image_pdfimage_print

 

Rencontre œcuménique pour enfants des écoles bibliques autour du Baptême 

Ceci est une animation expérimentée lors d’une catéchèse commune pour enfants catholiques et protestants à Marly-le-Roi (78). Ensemble nous avons découvert les rites autour du baptême dans nos Eglises. Le point de départ était le récit biblique du baptême de l’éthiopien, décrit en Actes 8.

 

Déroulement de l’après-midi :

  1. Commencer ensemble

Rendez-vous à 14 heures à l’église catholique. En entrant chaque enfant reçoit un autocollant pour y écrire son nom et qui va servir de badge. Puis nous les plaçons dans les rangs de l’église d’après les classes (CM d’un côté, CE d’un autre), sans forcer la séparation d’un groupe déjà formé. Les parents peuvent assister, mais vont s’assoir un peu plus loin.

Puis le curé et la pasteure disent un mot d’accueil et invitent au chant

« Seigneur, nous arrivons des quatre coins de l’horizon … ».

https://www.youtube.com/watch?v=xKpYf_XT5xQ

Nous nous contentons des premières lignes pour le chanter par cœur.

Après le refrain, une animatrice fait signe au premier rang de se lever et de se placer devant tout le groupe. Ils se présentent en disant à haute voix leur nom. C’est à répéter rang par rang jusqu’à ce que tous les enfants soient debout et en cercle autour de l’autel et que chacun ait dit son nom. Après cette première présentation tout le monde reprend place dans les bancs.

2. La Narration : Actes 8, 26 – 40

Dans notre cas nous avons invité une conteuse biblique. Elle a présenté l’histoire sans aucun support et nous sommes témoins que les enfants ont bien suivi et retenu beaucoup de détails du texte.  Si jamais on n’a pas une telle ressource, on peut aussi raconter l’histoire d’une autre façon, avec des images, ou à l’aide d’une petite saynète.

3. Parcours d’ateliers autour du baptême

C’est le moment où chaque enfant reçoit un livret livret baptême de l’eunuque 9 fév 2019  pour cet après-midi. Après la désignation de quatre groupes, les enfants partent avec les deux animatrices de leur premier atelier. Chaque atelier est animé par au moins deux adultes, de préférence des deux communautés. Nous avons prévu 20 minutes par atelier. Ce qui reste à respecter c’est l’ordre dans lequel les groupes vont se diriger vers les ateliers A, B, C et D.  Par exemple ainsi:

Ordre des ateliers

* pour le groupe 1 : A B C D

* pour le groupe 2 : B C D A

* pour le groupe 3 : C D A B

* pour le groupe 4 : D A B C

Atelier A:    Les éléments du baptême 

Beaucoup d’éléments du rite de baptême (surtout catholique) sont exposés:

Une bible, un cierge, de l’eau, de l’huile, un vêtement blanc, une croix …. et un dernier  qui n’est pas visible toute suite.

 

 

Nous donnons aux enfants des bulles en papier avec des phrases écrites. Le jeu consiste à placer les phrases auprès des objets auxquels elles correspondent. Par exemple le verset de l’évangile de Mathieu va avec la Bible.

  • Evangile de Matthieu 28, 19:

Jésus dit: Baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit !

> Bible

  • Je suis une lumière dans ta vie et tu peux l’être pour d’autres.

> Bougie

  • J’enlève ce qui n’est pas bon pour toi.

> Eau

  • Je te bénis et je reste proche de toi.

> Huile

  • Je te donne ma grâce. Sois joyeux!

> Vêtement blanc

  • Suivez le Christ! Voici son signe.

> Croix

  • Voici tes frères et sœurs dans la foi. Tu n’es pas seul.

> Communauté

Pour le dernier papier, ils vont se rendre compte qu’il n’y a pas d’objet. En vérité, c’est nous, donc les personnes présentes qui représentons la communauté chrétienne.

Cela va certainement discuter où placer les phrases : quel lien avec quel objet ? Mais c’est tout à fait voulu. Le but est de rentrer en débat et de découvrir que derrière des rites et des objets, il y a une signification. Le rôle des animatrices est de permettre cet échange et d’aider (pas trop tôt) à trouver les bons emplacements. C’est là aussi le moment de montrer les différences  de pratique entre catholiques et protestants. Les protestants ne vont pas forcement mettre de l’huile ou un vêtement blanc, mais la Bible, l’eau, la communauté restent en commun et c’est l’essentiel dans cette démarche.

Atelier B:    Bricolage d’une bougie personnalisée

Dans l’atelier des bougies, chaque enfant reçoit une bougie et un papier de même hauteur que la bougie. L’enfant est invité, à partir de quelques modèles et d’exemples à personnaliser la bougie, c’est à dire de dessiner sur le papier : son nom, des symboles en lien avec le baptême (de l’eau, la croix, une bible) ou des éléments du récit biblique. A la fin la monitrice va aider à coller le papier autour de la bougie. Elle fera aussi attention à ce que sur chaque bougie le nom de l’enfant soit marqué quelque part et elle va les garder dans un carton, par groupe. Ainsi que les enfants ont les mains libres pour les ateliers à venir.

Atelier C:    Discuter un extrait du texte biblique (comme Philipe et l’éthiopien)

Dans l’atelier les enfants sont invités à retrouver dans leur livret ces deux extraits du texte :

  • «  qu’est-ce qui empêche que je reçoive le baptême ? »

et

  • « il annonce la bonne nouvelle dans toutes les villes »

De la même manière que Philippe et l’Ethiopien ont essayé de comprendre le texte à deux, ils sont invités à discuter ensemble pour l’interpréter. Les deux moniteurs présents sont là pour encadrer et démarrer le débat.

Atelier D:  Mimer le récit biblique

Cet atelier veut aider à mémoriser le texte biblique. Les monitrices mettent à disposition quelques éléments du récit : les personnages, le char, un peu d’eau etc. Dans un premier temps les enfants découvrent ces éléments et se disent ce que cela représente par rapport à l’histoire et cherchent à retrouver l’ordre des événements : l’ange qui pousse Philippe à aller sur cette route, l’homme qui arrive dans son char en train de lire , …. etc.

Puis, pour chaque étape, ils vont essayer de trouver un geste, un mime pour le montrer.

A la fin de l’atelier il ne reste qu’à mettre chaque geste bout à bout pour raconter sans dire. Si besoin l’animatrice va dire les étapes.

 

4. Goûter

Le temps de gouter était aussi un temps pour rassembler tout le monde et se défouler un peu.

5.  Danse

Après avoir repris de forces, il est temps de continuer sa route dans la joie, comme l’Ethiopien.  Nous proposons à tout le monde de chanter et danser sur le chant « Danse de de joie ».  https://www.youtube.com/watch?v=iUxkDml1NDA

Paroles du chant, mélodie et explication des pas et des gestes dans le fichier joint.

Danse de joie

chorégraphie du chant du baptême de l’eu.2019

6.  Partir

A la fin de la danse, nous restons attachés les uns aux autres pour retourner ainsi, encore en chantant dans l’église.

Après des mots de remerciement et la prière du Notre Père, nous chantons, sur la mélodie du chant « Seigneur, nous arrivons des quatre coins … » le texte suivant :

« Seigneur, 

nous repartons, nous sommes contents, C’était si bon, dans ta maison. »

Comme au début, après le refrain un groupe est invité à se placer devant. Cette fois-ci, c’est par ordre des groupes qui ont fait des ateliers ensemble. Chaque enfant du groupe reçoit à ce moment sa bougie. Ceci se répète donc encore trois fois jusqu’à ce que tous les enfants soient devant l’autel, chacun avec sa bougie.

Après une bénédiction, il est temps de faire des photos souvenir de ce groupe: les enfants avec leurs bougies, avec les animatrices, avec les parents etc.

Et puis chacun continue sa route, espérons, joyeusement.