Coloriage communautaire pour Noël ou jeudi saint

Introduction

Vous connaissez sans doute le petit jeu qui consiste à plier une feuille A4 en 4 dans le sens de la largeur. Le premier dessine un couvre-chef sur la première partie, la replie et  donne  la feuille au suivant qui dessine la tête en dessous, et ainsi de suite. Le résultat donne de fabuleux dessins d’êtres humains extraordinaires. Voir l’exemple ici modèle du dessin en 4 parties

Ce principe peut s’utiliser pour un dessin collectif et communautaire pour une fête de Noël, une célébration de jeudi saint ou pour d’autres occasions. La préparation peut se faire uniquement à distance !

Étape 1 : préparation

Choisir et imprimer un coloriage de la scène voulue (crèche, Sainte Cène, ou tout autre chose). Le coloriage doit être suffisamment complexe, pour permettre d’être colorié en différentes couleurs et suffisamment grand pour permettre à plusieurs familles/personnes d’ajouter leur pierre à l’édifice commun. Deux exemples d’images possibles :

Étape 2 : mise en œuvre

Définir la liste des participants et, en conséquence, le nombre de couleurs. Chaque participant se voit attribuer une couleur (pour un ordre possible, voir étape 3).

Chacun peut colorier avec sa couleur, en même temps pour une très grande image, sinon à tour de rôle. Pendant le temps de confinement il n’est pas nécessaire de se voir pour la mise en œuvre. Il est possible d’envoyer le coloriage avec les instructions à la première famille qui colorie des parties avec la couleur indiquée. La famille prend en photo le résultat et l’envoie à la personne qui récolte les différentes photos pour en faire un montage.

Ensuite, elle envoie le résultat à la 2e famille, en incluant les mêmes instructions. Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la chaîne. Attention : en fonction de la vitesse d’envoi des familles (et les délais postaux), la mise en œuvre peut-être longue. C’est donc un travail pour tout le temps de l’Avent ou du carême. Pour garder le dynamisme, il est sans doute utile d’ajouter un délai d’envoi pour chaque famille.

Étape 3 : le résultat

Une fois toutes les photos reçues, on les met ensemble dans un diaporama qui montre l’évolution du dessin d’une famille à l’autre.

Pendant la visualisation, on peut chanter avec les enfants, une variante « spécial Noël » du cantique « La terre chante les couleurs » (Cantique Arc en Ciel 725 / Alléluia 51/21). A chaque couleur évoquée on passe la photo suivante, qui montre le dessin avec la couleur mentionnée en plus (famille 1 a colorié en rouge, famille 2 a ajouté du vert,…). Évidemment on peut adapter l’ordre des couleurs en fonction de la réalisation de l’œuvre collective.

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur rouge, couleur rouge, nous dessinons Noël
Couleur vert, couleur vert, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur jaune, couleur jaune, nous dessinons Noël
Couleur ocre, couleur ocre, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur bleu, couleur bleu, nous dessinons Noël
Couleur terre, couleur terre, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur gris, couleur gris, nous dessinons Noël
Couleur noir, couleur noir, nous dessinons Noël

Noël brille de mille couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.

Pour la version « jeudi saint / Pâques » on peut changer le texte :

Le jour de Pâques a des couleurs, Que Dieu a mises dans nos cœurs.
Couleur rouge, couleur rouge,  nous dessinons ensemble
Couleur vert, couleur vert, nous dessinons ensemble

Variante 1

Au lieu de proposer, à la base, un coloriage, il peut être tout aussi intéressant – en fonction de l’âge des enfants – de proposer une page blanche à la première famille, qui commence un dessin, colorié et enrichi par les suivants.

Variante 2

Au lieu d’attribuer une couleur à chaque famille, pour aller plus vite et éviter des coupures dans la chaîne des envois, il est également possible de couper l’image en morceaux, d’envoyer un morceau à chaque famille/personne en demandant de le colorier. A réception des morceaux (le jour de la fête ou en amont) chacun.e découvre le résultat dont sa contribution est une petite pierre.

Variante 3

De la même manière que pour le coloriage, un groupe/une paroisse peut décider de faire une œuvre collective sur un autre support : du patchwork où chacun travaille un thème commun sur un carré d’un format prédéfini… Les variantes sont multiples.

Crédits : Marlies Voorwinden, EPUdF- Point KT