Culte pour les petits avec des oiseaux

 

Voici quelques passages d’un culte des petits organisé en collaboration avec  une maman, animatrice de la Ligue de la Protection des oiseaux (LPO).

Le déroulement se cale sur le déroulement type proposé sur le lien 

http://www.pointkt.org/celebrations-et-cultes/comment-structurer-un-culte-pour-les-tout-petits/

 

 

Nous nous contentons ici de développer l’animation biblique et l’animation pédagogique.

  • L’animation biblique : Les oiseaux dans la Bible

L’animatrice se place à côté d’une Bible, en face des enfants, tous assis sur un tapis par exemple.

Devant elle, un panier avec des « oiseaux ». Dans notre cas, nous avons eu la chance d’avoir un grand nombre d’oiseaux en peluche, mais s’il le faut on peut aussi se contenter de photocopies. Mais dans ce cas, mieux vaut les coller sur du carton et les faire d’une taille suffisante pour qu’ils puissent être pris en main par les enfants et visibles par tout le monde.

Introduction :

Comme à chaque fois lors de nos rencontres, nous allons ouvrir la Bible pour découvrir une histoire biblique. Aujourd’hui nous allons ouvrir la Bible pour y découvrir des oiseaux, car il y en plein.

Je suis sûr que vous connaissez déjà quelques noms d’oiseaux. Donc on va faire un quizz. Je vous décris l’oiseau et quand vous pensez le reconnaître vous le dites.

  1. Le corbeau
  • J’ai voyagé avec Noé et je suis très courageux. Moi, je suis le premier animal qui a quitté l’arche. J’ai dû faire beaucoup d’aller – retour avant de trouver enfin une branche hors du bateau pour me poser dessus. J’ai un plumage tout noir et un bec noir aussi, et j’aime chanter …mais tout le monde n’aime pas mon chant.

Qui suis-je ?  Le corbeau!

L’enfant qui a trouvé peut prendre le corbeau du panier et le placer devant lui.

L’animatrice met une petite carte avec un verset biblique correspondant avec le corbeau. Eventuellement le parent accompagnateur peut le lire à haut voix. Culte des petits 06 19 oiseaux textes bibliques

Genèse 8,7  Il laissa partir un corbeau. Celui-ci sortit et revint bientôt : il fallait attendre que l’eau se résorbe sur la terre.

2) La colombe

  • J’ai aussi voyagé avec Noé. Je ne suis pas noire, mais toute blanche. Et j’ai eu l’idée d’apporter, à Noé et aux autres, une jeune feuille d’olivier. Comme ils étaient contents de voir cela ! De coup, ils pouvaient être sûrs que la terre avait séchée et que tout le monde pouvait aller dehors et trouver sa nourriture.

Qui suis-je ?  La colombe !

L’enfant qui a trouvé peut prendre la colombe du panier et la placer devant lui.

On met une petite carte avec un verset biblique correspondant avec la colombe.

Genèse 8,10-11  Il attendit une semaine et laissa à nouveau partir la colombe. La colombe revint auprès de lui vers le soir elle ; elle tenait dans son bec une jeune feuille d’olivier. Alors Noé sut que le niveau de l’eau avait baissé sur la terre.

3) L’aigle

  • Aucun oiseau ne vole aussi haut que moi. Je fais mon nid pour mes petits sur la cime d’une montagne, caché dans un rocher. Personne ne peut me rejoindre là-haut. C’est pourquoi on parle de moi aussi pour parler de protection. Certains pensent même que je vole avec les petits sur mon dos. Mais non, je n’oserais pas. Vous pouvez me voir quand vous levez la tête et que je vole parmi les montagnes avec mes ailes bien larges. Et moi, je vous voie aussi car j’ai des très bons yeux.

Qui suis-je ?  L’aigle !

L’enfant qui a trouvé peut prendre l’aigle  du panier et le placer devant lui.

On mettre une petite carte avec un verset biblique correspondant avec l’aigle.

Exode 19, 4  Vous avez vu ce que j’ai traité les Egyptiens ; vous avez vu comment je vous ai amenés ici, près de moi, comme un aigle porte ses petits sur son dos.

Esaïe 40, 31  Mais ceux qui comptent sur le Seigneur reçoivent des forces nouvelles ; comme des aigles, ils s’élancent. Ils courent, mais sans se lasser, ils avancent, mais sans faiblir.

4) La cigogne

  • Moi, je voyage beaucoup et je suis pourtant très fidèle. Je reviens toujours au même endroit. A la fin de l’été, je me mets en route vers l’Afrique et je reviens au printemps. La Bible me cite en exemple pour dire que je sais toujours rentrer chez moi. Et Dieu voudrait bien que ses enfants retrouvent toujours le chemin vers lui. J’ai des longues jambes. Cela me permet de chercher des grenouilles dans des eaux peu profondes. Des jambes toutes rouges. Et j’ai un long bec. D’autres oiseaux aiment chanter, moi je préfère claquer du bec.

Qui suis-je ?  La cigogne!

L’enfant qui a trouvé peut prendre la cigogne  du panier et la placer devant lui.

On mettre une petite carte avec un verset biblique correspondant avec la cigogne.

Jérémie 8, 7 Même la cigogne connaît le moment de sa migration  tourterelle, hirondelle et grive savent quand il faut revenir. Mais mon peuple ne connaît rien aux règles que j’ai établies.

5) La hulotte

Vous me voyez peu. Je suis réveillé quand vous dormez. Et je préfère rester seule. J’habite dans des maisons abandonnées, par exemple. Là, j’ai la paix pendant la journée, avant de me mettre en chasse la nuit. Mais dans la Bible, quand on parle de moi, malheureusement c’est souvent pour dire qu’il y a eu la guerre et que les gens qui habitaient ici ont dû fuir. Mais ce n’est pas ma faute.

Peut-être avez-vous déjà entendu mon cri la nuit? Savez-vous imiter le son avec vos mains?

Qui suis-je ?  La chouette

L’enfant qui a trouvé peut prendre la chouette du panier et la placer devant lui.

Psaume 102, 7 Je fais penser au hibou du désert, je suis comme la chouette des ruines.

 

>>> On peut prolonger le quiz avec d’autres histoires:

Elie nourrit par les corbeaux (I Rois 17)  ou 

le coq qui chante trois fois (Marc 14) ou  

Exode 16, 13 Le soir, des cailles arrivèrent et se posèrent sur tout le camp

A la fin, nous avons terminé sur :

6) Un jour Jésus se promenait avec les disciples, ses amis. Ils avaient tellement de questions: Où allons-nous dormir ce soir ? Qu’allons-nous manger ? Et Jésus leur montre des oiseaux qui sont là et dit : Vous voyez tous ces oiseaux? Ils trouvent tous une place pour dormir et de quoi manger. J’ai confiance, nous aussi, nous allons trouver, avec l’aide de Dieu.

Mettre tous les oiseaux ensemble au milieu et le verset qui va avec :

Matthieu 6, 25  Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas au sujet de la nourriture et de la boisson dont vous avez besoin pour vivre. La vie est plus importante que la nourriture et le corps plus important que les vêtements n’est-ce pas ? Regardez les oiseaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent pas de récolte dans des greniers, mais votre Père qui est au ciel les nourrit ! Ne valez-vous pas beaucoup plus que les oiseaux ?

Chant : Vous bondirez de joie  (Stuart Sauerman) JEM322  © 1975 Lillenas Publishing Co. / CopyCare France / LTC

Refrain: 

Vous bondirez de joie, Vous marcherez en paix,

Montagnes et collines, éclatez de joie !

Et la nature entière,

Et tous les arbres des champs

Battront, battront des mains.

Strophe

Et tous les arbres des champs

Battront des mains,

Les arbres des champs battront des mains,

Les arbres des champs battront des mains,

Quand Dieu vous conduira.

Notre Père  et Bénédiction

 

L’animation pédagogique : Les oiseaux dans nos jardins

  1. Nous sommes tous experts en oiseaux …. car nous savons les observer et distinguer

L’animatrice donne une feuille avec des oiseaux FichesODJoiseaux_1

(à trouver sur https://cdnfiles1.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/FichesODJoiseaux_1.pdf)

et observe d’abord avec les enfants : on peut voir des couleurs différentes,

par exemple

  • un oiseau avec une gorge toute rouge (les enfants cherchent)

L’oiseau s’appelle « rouge-gorge », vous êtes déjà un expert en oiseau

ou

  • Cherchez un oiseau avec une tête bleue (les enfants cherchent)

et voilà, l’oiseau s’appelle « mésange  bleue », facile non ?

  • un oiseau qui pique dans les arbres pour y trouver sa nourriture ou faire un nid, c’est le pic épeiche
  • découvrir encore quelques oiseaux, des couleurs, des formes bizarres …

2) Nous sommes aussi des experts … car nous savons écouter leur chant. Ils ne chantent pas tous de la même façon.

3) sortie dans un jardin ou un parc : observer  et écouter des oiseaux (pas forcément pour les reconnaître, mais pour s’apercevoir de leur présence) 

4) Bricolage : une chouette ou un hibou

Voici un modèle hibou

à découper (peut être fait par les adultes)

le corps à décorer par l’enfant

ensuite coller les yeux, le bec et les pieds

trouvé sur :

http://www.apetipa.com/achives/2013/10/activites.htm