Parabole du semeur mise en images

La parabole du Semeur (Evangile de Marc 4 dans notre exemple ) peut aisément être illustrée. Les exemples donnés ci-dessous sont donnés pour encourager les animateurs ou catéchètes à se lancer dans l’expérience avec les jeunes ou les moins jeunes !

Dans ce projet, une seule couleur a été utilisée : le brou de noix. L’encre de chine ou l’aquarelle peuvent également faire l’affaire. Le projet en monochrome est une bonne approche d’expérience avec les enfants ou les jeunes. Le prochain niveau d’expérimentation pourrait être le travail du choix des couleurs et de ses symboliques.

Le papier utilisé est au format A4 (21 x 29,7 cm), 120 gr est un minimum.

Le travail de mise en image d’une parabole est une bonne approche pour entrer dans le texte. En essayant de mettre un texte en image, on y découvre des richesses que nous n’avions pas découvertes en lisant simplement.

  • Dans le premier exemple, le montage  peut servir tel un Kamishibaï (ou théâtre de papier). Pour découvrir cette technique, cliquer ici, pour télécharger le document prêt à être imprimé et assemblé, cliquer ici Marc 4 A assembler et coller
  • Dans le second exemple, le montage peut être projeté. Pour cela, voir le document au format Powerpoint Marc 4  A projeter PPTX  ou  PDF  Marc 4  A projeter PDF
  • Une autre approche pourrait être celle de dessiner toutes les images offertes par la parabole sur une seule feuille pour illustrer que le champ de la parabole contient tous les éléments : chemin, pierres, ronces, et bonne terre !

  • Pour découvrir une approche biblique de ce texte c’est par ici
  • Pour découvrir une approche d’illustration de cette parabole par les objets, voir ici 

Laurence Gangloff (UEPAL) – Point KT




Site de bricolage « My little House »

Besoin d’un bricolage biblique clé en main en urgence ? Ce site en anglais est fait pour vous ! Il propose des cartes, des tableaux (diodores) ou des bricolages. Les patrons sont parfois payants mais ceux proposés dans notre sélection sont gratuits. Le site est en anglais, mais en cliquant sur les liens préparés pour vous, vous téléchargerez facilement les documents qu’il faudra imprimer, découper et assembler. Les patrons proposés sont souvent en couleurs – puis en noir et blanc. 

Mode d’emploi général pour faire un tableau en 3D ou en relief  : https://www.mylittlehouse.org/uploads/2/1/0/0/21005170/instruction-3d-picture.pdf. Pour la réalisation, il vous faudra des mousses adhésives double-face (rayon scrapbooking dans les magasins de loisirs créatifs). On peut remplacer les mousses adhésives par des petits morceaux de carton alvéolé et dans ce cas, il faudra mettre de la colle des deux côtés. Il est vivement conseillé de faire un essai préalable avant la réalisation avec les enfants : c’est important pour savoir dans quel ordre coller les différents éléments à placer et voir comment gérer les différents niveaux de relief.
Certains tableaux sont prévus pour faire partie d’un calendrier, mais on peut les utiliser séparément de la partie calendrier.

Notre sélection classée par thèmes :

Le site propose régulièrement des nouveautés (en particulier dans la partie calendrier : « Bible 3D Calendar year… »).

crédits : Claire de Lattre-Duchet (UEPAL) – Point KT.

crédits photo : https://www.mylittlehouse.org/




Carnet de prières pour les fêtes chrétiennes

Ce carnet personnel de prières est destiné à un public de catéchumènes (12 ans et plus) et de jeunes adultes. Il est tout a fait utilisable dans l’apprentissage des fêtes chrétiennes et de leur signification. Grâce à ce matériel, en une semaine de prières, toutes les principales fêtes chrétiennes sont abordées dans l’ordre liturgique.

Pour chaque fiche A5, en recto verso,  une fête est détaillée comme suit :

  • un résumé de la fête,
  • une prière tirée de la Bible,
  • des éléments pour prier librement (en format #),
  • une prière de la plume d’Emily Huser, pasteure,
  • ainsi qu’une citation à méditer pour le jour. Le tout rédigé dans un langage jeune.

Ces 7 fiches représentent les 7 jours de la semaine. Ainsi, le lundi, nous découvrons la signification du temps de l’Avent… même si nous sommes en plein été ! Cela peut sembler bizarre, mais le principe fonctionne très bien auprès des jeunes. Les propositions faites ci-dessous  sont à s’approprier afin que le carnet soit le plus personnel possible. Les techniques sont inspirées des techniques du « Bible Journaling » – Pour en découvrir le mode d’emploi, c’est par ici

Dernière étape : faites-vous plaisir !

  

Crédit : Emily Huser (UEPAL) Point KT




Une course de témoins

Le confinement et la distanciation sociale, qui s’annonçaient peut-être comme un sprint, prennent l’allure d’un marathon.

Où trouvons-nous l’enthousiasme pour continuer? De quoi avons-nous besoin pour continuer la course? Qu’avons-nous à transmettre à d’autres?

Pédagogiquement, l’enjeu est de mobiliser et mettre en route, faire participer.

Objectif : rendre actif dans le témoignage reçu et donné.

Alors, 3, 2, 1… Partez !

Ressources

Communication

Affiche à compléter avec les infos de votre événement.

 

Crédit : Laurence Bohnenblust-Pidoux, EERV (Eglise réformée vaudoise, Suisse)




Carnet personnel de prières pour la semaine sainte

Carnet de prières pour la semaine sainte

L’intention de ce carnet de prière est de s’approprier des textes, de les décorer pour avoir envie d’y revenir souvent et régulièrement grâce à une mise en page sous forme ludique et transportable (des feuilles A5 plastifiées et reliées par un anneau). 

Le carnet se décompose en 7 parties, pour les 7 jours de la semaine. On peut décliner un thème général en 7 thématiques plus petites  – comme choisir 7 thèmes d’intercessions. Pour chaque jour, on compte environ et idéalement 2 pages A5 recto-verso. On y glisse ce qu’on veut et dans la quantité qui vous plaît mais il semble nécessaire de respecter deux règles de base :

  • Pour chaque jour de prière, mettre à chaque fois au moins : un texte biblique (psaume ou passage biblique), un élément spirituel (citation, prière, thème d’intercession, bénédiction, cantique, etc…) et un élément artistique (une image, une œuvre d’art, une citation, un poème, etc …). Il s’agit d’un minimum. La composition finale ne relève que de vos envies.
  • Néanmoins, essayez de ne pas surcharger non plus votre carnet. Nous vous encourageons à rester sur les deux pages recto-verso maximum afin de ne pas finir avec un carnet poids éléphant qui ne sera plus du tout pratique à transporter et deviendra même plutôt rébarbatif à utiliser. Et surtout gardez le matériel non utilisé précieusement afin d’en créer un nouveau d’ici quelques temps ! Votre prière en sera renouvelée !

Il est possible d’organiser le carnet par jour et par intention de prière, on peut s’inspirer de cette proposition : tableau récapitulatif pour un projet de carnet de prières

Les 7 jours de la semaine peuvent également être déclinés par thèmes :

  • 7 femmes de la Bible  (Sarah, Esther, Judith, Lydia, Marie, Elisabeth etc… )
  • 7 figures contemporaines de la foi pour m’aider à prier (Martin Luther King, Mère Teresa, Desmond Tutu, Albert Schweitzer …)
  • 7 confessions de foi
  • On peut découper le Notre Père ou le credo en 7 parties
  • Les 7 jours de la création
  • 7 paraboles ou 7 paroles fortes de Jésus.
  • 7 manières de prier  : chaque feuille représente une autre manière de prier, accompagnée d’un psaume, d’un chant ou d’un répons, d’une image pour aider à la méditation etc..
  • 7 œuvres d’art sur la foi (une nativité, le retable d’Issenheim, le fils prodigue de Rembrandt, le semeur de Van Gogh…)
  • 7 cantiques (un gospel, un psaume de Marot, un chant de louange de JEM, un cantique pour enfant, un chant d’Exo … )

Le support peut être intéressant pour préparer un voyage (colonie de vacances ou camp ou voyage personnel). Il sera alors l’occasion d’y glisser : prière de la tradition du pays, un ou deux nouveau mots dans la langue du pays pour chaque jour (par exemple en lien avec le thème d’intercession du jour : famille, voyage, église, nourriture, merci, s’il te plaît, pardon …), un proverbe du lieu, comme une prière pour le groupe …

L’exemple de ce projet est prévu pour la semaine sainte. Cet exemple peut être développé de plusieurs manières car la plus grande des libertés est proposée pour cet exercice créatif. Télécharger ce projet : texte carnet semaine sainte 

Comment utiliser ce matériel ?

  • Imprimer en recto les 17 pages de textes du carnet de la semaine sainte.
  • Choisir. Il s’agit tout d’abord d’une base de travail. Dans cette proposition, vous pouvez choisir de tout garder, comme de n’en prendre qu’une partie.  Vous pouvez tout utiliser. Vous pouvez sélectionner un texte pour chaque jour de la semaine sainte selon le choix que vous préférez.  Vous pouvez également choisir de ne garder que les étapes les plus importantes. Si vous désirez étudier la semaine sainte au catéchisme par exemple, vous pouvez décider de proposer uniquement les textes du dimanche des rameaux, de jeudi saint avec la Sainte Cène, (Gethsémani), de vendredi avec la Croix et de Pâques (dimanche matin).
  • En cette période de pandémie, vous n’aurez peut-être pas l’occasion de vous rendre aux différentes célébrations de la semaine sainte. Pourquoi ne pas utiliser ce que nous vous proposons pour l’utiliser pour un petit temps de culte personnel ce jour-là ?
  • Découper. Coller. Décorer.

Je ne suis pas artiste, qu’est-ce que je fais ?

On peut tout à fait créer un carnet de prière visuellement sympathique sans avoir de grands talents artistiques. Pas besoin d’être Michel-Ange ! voici quelques idées :

  • Imprimer les textes sur du papier de couleur pour le coller sur du papier blanc fera déjà de l’effet ! Comme à l’inverse, des textes imprimés sur du papier blanc collés sur du papier de couleur (n ‘hésitez pas à oser le noir en fond, l’effet est saisissant) – photo 1 ci-dessous
  • Une image bien placée fait beaucoup. Pour cela, découpez dans de vieux journaux paroissiaux, des images des feuilles de cultes si votre paroisse les illustre mais aussi les vieux plans de lectures bibliques, journaux missionnaires ou encore des cartes postales, magazines, etc … – photo 2 ci-dessous
  • Utilisez vos feutres pour écrire en couleurs : un verset, une citation, une prière ou un chant. Vous pouvez tenter également d’autres outils : un stylo plume avec une jolie calligraphie bien appliquée, des stylos de différents coloris, un stylo blanc pour écrire sur du papier noir, etc …. – photo 3 ci-dessous
  • Usez (et même abusez) du washitape ! Ce petit scotch décoratif s’achète à petit prix en rayon des magasins de loisirs créatifs. Il améliore une page rapidement. – photo 4 ci-dessous
  • Recyclez du vieux matériel ! Offrez une nouvelle vie à un vieux cantique ou une vieille bible usagée. Vous varierez ainsi les supports visuels. (Et pensez à conserver le reste … Vous pourriez avoir envie de réaliser un autre carnet ! ) – photo 5 ci-dessous
  • Ou en groupe, proposez un échange de services : en échange d’une illustration par un autre participant plus doué en dessin, aidez-le dans un domaine plus dans vos cordes !

 

 

 

 

 

  

Qu’est-ce que je peux mettre ou ne pas mettre?

  • La prière est un élément-clé de la vie chrétienne mais s’y mettre tous les jours n’est pas forcément facile. Nous vous incitons à créer un outil afin de persévérer dans la prière et de rendre votre vie spirituelle plus agréable (à vous comme à Dieu). Mettez donc ce qui vous plaît et vous donnera aussi l’envie de l’utiliser.
  • Certains aimeront, par exemple, l’idée d’associer des œuvres d’art à des textes alors que d’autres préféreront avoir sous la main leurs cantiques préférés en lien avec des prières.
  • Constituer le carnet vous reposera également des questions de foi : pour quoi et pour qui voudrais-je prier ? Qui voudrais-je comme compagnon de prière ? Est-ce la Bible seulement ? Ou d’autres auteurs comme Luther ou Francine Carillo ? De quoi ai-je besoin pour me nourrir spirituellement tous les jours ?
  • Mais également : et si je découvrais cette tradition pour tel jour ? Je pourrais insérer une prière de tradition copte, orthodoxe, juive, africaine, réformée, etc… Quelle prière ou texte ou encore chant irait bien ici ?  Et si, pour ce thème d’intercession, j’écrivais la prière moi-même ? Et si je mettais là la prière que j’ai apprise avec ma grand-mère ou mon pasteur ? Cette citation d’un livre ou d’un film colle parfaitement à ce thème d’intercession et/ou à ce texte biblique, je pourrais l’ajouter, non ?

Pour ceux qui aimeraient insérer une courte prière pour le matin et/ou le soir, on peut en trouver à la fin des recueils de cantiques arc-en-ciel et Alléluia ainsi que dans les pages vertes (p.450 et suivantes) du recueil « Prières » de Olivétan et de la Société Luthérienne.

Matériel nécessaire

  • Des feuilles A4, 160 gr minimum. Les feuilles peuvent être blanches ou de couleur. On compte une feuille par jour plus une pour la couverture et l’arrière. Les couper en deux.
  • Un peu de papier de couleur (peu importe la taille) pour écrire quelques lignes ou l’un des éléments et ainsi égayer le tout.
  • Belles images (cartes postales, impressions mais aussi : des illustrations ou photos découpés dans de vieux magazines ou revues ainsi que de vieux manuels).
  • Si on en possède : de vieilles Bibles ou cantiques qu’on découpera pour utiliser ce support. (Les sacristies et placards paroissiaux en regorgent souvent). Ainsi on réutilisera au lieu de jeter.
  • Beaux textes, cantiques, prières…
  • Ciseaux
  • Colle (éviter de préférence la colle liquide qui a tendance à faire gondoler les papiers).
  • Des feutres et/ ou crayons pour dessiner si l’envie vous prend
  • Du washitape (ou scotch décoratif), des paillettes, ou toute décoration sympathique qui rendra le carnet plus plaisant à l’œil
  • Machine à plastifier + feuilles de plastification
  • Perforatrice + anneau

Crédits : Emily Huser (UEPAL) – Point KT




Je lance ma joie vers le ciel

« Je lance ma joie vers le ciel » est un culte de rentrée proposée par la pasteure Emily HUSER (UEPAL). Attention, pendant la prédication, des objets sont utilisés : il est nécessaire de la préparer en avance !

Culte

Prélude et Salutation : Nous sommes aujourd’hui réunis au nom de Dieu, le Père, le Fils et le Saint Esprit. En ce jour de rentrée, nous nous lançons dans différents projets. Nous voulons les confier à Dieu.

Accueil :  Comme au début de chaque culte de famille, je vous invite à faire connaissance avec votre voisin et voisine. La question pour aujourd’hui est :  Qu’est ce que vous avez lancé pour la dernière fois ? Quelle est la dernière chose que vous avez lancé ? (laisser le temps à l’assemblée pour échanger – 5 minutes).

Chant de l’assemblée :  « Dieu tout puissant  »   strophes 1+2

Louange de rentrée antiphonée :

  • Tous : Seigneur, je lance ma joie vers le ciel comme une volée d’oiseaux.  
  • Droite  : Voici un jour nouveau, un jour encore Seigneur.
  • Gauche : En nous, autour de nous tout est reconnaissance.            
  • Droite : Je suis dans la joie ce matin avec les oiseaux et les anges.
  • Gauche : Comme eux, je chante. Comme eux, je m’offre à ta grâce.
  • Tous : Seigneur, je lance ma joie vers le ciel comme une volée d’oiseaux.
  • Gauche : Voici un jour encore qui brille, étincelle de bonheur à cause de ton amour.            
  • Droite Alléluia, mon Dieu en Jésus-Christ !
  • Gauche : Que les enfants, les femmes et les hommes de toute la terre remercient le Seigneur de la vie.
  • Droite : C’est lui qui vient à notre rencontre, préparons-nous à l’accueillir dans la joie.
  • Gauche : Il faut bien le reconnaître, c’est lui qui nous aime et qui nous fait vivre, Oui, c’est l’humanité toute entière qu’Il accueille dans son amour.
  • Tous :  Seigneur, je lance ma joie vers le ciel comme une volée d’oiseaux.  
  • Droite : Ouvrons-lui notre vie et notre cœur, et chantons à tous ceux qui veulent l’entendre
  • Gauche : Qu’avec lui ma vie et celle du monde entier peut renaître à chaque instant.
  • Droite : Le Seigneur de la vie l’a promis, son amour et sa fidélité durent pour toujours, d’une génération à l’autre, il renouvelle sa promesse. 
  • Tous : Seigneur, je lance ma joie vers le ciel comme une volée d’oiseaux.

Répons : ARC 821  Gloire soit au Père, Gloire au Fils, Gloire au Saint-Esprit, Comme au commencement, Aujourd’hui, toujours, et d’éternité en éternité. Amen.

Lecture d’un texte : « Nos enfants sont les flèches que nous lançons vers l’avenir » de Khalil Gilbran  (par un.e membre du Conseil Presbytéral ou un.e responsable Ecole du Dimanche : 

Une femme qui portait un enfant dans les bras dit : « parlez-nous des enfants. » Et l’homme dit : « Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas. Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous. Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier. Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et il vous tend de sa puissance pour que ses flèches puissent voler vite et loin. Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie, car de même qu’il aime la flèche qui vole, il aime l’arc qui est stable. »

Intervention du club des jeunes : « Viens mélanger tes couleurs»

Présentation des catéchumènes  – Don de la Bible  par un conseiller presbytéral – Présentation des différents groupes paroissiaux (avec leurs heures de réunions)

Prière de rentrée par une catéchumène : Merci Seigneur, pour les semaines d’été, pour les découvertes et les rencontres, Pour la beauté contemplée, pour le silence et l’amitié, Pour l’amour renouvelé et le repas !Merci pour ce trésor, je le garde dans mon corps et dans mon cœur. Maintenant, c’est la rentrée … la rentrée dans le temps ordinaire. Mais je ne retournerai pas à mes anciennes habitudes, Je vais entrer en lutte. Je vais entrer en amour. Je vais entrer en douceur, en miséricorde et en sourire. Je vais entrer en clarté, en courage, je vais entrer dans l’Évangile encore une fois ! C’est ma rentrée ; Viens avec moi , Seigneur ! Viens avec chacun de nous ! Donne-nous l’élan pour bondir vers Toi ! Avec toi ! Amen

Chant de l’assemblée:  « Oh ! Prends mon âme » modifié (source A. Nouis) : Voici la vendange de tous ces enfants, graines de louange dans Ton Firmament. Garde leur histoire, garde-les Seigneur. Sois comme un phare au fond de leur cœur. Sur ton Eglise, les petits, les grands, souffle la brise, Ton Esprit, Ton Vent. Répands ta grâce, bénis ces enfants. Creuse la trace de Jésus vivant.

Lecture bibliques   

  • Nous lisons dans le livre d’Esaïe au chapitre 40 les versets 27 à 31 
  • Répons : ARC 224 strophes  2+4 Sa parole a retenti, Alléluia ! Sa parole est vérité, Alléluia ! Écoutons et recevons, Alléluia !  La parole du Seigneur, Alléluia !
  • Nous lisons dans l’évangile selon Matthieu au chapitre 7 les versets 7 à  11 
  • Répons : ARC 224 s 6+7  Gloire au Père et gloire au Fils, Alléluia ! Gloire soit au Saint-Esprit, Alléluia !  Maintenant et à jamais, Alléluia ! Comme il fut depuis toujours, Alléluia !

Chant de l’assemblée: « Mon ancre et ma voile » s 1+2

Prédication : S’élancer avec Dieu !

En ce début d’année, nous avons tous des projets. Des fils conducteurs que nous avons pour cette nouvelle année

Sortir les  tissus préparés (entre 3 et 7 cm de large et au moins 30 cm de long) 

Tous nous tiennent à cœur : il y a ceux qui veulent réussir leurs années scolaires, il y a l’envie d’avoir des amis, on peut aussi souhaiter garder sa famille près de soi, en bonne santé. On peut avoir pour projet d’être heureux.  Certains voudront prendre un nouveau départ. D’autres faire un voyage et découvrir des nouvelles choses. Il y a un projet des jardiniers et des arboriculteurs : avoir un beau jardin ou une belle récolte.  Nous avons tous des projets. Des grands, des petits … qui nous tiennent à cœur.

Rassembler les rubans préparés. (montrer que sur chacun est écrit l’un des projets nommés). Distribuer des rubans ou des bandes de tissus vierges et des feutres. Chacun est invité à écrire un ou 2 projets personnels surs ces rubans ou bandes de tissus.  Mettre les tables en place pour la suite.  Faire ramasser les feutres

Mais en cette rentrée, on a autant l’impression qu’on n’y arrivera pas. Il y’a trop de choses à faire, trop de difficultés. On a l’impression qu’on n’aura pas assez de forces ou de courage, que le temps nous file entre les doigts ou que les moyens manquent.

Mettre le sable sur le grand tissu …. Former une boule et nouer le tout ensemble. Accrocher les rubans à la boule pour former une comète.

 Et on est découragé. C’est trop lourd de tout faire. Il y’a trop de soucis, trop d’ennuis et d’obstacles qui nous empêchent d’avancer.  Pour nous et nos projets, tout tombe à plat …. Et à terre.

Faire tomber la comète à terre. Pour qu’elle s’affaisse.

On regarde nos projets, par terre. On se demande alors à quoi ça peut bien servir ? Et pourquoi je ressayerai autrement ?  Ça nous a déjà demandé pas mal d’énergie d’accomplir tout cela. Et pour quels résultats ?  Dieu nous pousse alors : il nous dit, vas-y plus fort. Dépasses-toi ! Fais-moi confiance ! Vois plus loin et plus haut ! Lances-toi ! Mets-y tout ton cœur et moi je t’aiderais.  Vas-y ! Ose ! Tu verras, tout changera ! Avoir la foi, c’est exactement ça : faire confiance en Dieu qui nous parle. Rassembler nos forces et essayer une nouvelle fois.

Lancer la comète plus loin, vers un paroissien qui a été prévenu en avance, qui va attraper la comète. Tous peuvent voir voler les filaments. Et se la faire renvoyer !

Vous avez vu ? Ça s’appelle une comète ! Je ne pensais sincèrement pas y arriver. Mais c’est tellement beau !!

Cela nous apprend une  leçon essentielle : on ne porte aucun projet seul : il faut quelqu’un. Dieu nous aide, nous donne la force d’y arriver. Mais il nous permet aussi d’avoir de l’aide, de pouvoir compter sur les autres.  Il faut de la confiance pour cela. Personne n’arrive à prendre un nouveau départ seul : il a besoin de quelqu’un pour l’aider à marcher au départ …. Quelqu’un qui le soutient. Dieu nous offre cet entourage. Si vous n’aviez pas été là, mes projets à moi, seraient tombés à plat, dans une église vide. Nos projets volent …  et ils nous permettent de vivre avec Dieu, notre force, et aussi les autres.

Atelier de fabrication : Je vous propose de vous aussi, vous confier à Dieu et de construire un projet avec lui, de la même façon que moi : en construisant une comète …Il y’a là des tissus, du sable, des  fils, mais aussi des rubans. Ecrivez sur ces derniers, les projets de votre année …. Ceux que vous voulez accomplir avec Dieu. Et nous les ferons voler tout à l’heure ! (Possibilité de former une comète avec les rubans de toute la famille

Interlude  – Chant : Arc 320  « Nous avons vu les pas » s1-3

Prière d’intercession par les catéchumènes et prière du Notre Père

  • Seigneur, Dieu créateur, nous te louons et te bénissons : tu nous donnes tous les biens de la terre, tu bénis le travail de nos mains,  tu nous accordes le pain de chaque jour. Pardonne-nous de nous laisser gagner par le souci,  de ne plus trouver le temps de prier et de te servir.
  • Aide-nous à faire bon usage des biens que tu nous confies et des forces que tu nous donnes. Permets-nous d’user avec joie de ce que nous avons, et de partager avec les autres hommes, nos frères. Prends pitié de ceux qui souffrent de privations, qui gagnent avec peine leur pain quotidien. Sois près de ceux qui sont privés de travail et vivent dans des conditions difficiles.
  • Éveille en nous et en tous les hommes le sens de la responsabilité, pour que soient sauvegardées les ressources de la terre et équitablement répartis le travail et son produit. Père, riche en bonté et en fidélité, accorde-nous de travailler non seulement pour la nourriture qui périt, mais aussi pour porter des fruits qui subsistent dans le vie éternelle. Toutes nos autres demandes nous les réunissons dans la prière que ton fils nous as apprise : Notre Père…

Annonces et  Offrande (interlude)

Intervention du Club des Jeunes : « J’te dis merci   »

Chant : Arc 890 « Viens et nous bénis »  Viens et nous bénis, Dieu de la rencontre. C’est toi qui unis ; Ton amour le montre. Garde tes enfants Au creux des tempêtes. Comme au temps des fêtes, Sois toujours présent. Porteurs de la paix, La paix que tu donnes, Semeurs désormais Pour le bien des hommes, Nous voulons, Seigneur, Dans la vigilance, Que ton règne avance, Toi, le vrai bonheur.

Bénédiction : Oui le Seigneur nous guidera : Que le Seigneur qui est au cœur de toute vie Soit présent dans les profondeur de notre être. Que le Seigneur qui est en Christ soit présent dans notre histoire. Que le Dieu vivant qui est Esprit nous donne sa force, sa vérité et sa paix. AMEN

Activité Manuelle – Les comètes

 

 

Matériel :

  • 1 carré de tissus de 40 ou 50 cm
  • du sable (ou du riz ou de la semoule)
  • de la ficelle
  • Bouts de tissu, rubans ou  papier crépon

 

  1. Découper dans le tissu un carré de 40 à 50 cm.
  2. Mettre 3 à 4 poignées de sable sur le bout de tissu carré.
  3. Refermer le tout pour former une bourse. Attachez-là grâce à la ficelle en laissant dépasser celle-ci de 70 cm.
  4. Accrocher des bandes de papier crépon pour décorer la comète.

 

Crédit : Emily Huser, UEPAL, Point KT