image_pdfimage_print

L’idée  est née en Allemagne, elle a été partagée par le pasteur Axel Imhof (UEPAL) et mise en pratique par la pasteure Claire-Lise Oltz-Meyer (UEPAL). Il s’agit de proposer aux passants des paroles de bénédictions accrochées sur un arbre.
Si votre paroisse a la chance d’avoir un arbre sur un parking privé devant l’église où passent beaucoup de promeneurs, le projet devient très facile à mettre en œuvre !  Les paroles sont écrites à la main pour que ce soit plus personnel , elles sont également plastifiées et facilement décrochables. Le constat est fait que ça part bien. Les paroles sont suffisamment larges pour que chacun puisse se sentir concerné (aussi des non-chrétiens).

Pour une liste (non exhaustive) de versets possibles : cliquer ici

 

Crédits : Claire-Lise Oltz-Meyer (UEPAL) – Point kt