image_pdfimage_print

Dans la relation qui nous unit à Jésus-Christ, nous sommes à la fois accueillis par lui et appelés, en son nom, à accueillir d’autres hommes. Nous allons donc tous participer à la fabrication du filet de l’amitié, car nous sommes tous également appelés à être pêcheurs, bergers, bâtisseurs d’églises.

 

  •  Objectif :

  – Faire participer tous les enfants, à tour de rôle, à une réalisation collective qui symbolisera notre vie de groupe.

  – Préparer « l’infrastructure » qui pourra tous nous accueillir, avec nos diversités.

  • Matériel : 

  – De la ficelle assez épaisse.

  – Un mur où le filet pourra rester accroché pendant le temps de sa fabrication.

  – Si la réalisation d’un vrai filet est trop difficile à réaliser, on peut en dessiner un sur une grande feuille de papier, en veillant à faire participer tous les enfants : dans ce cas il faut du papier blanc et quelques gros feutres.

  • Réalisation :

– Le schéma ci-dessous explique la fabrication d’un filet de pêche où chacun pourra faire un ou plusieurs nœuds.

  – d’autres points, ainsi que les quantités de ficelle nécessaire sont indiqués dans les livrets de travaux manuels concernant la technique du macramé ou sur plusieurs sites Internet.

Nœud de filet :

– On attache les fils de travail au fil de support et on les divise en groupe de 2 fils.

– Pour former le nœud, on enroule les  2 fils autour de l’index de la main gauche,

– on passe les bouts de fils à l’intérieur de la boucle ainsi créée.

– Faire glisser cette boucle à l’endroit désiré, serrer fortement.

– Ces nœuds  ne doivent pas être placés les uns en dessous des autres mais en quinconce

illustrations_Nicole_1077657_stained_glass_filet