Kamishibaï maison : Actes 12

Pour compléter la collection des Kamishibai, voici une nouvelle narration : la libération de Pierre (Actes 12, 6-11). Pour voir tous les kamishibaï disponibles sur Point KT, cliquer ici

Fabrication du Kamishibaï

Le bricolage est au format A4 (pour utiliser l’imprimante) et propose l’utilisation des peintures (gouaches) et de pastels – mais toutes les formes de créativité sont possibles. Petits et grands peuvent être associés à cette création qui nécessite peu de matériel.

Matériel : imprimante ( 20 feuilles de papier A4, 80 gr pour les dessins en noir et blanc + textes) + peintures + pinceaux + eau + colle + 10 feuilles de papier épais. On peut bien sûr dessiner soi-même, sans être obligé d’imprimer. Dans ce cas, veiller à respecter une marge de 3 cm de chaque bord de la feuille.

Première étape

Imprimer (en recto) toutes les  planches de dessins en noir et blanc disponibles  ici Kamishibaï « Mets ta ceinture »

Deuxième étape

Mettre en couleurs les dessins; toutes les techniques sont possibles : crayons, feutres, gouaches, aquarelles, crayons gras, pastels, papiers déchirés-collés…

Troisième étape

Coller les feuilles sur du papier épais. Le recto de chaque planche est soit le titre, soit un dessin et le verso, le texte. On peut bien sûr éviter d’imprimer le texte en le recopiant manuellement au dos des planches. Dans ce cas, attention à bien centrer le texte au milieu de la page.

Quatrième étape

Glisser les planches dans le bon ordre, dans le butaï (pour voir la fiche technique, cliquer ici )… s’entraîner en face d’un miroir (pour voir les images) et une fois que l’on se sent prêt : inviter au « spectacle » !

Crédit : Laurence Gangloff (UEPAL) – Point KT




Une collection de « personnages » pour raconter la Bible avec votre enfant.

Idée simple : Commencer et agrandir une collection de « personnages » pour raconter la Bible avec votre enfant.

Plusieurs techniques utilisées en catéchèse à l’école biblique ont pour but de « rentabiliser » (Quel vilain mot !) le travail du moniteur. Réutiliser un même matériel de base pour plusieurs récits bibliques offre un avantage en temps et en moyens.
Aujourd’hui, dessinons les bases de personnages interchangeables, qui s’adapteront à plusieurs histoires bibliques. À préparer par l’adulte ou à préparer en famille, en associant les enfants selon leurs capacités. Le but n’est pas esthétique. Le but est d’enrichir une collection de différents visages, corps, accessoires, animaux etc. dans laquelle l’enfant va puiser selon les besoins des récits.

Matériel nécessaire : papier blanc ou de couleurs, crayons à dessin, ciseaux (à bouts ronds ?), marqueurs ou  crayons noirs et/ou de couleurs. Éventuellement une nappe ou un papier de couleur unie.

Découper : votre enfant est-il déjà capable de découper ? Si pas, préparez les formes à l’avance pour éviter qu’il ne doive attendre de longues minutes désespérantes ! Pour les visages, découpez des cercles. Pour les torses, découpez des carrés et des triangles. Pour les jambes, découpez des rectangles. Que les formes soient en proportion ou pas, ce n’est pas trop grave ! Si vous avez du papier épais, c’est bien. Si vous n’en avez pas, c’est bien aussi ! Pour les bras (et pour les jambes ?), découper des languettes ou utilisez du bois d’allumettes ou encore des petits brins de laine.

Dessiner : Dessinez différentes expressions de visages (vous en trouvez sur le net) :
Visage serein : bouche légèrement souriante, la prunelle (centre de l’œil) bien au milieu du dessin de l’œil, sourcils horizontaux, nez un peu rond, cheveux bouclés ;
Visage souriant : bouche bien riante, yeux grands ouverts avec prunelle au centre, nez tout rond, sourcils légèrement  / et \ ;
Visage fâché : la prunelle (centre de l’œil) bien au milieu du dessin de l’œil, les sourcils froncés en V, la bouche vers le bas ou ouverte sur les dents serrées, nez pointu, cheveux en porc-épic  ;
Visage criant : bouche en ovale noir, yeux grands ouverts avec prunelle au centre, sourcils / et \ ;

Conservez vos dessins : au fur et à mesure de vos choix de récits, votre collection de visages expressifs va s’agrandir, faites plusieurs dessins de la même expression pour pouvoir augmenter le nombre des personnages.

Les pièces de papier sont simplement déposées, les personnages sont « construits » pendant le récit, pendant la lecture. Celle-ci peut être interrompue pour dialoguer : À ton avis, que pense ce personnage ? Que fait ce personnage ? Où va ce personnage ? Qui est avec ce personnage ?…
Les enfants peuvent les modifier, les construire, les déconstruire.
Si vous le souhaitez, disposez un tissu uni pour que les enfants y placent leurs pièces/personnages.
Associez les grands enfants pour faire des photos des différentes scènes avec un smartphone.
Veillez à ce que votre collection de départ soit assez riche en formes diverses, selon le récit choisi. Jésus et les disciples, cela fait déjà 13 personnages ! Il n’est pas indispensable de choisir un « Jésus » qui doive rester « Jésus » pour toutes les histoires, laissez les enfants utiliser les différentes pièces de papier librement.

Inviter les enfants à déposer les parties des personnages :
Le torse : pour un personnage statique, proposez un carré sous le cercle du visage. Pour un personnage en mouvement, proposez un triangle. N’hésitez pas à incliner les formes, voir à les plier si nécessaire.
La tête : Quel est le sentiment qui habite le personnage ? Ce sentiment peut changer au cours de l’histoire, et donc le personnage changera de tête !
Les jambes : pour faire simple, utilisez des rectangles. Personnage statique, le rectangle sera de la même largeur que le torse ; personnage en mouvement, découpez deux rectangles plus fins qui illustreront les jambes. Si le personnage est assis, le papier peut être tout simplement plié.
Les bras (et les jambes ?) : soit en papier, soit en bois d’allumettes plutôt raide, soit en brins de laine.

D’abord, choisir une première histoire. Choisissez une histoire que vous aimez, relisez le texte biblique (dans votre bible d’adulte et dans une bible d’enfant). Allez-vous lire le récit ou le raconter sans le lire ? À vous de voir, cependant, restez fidèle au texte : n’ajoutez pas des anges s’il n’y en a pas ! Un récit avec plusieurs personnages, des animaux, un bateau, une ville, ou un arbre ouvre plus de possibilités de supports visuels, mais exige une collection de formes déjà bien élaborée.

Vous pouvez prévoir des formes qui vous représentent, vous-mêmes, votre enfant, les membres de votre famille (Visages avec des photos imprimées du smartphone ?)… À la fin du récit biblique, vous pouvez, si vous le souhaitez, actualiser la scène avec ces personnages familiaux, en dialoguant toujours avec l’enfant.

Selon l’âge des enfants et leur enthousiasme à collaborer, votre activité sera très courte ou un peu plus longue. Le but n’est pas de vous obliger à élaborer une séance de catéchèse parfaite, le but est de favoriser un moment d’échange en famille et avec Dieu, dans la joie de l’Évangile.

Un exemple facile ici Jean 1.41-43.

Crédits : Marie-Pierre Tonnon EPUB




Papillon vole !

Avec peu de matériel  (un carré de papier de 15 cm, un petit rectangle de 4 x 12,5 cm, un point de colle) voici un papillon qui volera comme les avions en papier de notre jeunesse !

 

 

 

  • Télécharger et imprimer le patron : papillon vole modèle
  • Découper l’aile (sur la photo, elle est orange) et le carré
  • Plier la moitié du carré en suivant les pointillés  (en commençant par la pointe) : on obtient un triangle et une bande de papier

  • Retourner le triangle  afin d’avoir la bande de papier sur la table et coller les ailes sur le triangle

  • dernière étape : insérer la pointe du triangle dans la bande de papier, afin de former un cercle

  • RV au jardin pour lancer le papillon et observer son vol majestueux !

Crédit : Laurence Gangloff (UEPAL) Point KT




Kamishibaï maison : Prenez mon joug

Voici une vidéo du kamishibaï maison (théâtre de papier) pour découvrir le texte de Matthieu 11 « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués…. » cliquer ici 

Méditation en image à partir du Kamishibaî : cliquer ici Méditation en images

Fabrication du Kamishibaî

Le bricolage est au format A4 (pour utiliser l’imprimante) et propose l’utilisation des peintures (gouaches) et de pastels – mais toutes les formes de créativité sont possibles. Petits et grands peuvent être associés à cette création qui nécessite peu de matériel.

Matériel : imprimante (16 feuilles de papier pour les dessins en noir et blanc + textes) + peintures + pinceaux + eau + colle + 8 feuilles de papier épais. On peut bien sûr dessiner soi-même, sans être obligé d’imprimer. Dans ce cas, veiller à respecter une marge de 3 cm de chaque bord de la feuille.

Première étape

Imprimer (en recto) toutes les  planches de dessins en noir et blanc disponibles ici Révélation aux tout-petits

Deuxième étape

Mettre en couleurs les dessins; toutes les techniques sont possibles : crayons, feutres, gouaches, aquarelles, crayons gras, pastels, papiers déchirés-collés…

Troisième étape

Coller les feuilles sur du papier épais. Le recto de chaque planche est soit un titre, soit un dessin et le verso, le texte. On peut bien sûr éviter d’imprimer le texte en le recopiant simplement au dos des planches. Dans ce cas, attention à bien centrer le texte au milieu de la page.

Quatrième étape

Glisser les planches dans le bon ordre, dans le butaï (pour voir la fiche technique, cliquer ici )… s’entraîner en face d’un miroir (pour voir les images) et une fois que l’on se sent prêt : inviter au « spectacle » !

Crédit : Laurence Gangloff (UEPAL) – Point KT




Calendrier spirituel

Un temps spirituel à vivre au quotidien

  • Pour les familleS
  • Pour chacun et chacune
  • Quel que soit votre âge
  • Voici un calendrier spirituel chrétien qui contient :
    • Des vidéos, des textes bibliques, des prières,
    • Des activités créatrices, ludiques ou spirituelles…

Voici les quatre rubriques que nous souhaitons vous proposer sur chaque thème :

  • Ecouter et recevoir

    Un ou deux textes bibliques qui nous éclairent sur le thème à lire, à écouter, à regarder

 

 

 

  • Expérimenter avec les enfants

    Des activités ludiques, créatrices à vivre en famille pour permettre aux enfants d’entrer dans la question et d’en parler

 

  • Prier et méditer

    Une prière, une méditation pour prendre un temps avec Dieu.

 

 

 

  • Explorer le sens

    Une réflexion, un message qui invite à approfondir la question et se termine par une question pour vous inviter au dialogue

 

 

Cliquez ici pour découvrir le calendrier :

https://calspi.wordpress.com/

Le calendrier spirituel est réalisé par des ministres et laïcs de l’Eglise Evangélique Réformée du Canton de Vaud, en Suisse.

Crédit : Nicole Rochat




Avec nos mains. Dossier d’animation enfants et familles

Nos mains,
Elles peuvent accueillir et construire,
Mais elles peuvent aussi rejeter et démolir.
Elles peuvent également louer et applaudir,
Nos mains sont un outil extraordinaire,
Jésus a utilisé des mains pour bénir, sauver et guérir.

«Jésus bénit les enfants en posant les mains sur eux.»
Marc 10, 16

«Vois, j’ai écrit ton nom sur la paume de mes mains», dit Dieu.
Apocalypse 21,6

Vous trouverez dans ce dossier des animations générales et six séquences:

  1. Nos mains comme un cadeau – Matthieu 2, 1-12
  2. Ensemble avec nos mains – Luc 5, 17-26
  3. Donne-moi la main – Marc 5, 21-43
  4. En venir aux mains – Marc 9, 30-37
  5. La main à la pâte – Luc 22, 7-20
  6. La paix entre mes mains – Jean 20

À travers des textes bibliques, les familles sont invitées à explorer leurs propres mains avec des prières, des bricolages, des jeux, des chants… Et ainsi permettre aux enfants et aux familles de découvrir les capacités de leurs mains et la valeur des mains de Jésus!

Le programme Avec nos mains est disponible à l’achat auprès de l’OPEC :
https://www.protestant-edition.ch/collections/nouveautes/products/avec-nos-mains-dossier-danimation
Réalisation: EERV et ECCV

ISBN 978-2-940508-59-4
Parution: juillet 2020
Format: 21 x 29 cm, 96 pages couleurs

Vous trouvez sur le site, le programme mis à disposition en différents PDF et autres documents :

https://enfance.eerv.ch/nos-mains-contenu-programme/

Également disponibles: annexes à télécharger

Il est en court d’élaboration. Il manque encore des documents qui vont ajouter d’ici la fin août ; dont un papillon à adapter.

Crédit : Nicole Rochat