image_pdfimage_print

illustrations_Nicole_bateau repereBâtisseurs d’Église : Fiche technique N° 6

Cette animation fait suite à la précédente, à l’occasion de laquelle chaque enfant a confectionné une brique. Ils ont pu se rendre compte qu’une brique isolée n’est pas très utile pour construire un bâtiment. Assemblées, superposées, fixées les unes aux autres, elles feront une construction.

Rappelons-le, l’événement décrit en Matthieu 16/1-23, où Pierre est à la fois investi d’une mission et « remis en place », est un encouragement pour nous : tels que nous sommes, nous faisons partie de l’Église dont Jésus-Christ est le chef.

IMPORTANT ! Pour récupérer l’ensemble du document « De roc en Pierre » au fur et à mesure de sa mise en ligne, reportez-vous au texte biblique concerné – ici Matthieu 16/1-23 – à partir duquel les liens sont crées vers notes bibliques, narration, animation catéchétique, textes liturgiques.

Isolées, les briques ne sont pas très utiles. Assemblées, superposées, fixées les unes aux autres, elles feront une construction.

Les enfants sentent ainsi la nécessité de la vie avec d’autres et l’enrichissement qu’on en retire.

Le bâtiment peut prendre des formes très diverses. Il n’y a donc pas un modèle de vie communautaire.

Éventuellement, mais sans trop insister, on peut faire remarquer aux enfants que la forme du bâtiment, la manière dont les briques sont posées, traduit quelque chose de notre place et de notre comportement dans un groupe.

  • Matériel

Toutes les briques fabriquées par les enfants.

On aura fait en plus une brique qui représente Pierre et une autre, plus grande peut-être, pour Jésus.

Du ruban adhésif fort ; peut-être de la colle, mais les résultats ne sont pas concluants.

Si on veut conserver et éventuellement transporter le bâtiment, prévoir un fond en bois ou en carton rigide, ou carrément faire la construction sur une table !

  • Réalisation

Les enfants sont assis en cercle, la construction se fera au milieu, bien visible par tous.

On rappelle le contenu du récit abordé lors de la séance précédente : Jésus avait fait de Pierre un élément indispensable de son Église, tout en lui montrant que son rôle consistait pour l’instant à suivre son maître.

On montre aux enfants la pierre « Jésus » qui servira de pierre d’angle, donc peut-être de point de départ, et la brique « Pierre », qu’ils pourront placer où ils le voudront. Ensuite, un enfant après l’autre ira poser sa brique à l’endroit qu’il choisira et un moniteur la fixera selon les indications du « propriétaire ». Pour nous adultes, il est intéressant de voir comment les enfants « se » placent, mais évitons les remarques individuelles à ce sujet !

Le bâtiment aura sans doute une forme peu « orthodoxe » et ne sera pas fini : l’Église formée par ceux qui croient en Jésus-Christ n’est pas un groupe fermé et rigide ; il évolue, autant dans sa forme que dans sa composition.