Le Royaume est comme une graine de moutarde

Ce culte avait été préparé en amont avec les enfants lors d’une de nos rencontres ordinaires. Le dialogue qui suit le premier chant est une retranscription/adaptation d’un échange que nous avions eu.

Les enfants avaient remplis des pots de yaourt en verre avec du terreau et y avaient collé le texte de la parabole. Ils avaient aussi préparé le chant Change quelque chose dans ta vie de Michel Wackenheim.

A l’entrée : Sur une table, nous avions déposé des crayons de couleur et toutes sortes d’oiseaux imprimés sur du papier, et découpés. Nous y avions attaché un petit morceau de raphia. Chaque participant était invité à choisir un oiseau et à le colorier ou à y écrire simplement son nom. Télécharger  Planche  d’oiseaux

Prélude – Accueil – Chant d’assemblée : Laisse-nous Seigneur ARC 219 – Psaume 1 antiphoné

Prière d’ouverture

Dieu notre Père, nous sommes rassemblés ce matin
dans ta présence avec nos frères et nos sœurs.
Nos cœurs sont dans la joie et nous voulons te dire :
Merci de nous avoir réunis.
Tu nous reçois toutes et tous, tel·le·s que nous sommes
avec notre énergie et nos fatigues,
avec nos joies et nos peines,
avec nos doutes et nos désirs,
avec nos fiertés et nos regrets,
avec nos inquiétudes et nos espérances.
Toi Seigneur, tu ouvres simplement tes bras
pour nous accueillir.
Tu reçois chacun de tes enfants.
Ton amour pour nous est comme un arbre gigantesque.
Ton amour est comme un arbre
sur lequel nous pouvons nous appuyer.
Ton amour est comme un arbre
dans lequel nous pouvons nous réfugier.
Ton amour est comme un arbre
à l’ombre duquel nous pouvons nous reposer.
Par ton Esprit, donne-nous de ressentir ton amour
en cette heure que nous vivons ensemble aujourd’hui.
et tous les jours de notre vie.
Au nom de Jésus Christ, notre Seigneur. Amen

L’amour de Dieu est comme un arbre dont les branches peuvent toutes et tous nous accueillir, tels que nous sommes. Pendant le prochain chant, vous êtes invités à vous avancer et à venir accrocher ici, sur notre arbre, le petit oiseau que vous avez choisi.

 

Chant de l’assemblée : Je louerai l’Eternel ARC 151

A quoi ressemble le royaume de Dieu ?

Marc 4, 30-34

Pasteur : A votre avis les enfants, à quoi ressemble le Royaume de Dieu ?
2 : Pour moi, le royaume de Dieu c’est dans les nuages ! Il y a des nuages partout !
3 : Dans le royaume de Dieu, il y a plein de gens gentils.
4 : Il y a des saints.
5 : C’est là où il y a les personnes qui ont la foi.
6 : On y danse.
7 : On se parle.
8 : On est gentil.
9 : On prie.
10 : Dans le royaume de Dieu, et ben, il y a Dieu !
11 : Mais Dieu il est partout ! Puisqu’il est toujours avec nous. Il est là où je suis.
10 : Alors le Royaume de Dieu c’est partout où je suis.
12 : Pour moi, le royaume de Dieu c’est plein de couleurs !

Tous : Des couleurs ?

12 : Oui, des couleurs très vives : du jaune, du rouge, du bleu. Des couleurs vives comme dans le cœur de Dieu. Des couleurs vives et rien de sombre.
13 : Dans son royaume, Dieu nous donne du bonheur !
14 : C’est un peu difficile à expliquer… Mais c’est beau.

Pasteur : Et si on regardait dans la Bible, ce que dit Jésus ?

16 : Dans l’Évangile selon Marc, au chapitre 4 : Jésus dit encore : « À quoi peut-on comparer le Royaume de Dieu ? Avec quelle histoire est-ce qu’on peut en parler ?  Le Royaume de Dieu ressemble à une graine de moutarde.

Tous : Une graine de moutarde ?

16 : Oui, une graine de Moutarde.
17 : C’est comment une graine de moutarde ?
18 : C’est comme dans le pot de cornichons.

Tous : Ah oui…

16 : Bon je peux continuer ?

Tous : Oui vas-y !

16 : Quand on la sème dans la terre, dit Jésus, c’est la plus petite de toutes les graines du monde. Mais ensuite, elle pousse et elle devient la plus grande de toutes les plantes. Elle a des branches si grandes que les oiseaux peuvent faire leurs nids sous son ombre. »

Tous : Oooh… Ah oui ! (rires)

Narrations

 A la fin de chacune des trois narrations, un enfant lit la parabole puis on chante un refrain (Nous avions pris celui de « Les mains ouvertes » ARC 216) 

Charline

C’est l’histoire de Charline, elle au CM1. Elle aime aller à l’école. Elle aime surtout retrouver ses copines. Charline a beaucoup de copines !! Quand elle veut fêter son anniversaire, elle doit négocier avec sa mère pendant des semaines pour pouvoir toutes les inviter. Charline, c’est celle dont tout le monde veut être la copine.

Dans la classe de Charline, il y a Kévin. Lui, il n’a pas  vraiment d’amis. Bon il faut dire qu’il est bizarre aussi. Il ne sent pas toujours très bon. Il porte de drôles de vêtements. On dirait qu’il porte ceux de son père. Kévin, il est toujours à la traine. La maitresse passe beaucoup de temps avec lui.

Les autres enfants ne l’aiment pas. Ils le mettent de côté. A force, Kévin est devenu méchant. Il dit souvent des gros mots et des choses vulgaires pour se faire remarquer. Quand il faut faire les équipes, c’est toujours lui qui est choisi en dernier. Alors les anniversaires, il n’y est jamais invité !

Dans leur classe, il y a un nombre impair d’élèves. Alors quand il faut se mettre en rang par deux, c’est toujours lui qui reste seul derrière.

Un soir, Charline va au supermarché avec son Papa. Il est déjà tard, ils ont juste deux trois petites courses à faire en vitesse. Au rayon des céréales, il y a Kévin avec sa mère qui a l’air épuisée, et ses petits trois frères.

Un des petits qui était dans le caddie a pris un paquet de Chocapics. Et il refuse de le poser. Sa maman lui explique que ce n’est pas possible. Ils ne peuvent pas prendre cette marque-là. Elle range les Chocapics et lui donne un autre paquet.

Et le petit se met à hurler ! Il pleure tellement fort ! Vous savez comment font les tous petits quand ils sont fatigués…

Alors Kevin sort son petit frère du caddie, il le prend dans ses bras et le console. Quand le petit s’est calmé, Kevin le repose et fait le singe pour le faire rigoler. C’est là qu’il croise le regard de Charline. Ils se regardent mais ne se disent rien.

Cette nuit, Charline a beaucoup réfléchi à ce qu’elle a vu. Kevin est gentil en fait ! Pourquoi est-il si différent à l’école ? Est-ce qu’il est comme ça parce que, nous, on est comme ça avec lui ?

Le lendemain, dans la cour, quand la cloche sonne, Charline se range avec Kevin. Sans rien dire.

Et elle fait pareil le lendemain

Et le surlendemain aussi

Et tous les jours jusqu’à la fin de l’année.

… Le Royaume de Dieu ressemble à la plus petite de toutes les graines du monde. Quand on l’a semée, elle monte et devient la plus grande de toutes les plantes du jardin. Alors les oiseaux du ciel peuvent y faire leurs nids.

Pause musicale

Jean-Jacques

C’est l’histoire de Jean-Jacques. Il est tout juste retraité. Il a fait plein des petits boulots à gauche et à droite. Il vit seul. Ça fait des années qu’il vit seul. « Vieux garçon », comme on dit. Il est bien tombé amoureux une fois. Mais personne ne le sait et ça fait déjà très longtemps.

Jean-Jacques s’ennuie quand même un peu. Il retrouve parfois ses copains au bistrot. Bon, c’est sympa. Mais ils racontent toujours un peu la même chose.

Jean-Jacques a toujours aimé les chiens. Mais, allez savoir pourquoi, il n’en a jamais adopté. Peut-être qu’il avait peur de s’attacher. Peur de souffrir s’il venait à mourir.

Les voisins de Jean-Jacques ont un chien ! Un genre de berger très affectueux. Jean-Jacques s’entend bien avec ses voisins. Ils sont gentils. Ils se soucient de lui.

Les voisins partent en vacances mais ne peuvent pas emmener le chien. Alors ils demandent à Jean-Jacques s’il veut bien s’en s’occuper. Jean-Jacques est ravi ! Le chien dort au pied de son lit et il l’emmène faire de longues promenades en forêt.

Et puis les voisins rentrent de vacances. Le chien retourne chez lui. Et Jean-Jacques s’ennuie encore plus.

Les voisins le voient bien. Alors ils proposent de l’emmener à la SPA. Il y a les portes ouvertes ce week-end !

Jean-Jacques accepte. Mais il ne s’attendait pas à ce qu’il allait voir là bas. Tant de chiens ! Il y en a qui pleurent et d’autres qui sautent pour obtenir une caresse. Il y en a qui sont vraiment mal en point. Ceux-là personne n’en voudra. Ils finiront leur vie ici dans cette cage. Et puis il y a des jeunes chiots un peu fous. Et d’autres qui ne se lèvent plus, lassés.

Jean-Jacques est très ému. Bien sur il s’était imaginé qu’il pourrait en adopter un. Mais lequel ? C’est impossible de choisir ! Il voudrait les emmener tous ! Mais non, ce n’est pas possible bien sûr.

Jean-Jacques retrouve ses voisins à la buvette. Il boit un café. Et puis la présidente prend la parole. Dans le micro elle donne des nouvelles de l’association. Et puis elle dit ce dont ils auraient besoin : Que les gens donnent des sous bien sûr. Mais aussi que les gens donnent du temps.

Pour nettoyer la maison des chats. Pour poser du carrelage dans l’infirmerie. Et aussi pour sortir les chiens.

« Voilà. C’est pour moi ça » se dit Jean-Jacques. Et depuis, tous les matins du lundi au vendredi. Jean-Jacques va au refuge avec ses grosses chaussures. Et, un après l’autre, il emmène les chiens pour qu’ils puissent se promener dans la forêt.

Ca fait déjà 10 ans que Jean-Jacques fait cela, et tous ces chiens sont un peu comme les siens.

… Le Royaume de Dieu ressemble à la plus petite de toutes les graines du monde. Quand on l’a semée, elle monte et devient la plus grande de toutes les plantes du jardin. Alors les oiseaux du ciel peuvent y faire leurs nids.

Pause musicale

Marie

C’est l’histoire de Marie. Elle a 91 ans ! Elle habite dans une maison de retraite car ce n’était plus possible de rester chez elle. Dans son petit village. Dans sa vieille maison. Oh elle ne se plaint pas. Elle n’aurait jamais osé demander à ses enfants de s’occuper d’elle. Ils ont leur vie. Elle ne veut pas déranger.

Elle n’est pas si mal que ça dans cette maison de retraite. Le personnel est gentil. Il y a des animations. Et elle peut même aller au culte. Le pasteur vient tous les mois et il y a des bénévoles pour accompagner les résidents jusqu’à la chapelle. Non, Marie n’est pas si mal là où elle est. Mais quand même, elle se demande parfois pourquoi elle est toujours là.

Marie a 4 petits-enfants. Enfin petits-enfants, ils sont grands maintenant ! Ce sont des adultes. Certains ont même déjà des enfants. Quand ils étaient petits, elle leur préparerait de bons gâteaux. Elle jouait avec eux à des jeux de société et leur apprenait à jardiner.

Et puis ses petits enfants ont grandi. Et ils sont partis. Loin de son petit village. Loin d’elle, ils ont fait leur vie.

Il y a Samuel qui est encore étudiant. Ça fait déjà longtemps ! Il fait un doctorat en philosophie et il se pose toujours beaucoup de questions.

Il y a Émilie qui vient juste de devenir maman et qui a souvent besoin d’être rassurée.

Il y a Loïc qui a monté sa propre entreprise. Il travaille beaucoup. Trop sans doute. Alors c’est de plus en plus tendu avec son épouse.

Et puis il y a Elsa. Elle travaille dans une association qui accompagne les personnes venus en France pour demander l’asile et qui vivent dans des conditions misérables.

Les petits enfants de Marie n’ont pas souvent l’occasion de passer la voir. Mais elle les appelle tous, tous les soirs. Oh pas très longtemps, quelques minutes à peine. Elle demande : « Comment ça va ? Qu’est-ce que tu as mangé aujourd’hui ? Vous avez du beau temps chez vous ? »

Ils ne répondent pas toujours quand elle appelle. Ils n’ont pas toujours le temps. Mais quand ils ont besoin de raconter, de se confier, ils savent qu’ils peuvent le faire.

Ah oui, et puis Marie prie pour eux bien sur ! Tous les soirs. Et ils le savent. Oh ils ne croient pas tous en Dieu, loin de là… Mais ils savent que leur grand-mère est là et qu’elle prie pour eux. Ils savent qu’ils peuvent compter sur elle.

Et quand elle ne sera plus là. Ils se souviendront des groseilles et du jeu des petits chevaux. Et aussi de cette question : « Qu’est-ce que tu as mangé aujourd’hui ? ». Et toutes ces petites choses-là c’est de l’amour. De l’amour qui donne la force d’avancer.

… Le Royaume de Dieu ressemble à la plus petite de toutes les graines du monde. Quand on l’a semée, elle monte et devient la plus grande de toutes les plantes du jardin. Alors les oiseaux du ciel peuvent y faire leurs nids.

Pause musicale

Confession de foiChant des enfants : Change quelque chose dans ta vie

Annonces – Chant de l’assemblée : Nous avons vu les pas ARC 320

Prière d’intercession & Notre Père

A : Seigneur, notre Dieu, notre Père tu viens dans le monde, et tu nous fais porteurs de ta Bonne Nouvelle.
Pourtant, Seigneur, nous voulons aussi crier à toi avec les femmes et les hommes qui sont aujourd’hui dans la détresse :

B : Avec les prisonniers et les torturés,
les exilés et les réfugiés de tous les pays,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

A : Avec les peuples victimes de la guerre,
souffrant de faim et de misère,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

B : Avec les étrangers renvoyés dans leurs pays où règne le chômage, avec les travailleurs de notre pays qui sentent leur emploi menacé,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

A : Avec les jeunes inquiets face à leur avenir,
avec les parents inquiets pour l’avenir de leurs enfants,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

B : Avec les personnes âgées mise à l’écart du monde actif,
avec les malades qui ne voient pas la fin de leurs souffrances, avec ceux et celles qui meurent dans la solitude,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

A : Avec nos amis et nos proches, frappés par l’épreuve
sans que nous sachions toujours comprendre leur peine et leur silence,

Nous te prions Seigneur : Que ton règne vienne !

B : Pour eux, pour elles et pour nous-mêmes, nous crions vers toi Seigneur. Que notre prière se prolonge par des actes, que ton amour illumine nos actions, afin d’apporter à tous un témoignage de paix et un signe de joie.

Nous te le demandons, au nom de JC, qui nous a appris à te dire : Notre Père…

Pendant le dernier chant, on distribue à chaque membre de l’assemblée un pot et une graine (nous avions pris des graines de tournesol).

Chant de l’assemblée : Ensemble nous pouvons ARC 218

Bénédiction

La grâce et la paix nous sont données
à nous qui sommes en chemin.

La grâce et la paix sont ces graines fragiles
qui rendent fertiles nos journées.

La grâce et la paix sont ces moissons promises
qui donnent sens à nos travaux.

La grâce et la paix sont ces épis de lumière
qui éclairent nos nuits et gardent notre repos.

La grâce et la paix nous sont données
à nous qui sommes en chemin. Amen.

Postlude

Crédits : Sophie Letsch (UEPAL) – Point KT




Bizarre – chant de Daniel Priss

Quel étrange phénomène que le rêve….  Cette étrangeté et d’autant plus fascinante pour les parents, qui se penchent sur le lit de leur enfant endormis….Jeanne, la fille de Daniel Priss, aujourd’hui jeune adulte, avait huit ans quand il écrivit cette chanson. Chaque soir les parents, Françoise et Daniel, comme tous les parents répétaient cette phrase rituelle au coucher de leur enfant : « Bonne nuit, et fait de beaux rêves ». Il était fréquent que l’on évoque ses rêves ou cauchemars au petit déjeuner. Le pasteur Jacques Parmentier, qui travaillait à la rédaction du projet « Ça se fête », sollicita Daniel Priss, pour l’écriture d’une chanson qui parle du rêve des enfants. La réponse fut, évidente, il suffisait de puiser dans ce vécu quotidien !

La question que pose l’enfant est « A qui parler ? »…… Oui, l’enfant a besoin de parler de ses rêves, le rôle des parents est d’être présent pour les écouter….

Dans la dernière strophe, la question est différente : « M’a t’il parlé…. ». L’allusion à Samuel est une évidence….

Les questions que posent les enfants, sont parfois d’ordre existentiel…. Cette double question peut se poser « A qui parler ? …. M’a t’il parlé ?…. »

Daniel PRISS en tant que pasteur a été de nombreuses années catéchète en milieu scolaire à l’école primaire (Alsace-Moselle) et dans le cadre paroissial pour préparer la confirmation. La majorité des chansons catéchétiques proposées à la publication ont été « expérimentées » de nombreuses années en situation réelle. Dans sa pratique pédagogique Daniel Priss offrait souvent aux enfants la possibilité de choisir les chants. « Bizarre » était un tube ! Son succès reposait notamment, sur le piège de la dernière strophe, « M’a t’il parlé ?», l’erreur possible était devenue un jeu !

  • télécharger la partition : Bizarre
  • Ecouter la chanson

 

Bizarre Paroles et musique : Daniel Priss

Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Il y a des rêves, des rêves bizarres.
Bizarre, bizarre, bizarre, bizarre,
Ce sont mes rêves, mes histoires.

1. Des loups, des fées,
Des araignées,
Me font pleurer
Ou rigoler.
Mes yeux fermés
Ou éveillés,
Je suis troublé.
A qui parler ?

2. J’ai vu hier soir
À la télé
Une série B.
Oui, j’ai pleuré
La belle histoire
Mal terminée.
Je suis troublé.
A qui parler ?

3.Parfois j’ai peur,
J‘ai le cafard,
J’ai des frayeurs,
Le désespoir.
Je n’veux revoir
Ce cauchemar.
Je suis troublé.
A qui parler ?

4.Je m’suis levé
Fort étonné.
Oui, j’ai rêvé.
J’reste bouche bée.
J’ai cru me voir
Dans cette histoire.
Je suis troublé.
M’a-t-Il parlé ?

Crédit ; Daniel Priss (UEPAL) Point KT photo Pixabay

 

 




Mots mêlés – les qualités

Voici une nouvelle proposition de grille de mots mêlés de la pasteure Agathe Douay (UEPAL). Pour les adolescents.

Cette fois, le thème est celui des qualités.

Défi : trouver tous les mots de la liste  cachés dans la grille. Les mots peuvent être lus de gauche à droite (et inversement), de haut en bas (et inversement) et même en diagonale !

Feuille de grilles à télécharger : Deux grilles Mot mêlés Qualités
Télécharger ici la feuille  : des réponses

Voir la grille de mots mêlés sur le thème des animaux de la création

Voir l’article pour créer soi-même les mots mêlés

Crédit : Agathe Douay (UEPAL) Point KT




Violent moi ?

Un violentomètre (voir photo) permet de mesurer le taux de violence dans mes relations. Imaginé au départ comme un outil de prévention de violences faites aux femmes. Il est un formidable outil pour mesurer aussi les relations pas toujours amicales dans les groupes d’ami.es

Trois couleurs pour trois situations relationnelles. L’échelle va de 1 à 24 ;  24 étant la pire situation.

C’est un outil d’auto-évaluation, avec 23 questions rapides à se poser qui permettent de repérer les comportements sexistes et/ou violents et de mesurer si la relation de couple/ amicale est saine ou au contraire, si elle est violente.

Comme pour la prévention du harcèlement ou des conduites à risques, en Eglise nous ne pouvons pas laisser cette question à la porte au prétexte qu’il s’agit de l’intimité ou de la vie privée des jeunes. Peut-être pouvons-nous mettre en mots ces dangers et les accompagner pour apprendre à tisser des relations saines, repérer les relations toxiques, et savoir comment réagir ou vers qui se tourner en cas de difficultés.

Pour l’animation :

Idée 1

  • distribuer le violentomètre aux adolescents, les laisser découvrir l’outil.
  • Leur demander de réagir : qu’est-ce qui les surprend ? y a-t-il des situations qu’ils rencontrent ou qu’ils voient autour d’eux ?
  • Pourquoi est-ce que fouiller dans les textos de ton amoureux.se est-ce un problème ?
  • citez quelques situations. Echanger.

Idée 2

  • Présenter l’outil à l’oral (les 3 couleurs).
  • Ne pas le distribuer.
  • Citez quelques exemples de situation et leur demander, selon eux, est-ce dans le vert, rouge ou orange ?
  • Puis le distribuer, le lire, laisser réagir.

 

Exemple de questions :

  • a confiance en toi ?
  • respecte tes décisions et tes goûts ?
  • te fait du chantage quand tu refuses quelque chose ? (dis Stop)
  • fouille tes textos, mails, applis ? (dis Stop)
  • menace de se suicider à cause de toi ? (demande de l’aide)
  • t’oblige à regarder des films pornos ? ( demande de l’aide)

 

Pour en savoir plus, découvrir les autres questions, télécharger le violentomètre voir le site https://www.centre-hubertine-auclert.fr/article/outil-de-prevention-des-violences-le-violentometre

Crédits : Agathe Douay (UEPAL) – Point KT




Daniel Priss en chansons

Toute l’équipe de Point KT vous souhaite une bonne année 2022 !

Le pasteur auteur-compositeur Daniel Priss souhaite offrir au moins un chant chaque mois de cette année aux utilisateurs de Point KT. Chants pour la catéchèse des enfants, mais aussi des adolescents et des adultes. Voir les liens des chants déjà  publié sur Point KT sous la vidéo

 

 

 

Chants pour le temps de l’Avent ou de Noël

Narration de Noël

Autres chants

 

Crédits : Daniel Priss (UEPAL) – Point KT