Le Notre Père pour une animation d’éveil

Le Notre Père pour une animantion d’éveil à la foi. Voici une animation simple pour aborder le Notre Père. La séance s’adresse à des enfants de l’âge de la maternelle et ne prendra pas plus que 20 à 30 minutes. L’idée n’est pas d’apprendre le texte, mais de rentrer dans la logique et la dynamique de cette prière. 

A préparer: 

Faites imprimer la page A4 avec le livre accordéon avec texte uniquement, sans images.  

pour télécharger le PDF cliquez ICI

Coupez en deux parties (les trois cases du haut d’un côté et les trois cases du bas de l’autre). 

DSC 0654

Collez avec du scotch la case n° 4 à la case 3 pour obtenir un ruban de 6 cases. 

Pliez le tout en forme de livre accordéon:

DSC 0656

Photocopiez et découpez les images correspondantes et faites un paquet pour chaque enfant que vous attendez et un pour vous pour la démonstration.

Faites de même pour le livre accordéon. 

Déroulement: 

Vous vous mettez avec les enfants autour d’une table ou pas trop loin les uns les autres par terre pour commencer le récit. 

« Un jour Jésus fait une pause avec ses amis. Ils marchaient beaucoup, ils allaient de village en village. Partout Jésus parlait de Dieu et aidait à mieux comprendre ce qui était écrit dans la Bible. Les amis de Jésus apprenaient beaucoup avec lui. Et ce jour-là, ils sont assis quelque part entre deux villages et l’un d’entre eux a encore une question à poser: 

« Maitre Jésus, d’après toi, comment devrions-nous nous adresser à Dieu? Comment prier? »

Et les autres ajoutent: 

« Oui, c’est une bonne question. Comment devrions-nous faire? Comment s’adresser à Dieu? Est-ce qu’on a le droit de tout dire ? Et quand on ne sait pas comment faire? »

Alors Jésus leur dit : « Chacun peut prier comme il veut mais pour vous aider je vais vous apprendre une prière qui peut vous aider à formuler vous-mêmes vos prières. »

Voici l’étape n° 1: 

1) Dieu, je sais que tu es là et que tu m’entends. 

Je peux te parler à toi comme à ma maman ou à mon papa. Merci d’être là pour moi. 

L’animatrice/ l’animateur répète cette phrase une ou deux fois, puis elle/il invite les enfants à chercher une image qui correspond à cette première étape parmi des images qu’elle met à disposition. Cette phase permettra également de laisser s’exprimer les enfants. Il s’agit ici de souligner surtout l’aspect que nous avons un Dieu qui nous écoute et qui est là pour nous. 

Une fois le choix confirmé le dessin sera collé sur la partie correspondante du livret de l’animateur/trice. 

Et Jésus  continue: 

2) Je sais que tu aimes le monde et tous ceux qui habitent la terre. 

Montre-nous ce qu’il faut faire. Aide-nous à éviter ce qui fait mal. 

De nouveau il faut faire un choix d’image. Le débat peut aborder la question de nos responsabilités. Pour les enfants ceci est à traduire. Comment peut-on aider les autres? Quels sont les comportements difficiles et donc à éviter?  

Complétez ainsi étape par étape le livret de l’animateur. A chaque fois l’échange (cela dépend vraiment de l’âge des enfants) peut se développer autrement. 

3)  Donne-nous ce dont nous avons besoin.   

Sur l’image on voit un pain. Mais de quoi avons-nous également besoin?  Les enfants peuvent trouver d’autres exemples. 

4) Tu nous aimes malgré nos fautes, alors nous aussi nous voulons tout faire pour rester amis les uns avec les autres. 

Réfléchir sur la question : comment peut-on en arriver à se fâcher avec des amis. Comment peut-on se réconcilier?

5) Car tu es le plus fort de tous, nous avons confiance en toi.     Amen 

Expliquer éventuellement ici le « Amen ».  Cela veut dire « oui, je suis d’accord. » ou « oui, c’est ce que je veux dire aussi. » C’est le cas quand une personne prie pour tous les autres et les autres  confirment avec un « amen ». 

Une fois que le livret de l’animatrice / animateur est prêt chaque enfant reçoit un livret pour coller à son tour les images, pour colorier et décorer la page de face. 

Ils peuvent l’emmener avec eux à la maison.