Photophore du buisson ardent

Matériel :
– Papier calque ou papier vitrail de couleur claire
– Papier vitrail ou papier de soie rouge, jaune et orange
– Colle
– Agrafeuse
– Ciseaux
– Bougie de chauffe-plat (dans un petit pot en verre si c’est une vraie bougie)

Imprimer le modèle  : Photophore du buisson ardent gabarit

Découper les parties blanches.

Le modèle peut servir de gabarit et être reporté sur du papier noir (genre Canson) ou être imprimé pour chaque enfant sur un papier un peu épais (mais cela use beaucoup d’encre).

Coller le papier calque sur l’arrière. Ne pas oublier d’encoller l’arrière de l’arbre afin qu’il soit plaqué au papier.

 

 

Découper des flammes dans le papier vitrail de couleur et les coller sur les branches de l’arbre.

 

 

 

Enrouler la feuille et l’agrafer, puis placer à l’intérieur une bougie de chauffe-plat.




Une histoire biblique en BD pliée

Mettre le texte biblique en bande dessinée « format de poche ».

Matériel nécessaire : feuilles A3, matériel de dessin, latte.
Le principe réside dans le fait que la feuille sur laquelle nous allons dessiner recto/verso est (d’avance) pliée, des cases dessinées, et que la répartition des cases commence avec les plus petites cases au début de l’histoire pour finir avec les plus grandes à la fin. Vous trouverez le modèle de répartition des cases en pdf ici.
Il s’agit simplement de plier la feuille trois fois, ce n’est pas difficile . Les … (trois petits points) vous montrent les plis intérieurs. Repliées, la couverture, les pages 2,3 et 8 sont assez petites ; ouvrez pour voir les pages 4 et 5 un peu plus grandes ; et ouvrez encore une fois pour voir les pages 6 et 7, les plus grandes.
Le premier travail concerne le texte. Après l’avoir choisi,il faut le lire et le relire, crayons en main ; discerner les personnages principaux et secondaires, leurs actions, leurs paroles ; les éventuels éléments de décor ; la structure  du texte avec l’introduction, la situation de départ, puis les changements qui s’opèrent, le moment où tout change, et enfin la situation finale. Ne vous fiez pas à votre mémoire: retournez au texte ! En fonction de cette relecture, écrire un scénario en 6 étapes pour vos 6 cases-cadres. L’utilisation de crayons noirs (ou de couleurs) est préférable aux marqueurs ou à la peinture à cause du recto verso. Fixez des conventions pour reconnaître les personnages (un même personnage doit garder le même vêtement par exemple) surtout si plusieurs dessinateurs travaillent sur une BD commune. Les personnages vont-ils parler ? Ou penser de manière à ce que le lecteur connaisse leurs pensées ?!? Y aura-t-il un peu de texte en plus des dessins ? Ou des onomatopées, des bruitages… ?

L’histoire proprement dite  se déroulera donc en 6 étapes, auxquelles il faudra ajouter la page de titre (cadre1) et la quatrième de couverture (cadre 8).
Les cadres 4,5,6 pourraient éventuellement être dédoublés, comporter des sous cadres contenant un commentaire, un gros plan, un zoom arrière… selon les besoins du récit et l’enthousiasme des dessinateurs. Le cadre 7 qui termine l’histoire doit rester un grand cadre occupant la ½ page. Quelqu’un est guéri, un miracle a eu lieu, cela doit rester une grande image frappante.
Sur la couverture (cadre1), en plus du titre et éventuellement d’un sous titre, ajoutez la signature du/des dessinateur(s) et une illustration assez générale.
Sur la quatrième de couverture (la toute dernière page, cadre 8), notez les références bibliques et si possible le texte ou un verset, l’année de réalisation et toute autre information qui vous paraît importante ou amusante.

Beaucoup de texte bibliques peuvent s’inscrire dans cette BD pliée : Genèse 1, des paraboles, des récits de guérisons…
Vous pouvez réaliser vous-mêmes une BD pliée que vous photocopiez pour les enfants les plus jeunes. Mais aussi faire le travail avec les enfants : selon leurs âges, décidez si vous devez imposer le scénario ou laisser les artistes libres de la manière de découper le texte… Des enfants qui s’entendent bien peuvent éventuellement travailler en duo, en se répartissant scénario, dessins, textes et coloriages. Ce travail occupera plus d’une séance. À vous de voir comment organiser le projet.
Et pourquoi pas, en vue d’un marché de Noël, avec le récit de la Nativité et/ou la visite des Mages…?!?

Crédits: Marie-Pierre Tonnon

 




Culte pour les petits avec des oiseaux

 

Voici quelques passages d’un culte des petits organisé en collaboration avec  une maman, animatrice de la Ligue de la Protection des oiseaux (LPO).

Le déroulement se cale sur le déroulement type proposé sur le lien 

http://www.pointkt.org/celebrations-et-cultes/comment-structurer-un-culte-pour-les-tout-petits/

 

 

Nous nous contentons ici de développer l’animation biblique et l’animation pédagogique.

L’animation biblique : Les oiseaux dans la Bible

 

L’animatrice se place à côté d’une Bible, en face des enfants, tous assis sur un tapis par exemple.

Devant elle, un panier avec des « oiseaux ». Dans notre cas, nous avons eu la chance d’avoir un grand nombre d’oiseaux en peluche, mais s’il le faut on peut aussi se contenter de photocopies. Mais dans ce cas, mieux vaut les coller sur du carton et les faire d’une taille suffisante pour qu’ils puissent être pris en main par les enfants et visibles par tout le monde.

Introduction :

Comme à chaque fois lors de nos rencontres, nous allons ouvrir la Bible pour découvrir une histoire biblique. Aujourd’hui nous allons ouvrir la Bible pour y découvrir des oiseaux, car il y en plein.

Je suis sûr que vous connaissez déjà quelques noms d’oiseaux. Donc on va faire un quizz. Je vous décris l’oiseau et quand vous pensez le reconnaître vous le dites.

  1. Le corbeau
  • J’ai voyagé avec Noé et je suis très courageux. Moi, je suis le premier animal qui a quitté l’arche. J’ai dû faire beaucoup d’aller – retour avant de trouver enfin une branche hors du bateau pour me poser dessus. J’ai un plumage tout noir et un bec noir aussi, et j’aime chanter …mais tout le monde n’aime pas mon chant.

Qui suis-je ?  Le corbeau!

L’enfant qui a trouvé peut prendre le corbeau du panier et le placer devant lui.

L’animatrice met une petite carte avec un verset biblique correspondant avec le corbeau. Eventuellement le parent accompagnateur peut le lire à haut voix. Culte des petits 06 19 oiseaux textes bibliques

Genèse 8,7  Il laissa partir un corbeau. Celui-ci sortit et revint bientôt : il fallait attendre que l’eau se résorbe sur la terre.

2) La colombe

  • J’ai aussi voyagé avec Noé. Je ne suis pas noire, mais toute blanche. Et j’ai eu l’idée d’apporter, à Noé et aux autres, une jeune feuille d’olivier. Comme ils étaient contents de voir cela ! De coup, ils pouvaient être sûrs que la terre avait séchée et que tout le monde pouvait aller dehors et trouver sa nourriture.

Qui suis-je ?  La colombe !

L’enfant qui a trouvé peut prendre la colombe du panier et la placer devant lui.

On met une petite carte avec un verset biblique correspondant avec la colombe.

Genèse 8,10-11  Il attendit une semaine et laissa à nouveau partir la colombe. La colombe revint auprès de lui vers le soir elle ; elle tenait dans son bec une jeune feuille d’olivier. Alors Noé sut que le niveau de l’eau avait baissé sur la terre.

3) L’aigle

  • Aucun oiseau ne vole aussi haut que moi. Je fais mon nid pour mes petits sur la cime d’une montagne, caché dans un rocher. Personne ne peut me rejoindre là-haut. C’est pourquoi on parle de moi aussi pour parler de protection. Certains pensent même que je vole avec les petits sur mon dos. Mais non, je n’oserais pas. Vous pouvez me voir quand vous levez la tête et que je vole parmi les montagnes avec mes ailes bien larges. Et moi, je vous voie aussi car j’ai des très bons yeux.

Qui suis-je ?  L’aigle !

L’enfant qui a trouvé peut prendre l’aigle  du panier et le placer devant lui.

On mettre une petite carte avec un verset biblique correspondant avec l’aigle.

Exode 19, 4  Vous avez vu ce que j’ai traité les Egyptiens ; vous avez vu comment je vous ai amenés ici, près de moi, comme un aigle porte ses petits sur son dos.

Esaïe 40, 31  Mais ceux qui comptent sur le Seigneur reçoivent des forces nouvelles ; comme des aigles, ils s’élancent. Ils courent, mais sans se lasser, ils avancent, mais sans faiblir.

4) La cigogne

  • Moi, je voyage beaucoup et je suis pourtant très fidèle. Je reviens toujours au même endroit. A la fin de l’été, je me mets en route vers l’Afrique et je reviens au printemps. La Bible me cite en exemple pour dire que je sais toujours rentrer chez moi. Et Dieu voudrait bien que ses enfants retrouvent toujours le chemin vers lui. J’ai des longues jambes. Cela me permet de chercher des grenouilles dans des eaux peu profondes. Des jambes toutes rouges. Et j’ai un long bec. D’autres oiseaux aiment chanter, moi je préfère claquer du bec.

Qui suis-je ?  La cigogne!

L’enfant qui a trouvé peut prendre la cigogne  du panier et la placer devant lui.

On mettre une petite carte avec un verset biblique correspondant avec la cigogne.

Jérémie 8, 7 Même la cigogne connaît le moment de sa migration  tourterelle, hirondelle et grive savent quand il faut revenir. Mais mon peuple ne connaît rien aux règles que j’ai établies.

5) La hulotte

Vous me voyez peu. Je suis réveillé quand vous dormez. Et je préfère rester seule. J’habite dans des maisons abandonnées, par exemple. Là, j’ai la paix pendant la journée, avant de me mettre en chasse la nuit. Mais dans la Bible, quand on parle de moi, malheureusement c’est souvent pour dire qu’il y a eu la guerre et que les gens qui habitaient ici ont dû fuir. Mais ce n’est pas ma faute.

Peut-être avez-vous déjà entendu mon cri la nuit? Savez-vous imiter le son avec vos mains?

Qui suis-je ?  La chouette

L’enfant qui a trouvé peut prendre la chouette du panier et la placer devant lui.

Psaume 102, 7 Je fais penser au hibou du désert, je suis comme la chouette des ruines.

 

>>> On peut prolonger le quiz avec d’autres histoires:

Elie nourrit par les corbeaux (I Rois 17)  ou 

le coq qui chante trois fois (Marc 14) ou  

Exode 16, 13 Le soir, des cailles arrivèrent et se posèrent sur tout le camp

A la fin, nous avons terminé sur :

6) Un jour Jésus se promenait avec les disciples, ses amis. Ils avaient tellement de questions: Où allons-nous dormir ce soir ? Qu’allons-nous manger ? Et Jésus leur montre des oiseaux qui sont là et dit : Vous voyez tous ces oiseaux? Ils trouvent tous une place pour dormir et de quoi manger. J’ai confiance, nous aussi, nous allons trouver, avec l’aide de Dieu.

Mettre tous les oiseaux ensemble au milieu et le verset qui va avec :

Matthieu 6, 25  Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas au sujet de la nourriture et de la boisson dont vous avez besoin pour vivre. La vie est plus importante que la nourriture et le corps plus important que les vêtements n’est-ce pas ? Regardez les oiseaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent pas de récolte dans des greniers, mais votre Père qui est au ciel les nourrit ! Ne valez-vous pas beaucoup plus que les oiseaux ?

Chant : Vous bondirez de joie  (Stuart Sauerman) JEM322  © 1975 Lillenas Publishing Co. / CopyCare France / LTC

Refrain: 

Vous bondirez de joie, Vous marcherez en paix,

Montagnes et collines, éclatez de joie !

Et la nature entière,

Et tous les arbres des champs

Battront, battront des mains.

Strophe

Et tous les arbres des champs

Battront des mains,

Les arbres des champs battront des mains,

Les arbres des champs battront des mains,

Quand Dieu vous conduira.

Notre Père  et Bénédiction

 

L’animation pédagogique : Les oiseaux dans nos jardins

  1. Nous sommes tous experts en oiseaux …. car nous savons les observer et distinguer

L’animatrice donne une feuille avec des oiseaux FichesODJoiseaux_1

(à trouver sur https://cdnfiles1.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/FichesODJoiseaux_1.pdf)

et observe d’abord avec les enfants : on peut voir des couleurs différentes,

par exemple

  • un oiseau avec une gorge toute rouge (les enfants cherchent)

L’oiseau s’appelle « rouge-gorge », vous êtes déjà un expert en oiseau

ou

  • Cherchez un oiseau avec une tête bleue (les enfants cherchent)

et voilà, l’oiseau s’appelle « mésange  bleue », facile non ?

  • un oiseau qui pique dans les arbres pour y trouver sa nourriture ou faire un nid, c’est le pic épeiche
  • découvrir encore quelques oiseaux, des couleurs, des formes bizarres …

2) Nous sommes aussi des experts … car nous savons écouter leur chant. Ils ne chantent pas tous de la même façon.

3) sortie dans un jardin ou un parc : observer  et écouter des oiseaux (pas forcément pour les reconnaître, mais pour s’apercevoir de leur présence) 

4) Bricolage : une chouette ou un hibou

Voici un modèle hibou

à découper (peut être fait par les adultes)

le corps à décorer par l’enfant

ensuite coller les yeux, le bec et les pieds

trouvé sur :

http://www.apetipa.com/achives/2013/10/activites.htm




Offrande Ecole du Dimanche 2019-2020 Brésil

En 2019-2020, l’offrande des Ecoles du Dimanche  est destinée à soutenir le projet « Escola Para Vida » (= Ecole pour la vie) au Brésil. Les dons serviront à financer l’accueil et l’accompagnement d’enfants dont les parents sont partis chercher du travail au loin. 

Télécharger le tract offrandeEDD-2019 def (le fichier est lourd )

Description générale

Page 2

La page 2 présente le Brésil  et le témoignage de DONIZETI, 10 ans. L’enfant  bénéficie de l’accueil dans la structure « Escola Para VIda ». La mission de Hermansbourg porte ce projet.

La page 3

La page 3 met en valeur le Psaume 8. Des petits dessins se sont glissés dans le texte, pour aider les enfants dans la lecture de ce psaume magnifique.

  • voir ci dessous (page 7)  le dossier d’animation biblique préparé en lien avec le psaume 8

Pages 4 et 5

Les pages centrales présentent un jeu de cheminement en lien avec le Psaume 8 et les animaux de la jungle… nous conseillons l’impression des deux pages en format A4 et une plastification pour que le plateau de jeu soit avenant.

Voir photographies ci-dessous

 et son dé  « truqué » 1-2-3 

La page 6

Cette année, la page 6 présente un bricolage à faire en équipe – par les enfants les plus âgés.  La technique utilisée ici est le « Quiling » ou papier roulé. On peut adapter le bricolage aux plus petits en utilisant la technique des papiers déchirés et collés.

 Pour découvrir la fiche complète du bricolage cliquer  ici « Perroquet en quiling »

Toujours en page 6, nous vous proposons de découvrir avec les enfants la signification du drapeau brésilien.

Page 7

Enfin, en page 7, une animation biblique faite de questions  pour s’émerveiller avec le psalmiste et se poser les mêmes questions ( pour y répondre ensemble ou individuellement).

Toute l’équipe rédactionnelle se tient à votre disposition pour vous aider à exploiter ce tract d’offrande des Ecoles du Dimanche. Une occasion de parler des enfants qui vivent au loin et de les soutenir concrètement ! Merci pour votre soutien

Laurence Gangloff (UEPAL) –  Marie-Pierre Tonnon (EPUB) – Laurence Marty (EPUDF)




Perroquet en quiling (papier roulé)

Matériel nécessaire pour  faire ce bricolage proposé par le tract d’offrande des Ecoles du Dimanche 2019-2020 (Brésil)

  • feuilles de papier Choisir du papier A4, 80 gr utilisé pour le copieur. Tracer des bandes de papier et découper des bandes entre 7 mm et 1 cm de hauteur
  • stylet  pour papier roulé. Le stylet peut se fabriquer à partir d’un pique en bois pour barbecue.
  • colle blanche + assiette en carton + pinceaux
  • carton épais pour coller le bricolage
  • crayon à papier, gomme
  • nappes de protection et chiffons.

note : nous avons trouvé dans des magasins de bricolage des « sets de Quiling » complets, avec stylet et papiers de couleur, à tous petits prix.

 

 

Pour commencer ce bricolage, tracer le dessin du perroquet ( ou tout autre motif) au crayon à papier sur le carton. Une fois le dessin validé par tous, enfiler une bande de papier sur le stylet  (voir photos et tourner pour utiliser toute la bande de papier).

 Enfiler la bande de papier sur le stylet…. et tourner  

Lorsque la bande est entièrement enroulée, encoller la bande puis toute la perle ainsi obtenue. Attention, il faut maintenir quelques secondes la perle, pour qu’elle ne se déroule plus !

 Bien maintenir la petite perle obtenue… et encoller  

A plusieurs, le travail de patience sera vite récompensé ! En serrant moins le papier, les perles deviennent plus grandes et l’aspect plus aérien… Pensez à prendre une photo de vos créations et à les partager sur Point KT !

Voici un lien YOUTUBE vers un tutoriel: cliquer  ici  




Dessiner avec les ombres, vive le soleil !

Matériel nécessaire :
un point de lumière, soit un soleil intense soit une lampe rapprochée ; du papier ; un crayon noir et une gomme ; une figurine; éventuellement un petit support permettant de maintenir la figurine en bonne position (crayon…).

Placez la figurine sur le papier en fonction de la lumière si celle-ci vient du soleil, ou si elle est artificielle, placer la lumière en fonction de la figurine ! Avec le crayon, tracer les contours de l’ombre obtenue.

 

 

 

Vous pouvez modifier ces contours en fonction de l’illustration dont vous avez besoin (vous pourriez supprimer l’ombre des oreilles de l’ours par exemple.)

Le résultat final de la silhouette obtenue peut être assez lointain de la figurine de départ ! C’est ça qui est amusant…

Proposez un concours aux enfants : « Dessiner une scène biblique (à préciser) à partir de figurines sans aucun rapport avec le monde de la Bible ! » Bon amusement !