image_pdfimage_print

 Projet d’animation d’un après-midi (14-17h) pour les familles, sur le thème de la parabole de Matthieu 7 : « Bâtir sur le roc ».

14h à 16h : Accueil – présentation de l’équipe – présentation des ateliers 

Bienvenue !

Une équipe d’adultes accueille les familles, fait inscrire les coordonnées des familles et guide les familles vers les différents ateliers. Après la visite des lieux, les enfants décident librement dans quel atelier ils veulent commencer, et combien de temps ils veulent y rester.

  • atelier 1 : peinture des 4 panneaux qui illustreront la parabole
  • atelier 2 : fabrication des bracelets d’amitié
  • atelier 3 : fabrication des fleurs de prière
  • atelier 4 : jeu de construction de maisons (à partir d’un jeu de l’oie)

Les animateurs portent une broche avec leur prénom écrit dans une  forme de maison (photo 1). Une table d’exposition pour tous les RV de l’année de chaque paroisse a été organisée (photo 2) . Et les coussins pour la célébrations sont préparés près de l’autel (photo 3).

    

 

Atelier 1 : illustration de Matthieu 7

4 panneaux : la maison construite sur le roc, l’orage, la maison construite sur le sable et la maison détruite. techniques de peinture (par tampon, à la main, et papier déchiré-collé).

   

Atelier 2 : les bracelets d’amitié

    

Atelier 3 : la fleur magique

   

Faisons l’expérience de la petite fleur magique qui s’ouvre au contact de l’eau, pour que nos prières s’élèvent comme l’ouverture de ces fleurs !

Télécharger le patron ici : modèle des fleurs à découper et plier

 

Atelier 4 : jeu de construction de maisons 

   

Télécharger ici la planche de jeu : JEU DE L’OIE

16h00 à 16h30 temps de goûter pour les enfants, rangement des ateliers par les adultes. Apprentissage des chants de la célébration.

16h 30-17 h : Temps Spirituel

 Animatrice : re-Bonjour les enfants, j’espère que vous avez pu reprendre des forces avec le petit goûter? Pour ce temps un peu différent, j’ai invité un ami, il s’appelle Aryélon, et c’est un petit lion ! Je peux vous le présenter ?

Marionnette Aryélon. Bonjour les enfants, je suis un peu intimidé. Je suis nouveau et je ne connais personne à part A. L’animatrice…. Pour qu’on se sente bienvenue, on pourrait peut-être se faire un petit coucou les uns les autres  avec les yeux ? on pourrait essayer de se regarder chacun chacune et se sourire les uns aux autres… même avec le masque on peut voir les sourires ! SE SALUER DU REGARD Je vous ai entendu chanter avant, c’était trop joli,  vous vous disiez « Bonjour à tous » ! On pourrait le reprendre ensemble ?

CHANT : Bonjour à tous 

Animatrice :  Les enfants, Aryélon a encore une question à vous poser :

Marionnette Aryélon : mais pourquoi nous sommes là aujourd’hui ?

Animatrice : je suis pasteure et avec les autres pasteurs de vos villes et villages, nous nous sommes dit que ça serait sympa de rassembler les familles avec leurs enfants pour vivre un temps un peu différent. Ici ce n’est ni l’école, ni du sport, c’est l’Eglise. L’Eglise ce sont des gens qui font partie d’une grande famille, la famille de Dieu et qui se rassemblent pour prier et pour écouter des histoires de la Bible. (Et vous les enfants, pourquoi vous êtes venus cet après-midi ?)

Marionnette Aryélon : moi j’adore les histoires. Vous aussi ?

Animatrice : Tout à l’heure, certains d’entre vous ont peint les différentes des grands panneaux. Ce sont les différentes parties d’une histoire. Cette histoire, c’est Jésus qui la raconte et on peut la lire dans la Bible (Matthieu 7 versets 24 à 27). Les panneaux sont présentés au courant de l’histoire

Jésus parlait en paraboles à ses disciples :

« Ainsi, celui qui entend mes paroles et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. (panneau 1) La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée car elle était fondée sur le roc. (panneau 2) Et celui qui entend mes paroles -sans les mettre en pratique- est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. (panneau 3) La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; (panneau 2) et la maison s’est écroulée. » (panneau 4)

Petit temps de partage avec les enfants et Aryélon :  Marionnette Aryélon : Je me demande bien pourquoi Jésus nous a raconté cette histoire ? Vous en pensez quoi ? Elle nous dit quoi cette histoire ? (la résumer avec eux en 3 phrases) – Echanges

Marionnette Aryélon : avec cette histoire Jésus nous propose d’écouter ce qu’il dit et de le mettre pratique. Le souci, c’est qu’il a dit beaucoup de choses, mais on pourrait le résumer ainsi « aime Dieu et aime ton prochain ».

Animatrice: tu sais Aryélon, ce n’est pas toujours facile à mettre pratique dans la vie de tous les jours. Parfois on s’emporte, parfois on est centré sur soi….

Marionnette Aryélon   Oui, je sais ! n’est pas toujours facile d’aimer ceux qui sont autour de nous, de s’ouvrir à eux, les respecter, pardonner, les encourager, leur faire confiance… et Dieu ? parfois on l’oublie. Parfois, on perd confiance en lui, parfois il nous parait bien silencieux comme ami. Mais comme dirait mon père, on peut essayer, et même plusieurs fois. Je crois que c’est ça la sagesse de celui qui a construit sa maison sur le roc. C’est qu’il va essayer chaque jour de vivre sa vie et faire les gestes du quotidien en ayant à cœur de garder le lien avec Dieu et avec les autres, un lien positif, un lien qui aide à grandir et à s’épanouir.

Animatrice : Aryélon, je ne sais pas si tu le sais, mais avant dans les ateliers, les enfants ont fabriqué des bracelets de l’amitié. Ça nous rappellera cette parole importante de Jésus qui est d’essayer de vivre chaque jour en aimant Dieu et ceux que nous croisons sur notre route.  Et si on les partageait maintenant, ces bracelets ? On en profite pour dire au-revoir à Aryélon…

C’est le moment de chanter, vous ne croyez pas ?

CHANT : Le fou sur le sable à bâti sa maison …

Prières personnelles

Dans l’un des ateliers, certains d’entre vous ont fabriqué des fleurs où vous avez noté une prière dessus. Nous allons à présent nous prendre un temps de prière personnelle. J’invite ceux qui ont une fleur à venir la déposer sur les plateau qui contiennent de l’eau. Vous pourrez rester autour pour les regarder s’ouvrir et libérer vos prières personnelles.

Pendant que les fleurs s’ouvrent : reprise du chant SHALOM SHALOM

SE LEVER et donner la main aux enfants : Notre Père

Bénédiction

Chant final : Que la grâce de Dieu soit sur toi !

Crédits : Agathe Douay et les animateurs et animatrices du Consistoire de Bischwiller (UEPAL) – Point KT