédagogique Daniel Priss offrait souvent aux enfants la possibilité de choisir les chants. « Bizarre » était un tube ! Son succès reposait notamment, sur le piège de la dernière strophe, « M’a t’il parlé ?», l’erreur possible était devenue un jeu !

  • télécharger la partition : Bizarre
  • Ecouter la chanson

 

Bizarre Paroles et musique : Daniel Priss

Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Il y a des rêves, des rêves bizarres.
Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Ce sont mes rêves, mes histoires.

1. Des loups, des fées,
Des araignées,
Me font pleurer
Ou rigoler.
Mes yeux fermés
Ou éveillés,
Je suis troublé.
A qui parler ?

2. J’ai vu hier soir
À la télé
Une série B.
Oui, j’ai pleuré
La belle histoire
Mal terminée.
Je suis troublé.
A qui parler ?

3.Parfois j’ai peur,
J‘ai le cafard,
J’ai des frayeurs,
Le désespoir.
Je n’veux revoir
Ce cauchemar.
Je suis troublé.
A qui parler ?

4.Je m’suis levé
Fort étonné.
Oui, j’ai rêvé.
J’reste bouche bée.
J’ai cru me voir
Dans cette histoire.
Je suis troublé.
M’a-t-Il parlé ?

Crédit ; Daniel Priss (UEPAL) Point KT photo Pixabay

 

 




Daniel Priss en chansons

Toute l’équipe de Point KT vous souhaite une bonne année 2022 !

Le pasteur auteur-compositeur Daniel Priss souhaite offrir au moins un chant chaque mois de cette année aux utilisateurs de Point KT. Chants pour la catéchèse des enfants, mais aussi des adolescents et des adultes. Voir les liens des chants déjà  publié sur Point KT sous la vidéo

 

 

 

Chants pour le temps de l’Avent ou de Noël

Narration de Noël

Autres chants

 

Crédits : Daniel Priss (UEPAL) – Point KT




Tissons des liens – chant de Daniel Priss

Ce chant de Daniel PRISS évoque l’amour fraternel, qui trouve sa source dans la prière, la méditation du texte biblique. Amour reçu, amour donné,  qui s’enrichit dès qu’il est partagé ! C’est la meilleur définition de l’Église !

La première strophe évoque la communauté fraternelle, qui découle de l’amour du Père.
La seconde strophe évoque le culte, la Sainte Cène, la prière, la lecture et méditation de la parole.
La troisième strophe évoque l’envoi hors des murs de l’église, vers le quotidiens de nos vies et l’invitation au partage.

Ce chant a été le chant thème de Protestants en Fête 2009 à Strasbourg. Publié sur l’album « Tissons la fraternité » de Françoise et Daniel PRISS et sur « Ça se fête » (Éditions Olivétan).

  • Écouter la chanson
  • Écouter le Playback

Tissons des liens

Paroles et musique : Daniel Priss

Venus aujourd’hui, du sud et du nord,
Dire mon ami : « Nos liens sont très forts ».
Égaux et unis, nos vies se colorent
De soleils qui brillent au dehors.

1. Car ces liens d’amour
Durent toujours,
Si nous tissons l’amour,
Jour après jour.
Oui, cette chaîne d’amour
Qui nous entoure,
Nous unit sans recours
Au Dieu d’amour.

2. Nourris chaque jour
Du pain d’amour,
Nous prions sans détour
Le Dieu d’amour.
Sa parole laboure
Tous nos discours.
Chaque jour, je parcours
Ses mots d’amour.

3. Conduits par l’amour,
De bourg en bourg,
Nous partageons l’amour,
De jour en jour.
A Son cri d’amour,
N’soyez pas sourds.
Vous êtes à votre tour
Témoins d’amour.

Crédit : Daniel Priss (UEPAL) – Point KT




Une ramure a fleuri – chant de Daniel Priss

« D’un arbre séculaire » est un célèbre cantique de Noël, qui fait référence à la généalogie de Jésus, descendant du Roi David.

Daniel PRISS, revisite la thématique et nous propose un nouveau chant de Noël : « Une ramure a fleuri ».

« En hiver, une ramure a fleuri.
Sur une branche précaire
une fleur s’est épanouie.
Malgré le froid, malgré les ombres,
Malgré toutes les pénombres,
En hiver dans la nuit,
Une ramure a fleuri.
En hiver, une lumière a jailli.
Sur les ombres de la terre,
Une clarté resplendit.
Malgré la nuit, malgré les peurs,
malgré toutes les stupeurs,
En hiver dans la nuit,
Une lumière a jailli.
En hiver, une parole a surgi,
Un murmure, une prière,
Parole de paix, de vie.
Malgré les bruits, malgré les pleurs,
Malgré toutes les fureurs,
En hiver dans la nuit,
Une parole à surgi. »

 

  • Écouter le chant
  • Écouter la version musicale – Playback

 

 

Crédits : Daniel et Françoise Priss (UEPAL) – Point KT




Souvenirs de Noël – chant de Daniel Priss

« Dans une paroisse en Alsace, non loin de Colmar, nous allions le 24 décembre, le groupe de jeune accompagné du pasteur, rendre visite aux personnes âgées. Nous leur chantions des vieux cantiques de Noël en allemand : «Stille Nacht, Es ist ein Ros entsprungen, Kling Glöckchen….. ».

A l’issue de ces visites, nous allions à l’église participer à la célébration, chanter avec nos guitares « Humblement Il est venu » de Georges Moustaki. C’était les années soixante-dix…  »

 

Daniel Priss, par une chanson, nous raconte cette histoire, qui certainement en rappelle d’autres. Une belle manière de chanter Noël.

  • Écouter la chanson
  • Écouter le playback
  • Écouter le playback avec les chœurs

 

Les paroles

Je me souviens de ces musiques
De ces douces mélodies
De toutes ces belles rythmiques,
Ces chansons et ces cantiques.
Nous allions dans les villages
Offrir des chants de Noël,
Vivre la joie, le partage
Annoncer une bonne nouvelle.

Nous marchions tous côte à côte,
En cette belle nuit de Noël.
Nous frappions à toutes les portes,
Comme l’ange Gabriel.

Nous chantions dans les chaumières
Des cantiques de Noël :
« Un enfant qui vient de naître
On l’appelle Emmanuel »

Enfin le soir dans l’église
Nous  priions, chantions Noël,
Nos voix et nos cœurs s’unirent
Dans un amour fraternel.

Crédits : Daniel Priss (UEPAL) – Point KT




Raconte-moi ton Noël – chant de Daniel Priss

Ces questions pourraient être posées dans l’émission « Les petits bateaux » sur France Inter, émission qui offre la parole aux enfants.
« Comment fait le Père Noël pour aller dans les pays où il n’y a jamais de neige ? »
« Où poser les souliers, le soir de Noël, s’il n’y a pas de cheminée ? »
« Y a-t’il aussi des églises, dans les pays lointains, pour y célébrer Noël ? »
« Comment les adultes peuvent-ils fêter Noël, fêter la paix, quand toute l’année, ils font entendre leurs fusils et canons ? »

« Raconte-moi ton Noël, toi qui vient d’un pays où il ne fait jamais froid. »  Cette invitation à raconter Noël est faite à l’enfant de l’autre bout du monde. Daniel Priss, nous propose d’exprimer cette demande en musique.

Voir la vidéo

Animations à partir de la chanson :

  1. L’apprentissage de cette chanson peut être accompagné par des recherches que les enfants font sur internet. Comment se passe Noël au Cameroun, à Haïti, au Liban etc…
  2. Il est aussi possible d’inviter les enfants à l’élaboration d’un récit d’un Noël vécu par un enfant d’un pays où il ne fait jamais froid.
  • Écouter la chanson
  • Écouter la version musicale – Playback

Les paroles

Raconte-moi ton Noël, Oui,
Raconte-moi, raconte-moi
Toi qui vient d’un pays où il
Ne fait jamais froid.
Raconte-moi ton Noël, Oui,
Raconte-moi, raconte-moi
Toi qui vient d’un pays où il
Ne fait jamais froid.

Que tu viennes du Mali, que tu viennes d’Éthiopie
Que tu viennes de Libye ou de Tanzanie
Dis, sur quoi le Père Noël glisse avec son traîneau.
S’il n’y a jamais de neige, que du sable chaud.

Que tu viennes du Kenya, que tu viennes d’Angola
Que tu viennes de Zambie ou de l’Arménie
Dis-moi où l’soir de Noël ranges-tu tes souliers ?
Sans aucune cheminée, pour se réchauffer.

Que tu viennes du Liban que tu viennes du Soudan
Que tu viennes de Syrie ou de Namibie
Dis-moi où l’soir de Noël chantes-tu tes chansons ?
Dans quelle église ou chapelle, demander pardon.

Nous les enfants de la terre, paix et joie nous partageons.
Nous voulons fêter Noël, sans bruit de canons.
En ce beau soir de Noël, musiques et chansons,
Voyagent au loin dans le ciel, jusqu’à l’horizon.

Crédit Daniel Priss (UEPAL) – Point KT