Kamishibaï maison en photographies

Kamishibaï (dire ka-mi-shi-baï) est un mot japonais pour « théâtre de papier ». Les images sont imprimées de façon à ce que les spectateurs voient l’image présentée  (au recto) tandis que le conteur peut lire le texte imprimé (au verso).  Le glissement des images est facilité lorsqu’elles sont présentées dans un castelet (ou « butaï « ). Cliquer ici pour découvrir la fiche de fabrication du castelet  et tous les récits disponibles au téléchargement.

Le présent kamishibaï est une série photographique de la pasteure Annette Ruby, les figurines sont mises en scène par Valérie Jautzy. Merci à elles pour le partage de ce matériel. Laurence Gangloff a présenté le Kamishibaï.

Voici une vidéo pour donner un aperçu de ce kamishibaï – cliquer ici

Fabrication

  • Première étape : imprimer (en recto-verso dans ce cas – choisir la fonction « reliure sur le bord le plus petit »)  toutes les  planches du Powerpoint disponibles ici kamishibai en photo Luc 2 – si les feuilles n’ont pas été imprimées en recto-verso, les assembler et les coller sur le papier cartonné, si possible. Le recto de chaque planche est notifié en bas à droite (et en petite police de caractère) tandis que le verso de chaque texte est indiqué en haut et en grand.
  • Dernière étape :  ranger les planches dans le bon ordre, les glisser  dans le butaï … s’entraîner en face d’un miroir (pour voir les images) et une fois que l’on se sent prêt : inviter au « spectacle » !

Crédits : Valérie Jautzy  et Annette Ruby – Point KT