image_pdfimage_print

illustrations_Nicole_bateau repereTISSER DES LIENS Cette première séance sert d’introduction à la démarche. Nous découvrons concrètement ce qu’est une relation entre différentes personnes. La mise en œuvre  de la « Toile de l’amitié » est expliquée ci dessous

 

  • Objectifs

– Faire connaissance
– Découvrir que tous les membres d’un groupe sont liés les uns aux autres ; chacun est nécessaire : le groupe change, dès que quelqu’un n’occupe plus sa place.

  • Matériel

– Une grosse pelote de laine épaisse fabriquée avec des morceaux de laine de couleurs différentes, attachés les uns aux autres.
– Un espace assez grand pour que tous les enfants puissent être debout en cercle sans se gêner.

  • Réalisation

 Tous les participants forment un cercle. Une personne prend dans une main le début de la laine et de l’autre lance la pelote à un membre du groupe en lui demandant son prénom. La personne interpellée attrape la pelote, garde le brin de laine dans une main, lance la pelote à quelqu’un d’autre, etc…

Attention : veiller à maintenir la toile assez haute, pour qu’on puisse éventuellement se glisser en-dessous et ramasser la pelote : tous les enfants n’arrivent pas à la lancer très fort.
Au fur et à mesure que la pelote se dévide, les différentes couleurs apparaissent, les liens qui nous unissent ne sont pas tous semblables.
A la fin du jeu, on pose la toile délicatement par terre et on l’observe, il est important de passer du concret qu’on a sous les yeux à la signification de ce qu’on a fait.

Image

  •  Discussion

Autant que le jeu lui-même, la discussion qui suit sera importante : nous sommes pris dans une relation, reliés comme par des fils, solidaires les uns des autres.

L’observation de la toile montre bien que personne ne se trouve captif au milieu des fils. Chaque enfant fait partie du réseau parce qu’il en tient un bout. Si une seule personne lâche, l’ensemble est compromis.

On peut faire remarquer aux enfants qu’entre Jésus et un être humain, il y a bien sûr une relation personnelle, mais que Jésus a toujours et en même temps souhaité et favorisé la vie communautaire.

Retour aux texte bibliques