image_pdfimage_print

Noël 2020 sera… différent de ceux que nous avons connus depuis 75 ans. La troisième guerre mondiale est engagée contre le corona virus Covid 19. Nous allons la gagner, c’est sûr, mais en attendant, comment allons-nous fêter Noël et l’Épiphanie dans ce contexte ?

Et si on préparait des galets des Rois pour le temps de l’Avent ?

Matériel nécessaire : galets (ou cailloux, ou morceau d’ardoise, de poterie ou même de bois), crayon gris, couleurs acryliques résistantes à l’eau, pinceau et vernis, (mais moins écologique), marqueur indélébile, ou marqueur doré/argenté, chaussures de marche.

Vous avez peut-être vu cette belle initiative consistant à déposer anonymement sur les trottoirs et les chemins, des galets/cailloux décorés, destinés à embellir un peu notre quotidien ? Un dessin, un mot, un souhait, un prénom se laissent découvrir et emporter au hasard des promenades. On ne sait pas qui a dessiné, on ne sait pas qui a emporté, c’est un peu d’amour semé et récolté sans rien attendre en retour ! N’est-ce pas là, pour nous chrétiens, une belle manière de partager l’Évangile dans le temps de Noël ?

Prenons notre support : une matière naturelle qui peut trouver sa place dans l’écologie au cas où notre galet resterait longtemps là où nous l’avons déposé. Utilisons d’abord le crayon gris pour établir notre modèle. Qu’allons-nous dessiner ? Des sapins, des cadeaux et des pères Noël « comme tout le monde » ? Ou plutôt un bébé Jésus dans sa mangeoire, une crèche, trois mages en chemin, un poisson-ICHTUS… ?
Qu’allons-nous écrire ? « Joyeux Noël » comme tout le monde ou « Noël béni » ? Un verset biblique ? Jean 13.34 ; un proverbe -positif-du livre des Proverbes (15.30/ 16.21/ 19.2/ 19.17/ 26.20…); Matthieu 4.4 ; une béatitude Mt 5 ;… Les premiers mots d’un verset ou d’un passage plus long, avec sa référence : « Des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem… » Mt 2.1.
Utilisons alors la couleur résistante à l’eau (ou vernie). Laissons sécher. Enfilons nos chaussures de marche et partons chaque jour d’Avent déposer nos galets des Rois : ils embelliront les chemins et feront sûrement plaisir à un promeneur de passage en lui rappelant le sens de Noël.

Crédits: Lezimagina’tifs du Corona – Point KT –