image_pdfimage_print

choupette 3Choupette la chouette présente ses amies à plumes aux enfants … et à travers l’histoire de ses amies, nous découvrons la présence du Seigneur.  Ces 7 séquences proposent un dossier qui peut être utilisé en École du Dimanche ou en club biblique. Dossier élaboré par Laurence Gangloff, Service de l’enseignement religieux et de la catéchèse de l’UÉPAL. Dans cette séquence, Choupette-la-chouette présente son ami, le corbeau de l’histoire d’Élie

Introduction biblique

Le Corbeau se dit « ‘Oreb » en hébreu et « Korax » en grec.

Genèse 8,7 – Lévitique 11,15 – Deutéronome 14,14 – Psaume 147, 9 – Proverbes 30,17

Cantique des Cantiques 5,11 – Ésaïe 34,11 – Job 38,41 – 1 Rois 17,4-6

 

On connaissait plusieurs espèces de corbeaux en Palestine. Ils étaient considérés comme impurs, peut-être parce qu’ils ne craignaient pas de s’attaquer aux cadavres. D’après Genèse 8, ce fut le premier oiseau lâché par Noé. Élie a été nourri par les corbeaux au bord du torrent Kérit. S’il est mentionné dans la liste des oiseaux hantant les ruines, le corbeau est aussi donné comme exemple de la sollicitude de Dieu envers ses créatures.

Commentaire

Depuis le film d’horreur « Les oiseaux » d’Alfred Hitchcock, les corbeaux sont souvent détestés. Le comportement charognard de cette espèce ne rend pas le corbeau très sympathique, mais notre aversion d’adulte ne devrait pas être transmise aux enfants.

D’autant plus que le corbeau est admirable à plus d’un point. Il est réputé pour sa grande longévité (qui pourrait dépasser trente ans), son intelligence et son organisation sociale qui semblent très supérieures à la moyenne des oiseaux. Il n’a quasiment jamais été chassé, sauf dans les périodes de grande famine, sa chair étant considérée comme immangeable, sauf après une très longue cuisson.

En architecture, le corbeau a donné son nom à l’élément de console, le « corbeau », ainsi que l’encorbellement, qui lui est associé, tous deux issus de l’ancien français corbel.  Placé en couronnement d’un mur, ils rappellent le comportement de l’oiseau qui se percherait au-dessus d’un mur.

Le corbeau a maintenant son nom précédé de « grand », car il est devenu rare et on a pris l’habitude d’appeler « corbeau » la corneille. Il est aussi grand qu’un rapace avec lequel on le confond quand il plane dans le ciel.  La corneille, quand elle le peut, niche en colonies (les corbeautières). Les rassemblements d’automne ont pour but de faire un recensement oculaire.  Les oiseaux se comptent et se recomptent et la rétine, par un savant calcul, expédie à l’hypophyse tous les renseignements nécessaires : nourriture disponible, facteur d’espace vital, divisé par nombre de corneilles, égale quantité d’œufs à pondre au printemps suivant. Le « message hypophysaire » est infaillible ; tous les nids auront dans quelques mois 4, 5 ou 6 œufs.

Déroulement de la séquence

  • Accueil des enfants

Choupette-la-chouette accueille les enfants. Elle raconte ce qui a été fait lors de la séquence précédente. Elle peut rappeler le fil rouge de la dernière séquence (« Dieu fait la paix et moi aussi »). On peut revenir sur cette parole et voir avec les enfants de quelle manière ils ont vécu la paix de Dieu ou apporté la paix…

  • Narration biblique  1 Rois 17,1-6  Créer un «  Kamishibaï » pour raconter cette histoire. 
  • À préparer avant la séquence – voir la proposition d’illustration de kamishibai
  • Il est possible de l’emprunter à la médiathèque protestante de Strasbourg
  • qu’est-ce qu’un Kamishibai ?

Conclusion de la narration : « Vraiment, Dieu n’oublie personne » (fil rouge de la séquence ) même pas Élie perdu dans le désert !

  • Bricolage : un carnet de prières

Offrir un petit carnet (13 x 18 cm) par enfant pour en faire un carnet de prières.

Personnaliser le carnet de prière : le prénom de l’enfant sur la couverture et dans la page intérieure. La personnalisation peut se faire avec des autocollants sur la page de couverture.

carnet de prière - Copie

Découper toutes les prières déjà vues dans les séquences précédentes, les coller sur la page de droite, décorer la page de gauche.

À partir de cette séquence, les prières seront collées dans le carnet  et décorées.

 

 

  • Chant: « Maître du ciel et des saisons »  Carillons 237

 

  • Prière

Merci Seigneur pour le pain que je mange avec plaisir.

Merci pour ceux qui mettent le pain sur la table :mon papa et ma maman.

Merci pour ceux qui ont travaillé tôt ce matin pour que le pain soit bon.

Merci pour ceux qui ont travaillé la terre pour que le blé soit si beau.

Merci pour tous tes bienfaits. Amen.