image_pdfimage_print

Voici deux idées à prendre, à aménager, à adapter en toute liberté.

  • pour permettre aux enfants et aux familles un lien avec l’Eglise autour de la fête de Pâques
  • pour rester en lien et faire du lien intergénérationnelle
  • ces deux parcours sont combinables
  • Ils sont combinables avec les propositions de Pâques 2021, que nous remettons en fin d’article

Ces parcours ont été créé pour Pâques 2022 par une équipe vaudoise.

Proposition de 2022

A la recherche du lapin de Pâques. Saison 2 Parcours tous publics

  • Parcours grand public pour les enfants et les familles
  • A vivre de façon autonome par familles
  • Avec en plus des postes à vivre avec une présence
  • Objectifs : Sensibiliser les gens à la thématique de Pâques et créer du lien.
  • Ce parcours est combinable avec le jeu chasse au trésor intitulé « L’énigme du lapin de Pâques »

L’énigme du lapin de Pâques  Jeu pour enfants

  • Idée : C’est un jeu tout simple juste pour le plaisir de jouer mais aussi pour relier des thématiques autour de Pâques, de la vie, de la joie.
  • Principe du jeu : A chaque épreuve, les enfants gagnent une pièce d’un Puzzle. Derrière les pièces écrit en grand, il y a un code secret qui ouvre le cadenas … qui ouvre le coffre au trésor qui contient, bien entendu, … du chocolat !
  • Histoire : Le Lapin de Pâques a décidé cette année de ne pas simplement cacher les œufs mais de vous proposer un parcours avec des énigmes ! A vous de trouver les réponses pour obtenir toutes les parties du puzzle !

Proposition de 2021

 A la recherche du lapin de Pâques    Parcours tous publics

  • Parcours grand public pour les enfants et les familles
  • A vivre de façon autonome par familles avec smartphone
  • Avec en plus des postes à vivre avec une présence
  • Objectifs : Sensibiliser les gens à la thématique de Pâques et créer du lien.
  • Ce parcours est combinable avec le parcours « A la recherche de Pâques »

A la recherche de Pâques.  

  • Un parcours qui s’ouvre et se ferme avec une porte décorée
  • Possibilité de le vivre comme un parcours sans présence
  • Parcours méditatif ouvert à un public adulte plus d’Eglise

 

Crédits : Laurence Bohnenblust-Pidoux, Christine Rumpel, Catherine Novet, Patrice Haesslein, Fabienne Duboux-Schwarz, (EERV) – Point KT