image_pdfimage_print

DÉBUT DE LA SÉANCE : ON SE RASSEMBLE ET ON S’ACCUEILLE

  • Bienvenue, les enfants ! Est-ce que vous allez bien ?
  • Ce matin, Dieu est là, comme chaque jour, il nous rassemble, comme un père rassemble ses enfants, et il est heureux de nous voir tous ensemble !
  • Pour nous aussi c’est la joie d’être ensemble, et nous allons manifester cette joie en chantant :

CHANT : Alléluia, gloire au Seigneur

Allélu, allélu, allélu, alléluia, gloire au Seigneur (2x)

Gloire au Seigneur, alléluia ! (ter)

Gloire au Seigneur !

PRIÈRE :

(On peut demander aux enfants ce qu’ils voudraient dire à Dieu dans la prière : un sujet de joie ? Un sujet de tristesse ? On adaptera la prière en fonction de cela).

Exemple de prière :

Seigneur notre Dieu, tu as créé le monde avec toutes les belles choses que nous voyons.

Chaque jour, tu veilles sur nous et tu prends soin de nous.

– Nous te prions pour … qui a eu la joie de …

– Nous te prions aussi pour … qui est triste, pour que tu le/la consoles.

Merci Seigneur, pour tous les amis que tu nous donnes, ils sont précieux pour nous.

Merci pour ton amour qui ne finit pas ! Amen.

1°) Fabriquer un objet pour comprendre les notions de création et de créateur.

Les enfants pourront ensuite se servir de leur expérience pour penser à Dieu comme un Créateur et au monde comme création de Dieu.

– Les enfants, aujourd’hui, nous allons parler de Dieu comme notre Créateur, avec un texte de la Bible : le psaume 8. Mais nous n’allons pas le lire tout de suite. Vous allez d’abord fabriquer un objet en papier, et vous allez le décorer, le colorier, le présenter comme vous voulez. Fabriquez ce que vous voulez, vous pouvez aussi faire un dessin, et chacun le présentera à ses camarades.

(Le moniteur peut proposer des coloriages, découpages, origamis préparés à l’avance pour faciliter la tâche aux enfants qui sont en panne d’idées. Exemples d’anges de Noël en pliage papier ici : https://www.pinterest.fr/pin/779685754208351799/). Ce moment de « création » ne doit pas excéder 15 minutes, sinon c’est trop long.

Lorsque les enfants ont fini de fabriquer leur objet, ils le prennent dans leurs mains et le montrent à tout le monde. Ils pourront l’emporter pour l’offrir à leurs parents.

  • Le moniteur : – Les enfants, qui est le créateur de l’objet ?
  • Les enfants : –  C’est moi, c’est Nicolas, c’est Rachel, etc.
  • Le moniteur : – C’est quoi un créateur ?
  • C’est celui qui a une idée, qui pense quelque chose pour la première fois et le réalise.
  • Le créateur c’est quelqu’un qui invente une nouvelle chose,
  • C’est celui qui fabrique quelque chose à partir des éléments dont il dispose. Exemple : la fée Clochette qui fait partie des fées bricoleuses est une créatrice, parce qu’elle a plein d’idées pour fabriquer des objets, des machines qui vont servir à la communauté.
  • Le moniteur invite les enfants à regarder le ciel, la terre, les arbres, les gens qui passent, les enfants qui jouent :
  • À votre avis, la terre où nous vivons et tout ce que vous voyez autour de vous a été créée comme vous avez créé votre objet ? Tout le monde ne croit pas que Dieu a créé la terre. Il y a des gens qui pensent que le monde s’est créé tout seul. Et vous, que pensez-vous ?

(Laisser les enfants répondre sans juger leurs opinions. Quels que soient les avis, il est important que le moniteur dise bien à tous les enfants qu’il n’y a pas de mauvaise réponse, chacun a le droit de penser différemment ; le moniteur est là non pas pour rejeter l’avis d’un enfant, mais pour proposer les réponses laissées dans la Bible par les témoins de la foi ).

2°) Se comprendre comme créature aimée de Dieu sur la terre habitée.

Le moniteur : – La Bible annonce que Dieu est le Créateur du monde, et nous les chrétiens nous croyons cela. Dans la Bible,  un homme a écrit des poèmes pour dire à Dieu qu’il est vraiment un Dieu merveilleux pour avoir créé tant de belles choses. Cet homme qui était heureux de voir tout ce que Dieu a créé s’appelle David. Il était fils de berger, et il est devenu le roi d’Israël. Le roi David écrivait des poèmes qu’on chantait pour rendre gloire à Dieu : ce sont les psaumes.

Le roi David était convaincu que Dieu a créé le monde. Dans le psaume 8, il raconte son expérience : il a observé le ciel et les étoiles, il y en a tellement qu’on ne peut pas les compter. Des milliards d’étoiles qui peuplent l’univers et qui sont à des années lumières de nous !

Le roi David regarde le ciel avec ses milliards d’étoiles qui peuplent l’univers. C’est tellement beau, c’est immense ! Et nous les humains, nous sommes tout petits, nous ne sommes même pas les plus grands ni les plus forts des animaux ! Un lion par exemple est beaucoup plus fort, et un arbre vit bien plus longtemps (le platane, le chêne ou le tilleul vivent 300, 500 ans ou plus).

Nous sommes des toutes petites créatures par rapport au ciel, minuscules dans l’immensité de l’univers… Et pourtant, dit David, Dieu qui nous a créés nous voit tous et nous connaît tous, chacun par notre nom. Nous sommes tout petits sur une petite planète, mais chacun de nous est important et précieux pour Dieu. Dieu fait attention à chaque personne, chaque enfant, parce qu’il nous aime. Le roi David trouve cela merveilleux. Et nous?

3°) Lire le texte :

1Psaume de David, pris dans le livre du chef de chorale. Avec la harpe de Gath.

2SEIGNEUR notre Maître, ton nom est magnifique sur toute la terre !

Ta beauté dépasse la beauté du ciel.

3Par la bouche des enfants, des tout-petits, tu affirmes ta puissance devant tes ennemis. Ainsi, tu fais taire tes adversaires qui sans cesse luttent contre toi.

4Je regarde le ciel que tes mains ont fait, la lune et les étoiles que tu as fixées.

5Et je me demande : Qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui ? Qu’est-ce qu’un être humain pour que tu prennes soin de lui ?

6Pourtant, tu l’as fait presque l’égal des anges, tu l’as couronné de gloire et l’honneur.

7Tu lui donnes pouvoir sur tout ce que tu as fait, tu as tout mis à ses pieds :

8moutons, chèvres et bœufs, tous ensemble, même les bêtes sauvages,

9les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, et tout ce qui passe sur les routes des mers.

10SEIGNEUR notre Maître, ton nom est magnifique sur toute la terre !

VERSION COURTE : Si le psaume 8 est lu pour les enfants de l’éveil biblique, il est préférable de leur proposer une version courte revisitée, afin qu’ils comprennent mieux les enjeux du texte. Par exemple :

« Voici le psaume que David a écrit dans le livre du chef de chorale. On peut jouer de laharpe quand on le chante.

SEIGNEUR notre Dieu, ton nom est magnifique, plus beau que toutes les choses la terre !

Tu as fait le ciel, la lune et les étoiles : c’est tellement beau et grand !

Même ceux qui ne croient pas en toi ne savent plus quoi dire quand ils voient ta création.

SEIGNEUR, je suis tout petit, mais dans ton cœur j’ai la première place.

Oui, mon Dieu, tu es magnifique ! »

4°) Echanger avec les enfants sur le texte :

Le roi David est très content quand il comprend que Dieu l’aime. Même s’il est tout petit, même s’il n’est pas le plus grand et le plus fort, il sait que Dieu l’aime. C’est comme nous avec nos parents : nous sommes contents de savoir qu’ils nous aiment, même si nous ne sommes pas les meilleurs, les plus forts ou les plus intelligents à l’école.

Le roi David se rend compte que l’homme est tout petit dans la création, mais Dieu lui a donné de l’intelligence. Ça lui permet de cultiver la terre, de dresser les animaux, construire des maisons, faire des jardins potagers pour se nourrir, etc. Du coup, par son intelligence, l’homme devient plus fort, il domine sur le monde alors qu’il est tout petit.

Est-ce que ça signifie que l’homme peut faire n’importe quoi parce que Dieu lui donne le pouvoir sur la création ? Non, l’homme devient responsable de la planète sur laquelle il vit : il doit faire attention à la protéger et à ne pas l’abîmer, parce que c’est la création de Dieu.

La terre est magnifique, et David veut louer le nom de Dieu d’avoir fait le monde si beau et d’avoir placé l’homme au-dessus de tous les autres êtres vivants.

Le verset 3 qui parle d’ennemis peut susciter des discussions. On peut comprendre ici qu’il y a des gens qui ne croient pas en Dieu et pensent que le monde s’est créé tout seul. Peut-être que ces gens n’aiment pas qu’on leur parle de Dieu et disent des choses pas très gentilles sur le nom de Dieu. On dit qu’ils s’attaquent au nom de Dieu ou qu’ils sont ennemis de Dieu. Le roi David utilise sa propre expérience pour leur répondre. Il ne les juge pas et ne les critique pas, il les invite simplement à regarder les petits enfants : à travers un petit bébé qui prend encore le biberon, Dieu peut montrer qu’il est le Créateur, il peut nous faire comprendre son amour à travers un enfant si petit et fragile. D’ailleurs, à Noël, c’est exactement ce message que nous entendons. Et tiens, David est l’ancêtre de Jésus…

Par la présence d’un petit enfant qui ne sait pas encore parler, Dieu peut amener ceux qui ne croient pas à changer d’avis. Comment ? Mystère ! En tout cas, le roi David nous fait comprendre dans le psaume 8 que Dieu choisit ce qui est petit pour manifester sa puissance en tant que Créateur.

On peut terminer la séance par un ou plusieurs chants, car le psaume 8 est une louange à Dieu.

Chant : Dieu Créateur (pour les petits de l’éveil)

  1. Qui a fait le soleil, Les étoiles dans le ciel ? Qui a fait les oiseaux, Les plantes les animaux ?

Refrain : Au commencement,    Il y avait quelqu’un,  Dieu, tu le sais bien,  A tout fait c’est certain.

  1. Qui a fait les grands prés, Les arbres et les vallées ? Qui a fait la journée, Les matins et les soirées ?
  2. Qui a fait les mamans, Les papas, les enfants ? Qui a fait les amis, Et puis toutes les familles ?

 

Chant : Ton nom, Seigneur, est un nom magnifique (pour les plus grands)

Lien Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=46-l_2oJU-s

Clément Marot 1496-1544 / Roger Chapal 1912-1997 © Fédération Musique et Chant de la Réforme, c/o Olivétan, BP 4464, F-69241 LYON Cedex 04

  1. Ton nom, Seigneur, est un nom magnifique. Sans fin la terre en reprend le cantique ; Elle répond de toute sa beauté A la splendeur du ciel illuminé.
  2. Mais tu choisis la louange parfaite Des plus petits, des enfants qu’on allaite Pour révéler le secret de ton nom ; Ainsi leur voix à l’orgueilleux répond.
  3. J’ai vu ta main peupler le ciel immense De tant de feux qui tournent en silence Et j’ai pensé : Cet homme si petit Qu’est-il, grand Dieu, que tu en aies souci ?
  4. Presque élevé à la grandeur divine, Puisque sur terre il gouverne et domine, Tu l’as de gloire et d’honneur couronné, Tu as placé toute chose à ses pieds.
  5. Tous les troupeaux qui vont aux pâturages, Dans la forêt les animaux sauvages, Tous les oiseaux qui volent dans les airs, Tous les poissons sur les chemins des mers.
  6. Ton nom, Seigneur, est un nom magnifique. Sans fin la terre en reprend le cantique. Le Fils de l’homme en son humilité En fait partout resplendir la beauté.

 

Autres chants sur le psaume 8 :

 

Voir les autres animations proposées autour du tract d’offrande des Ecoles du Dimanche – Brésil

Crédits : Ruth-Annie Coyault, EPUDF